Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

29 mai 1453 : Constantinople tombe

Présentez les sites que vous rencontrez au fil de vos promenades virtuelles. Pro, amateurs, blog, images... Laissez ici leur adresses.

Messagede Foulques » 19 Mar 2006 22:13

"La ville fut prise par les Turcs au bout du 54ème jour. Mehmet II entra dans Constantinople et se dirigea vers Sainte-Sophie. La population qui était complètement effrayé tentait de s'y réfugier. Il reçu le patriarcat de la ville et leur promit qu'il ne serait fait aucun mal à la population.
Depuis cette époque tous les peuples d'Istanbul vivent en paix et gardent leurs religions et leurs coutûmes
."

Ce petit conte nous est servi par un site de tourisme turc :
http://membres.lycos.fr/turkiye/yazilar/14537.htm

J'ai remarqué une chose qui m'agace passablement : les conditions de la conquête de Contantinople ne sont jamais relatées, alors que celle de Jérusalem par les Croisés (le bain de sang) sont abondamment rappelées dès qu'on l'évoque. Pourquoi une telle différence dans la mémoire ?

Non seulement les Turcs vont massacrer des dizaines de milliers de personnes, mais ils violeront filles, femmes et jeunes garçons avant de les mettre en esclavage, entre autres joyeusetés.
On dirait que ça dérange d'en parler et la meilleure preuve est le silence qu'on constate souvent sur cet épisode.

Heureusement, un article d'Historia est en ligne sur l'excellent site medieval.mrugala.net , dont l'auteur est l'historien René Guerdan :

http://medieval.mrugala.net/Guerre/Cons ... inople.htm
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Hermione » 20 Mar 2006 21:52

comme le constate foulques, ces évènements sanglants semblent jouir d'une chape de silence, pourquoi l'histoire occulte t'elle cet épisode tragique ? certains historiens en font part comme René Guerdan mais l'impression de "gêne" à relater des faits si prêt de nous, à nous autres occidentaux n'est il pas une forme d'hypocrisie ? Jérusalem la lointaine à travers son histoire riche nous est plus familière que la prise de constantinople, je m'interroge !
Ecrire l'Histoire, c'est foutre la pagaille dans la Géographie. [Daniel Pennac]
Avatar de l’utilisateur
Hermione
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 264
Inscription: 08 Jan 2006 00:42

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron