Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Baronnie et chateau de Beaudinet a Saint André en Vivarais

L'architecture médiévale désigne l'étude et l'inventaire des constructions propre au Moyen Âge. Cette discipline ne se cantonne pas au château.

Messagede Ardechois » 24 Sep 2007 06:45

castelard II a écrit:J'ai remarqué que la dernière ferme de La Vialette (celle un peu a l'abandon, emplie de bottes de foin) est construite avec des pierres particulièrement imposantes, et de taille bien supérieure aux autres fermes de la commune, je la soupçonne d’avoir emprunter ses pierres à Beaudiner, qu'en dites vous ??

Bonjour.Peut etre mais comment le savoir?
Ardechois
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 111
Inscription: 09 Aoû 2007 11:52

Messagede smourff » 24 Sep 2007 06:46

une info rapide. avez vous consulter le site "geoportail"? on y voit la vue du ciel ce qui peut peut être vous donner des idées sur le site. Apparement, il y a possibilité de voir en 3D en téléchargeant un petit logiciel. bonne vue! Gelato, on y voit ta maison super bien!
smourff
Contributeur
Contributeur
 
Messages: 92
Inscription: 02 Sep 2007 18:41

Messagede gelato91 » 24 Sep 2007 08:41

Bonjour
les cartes à priori ne semblent pas être des plus précises. Quand j'ai acheté "les scies", l'acte notarial indiquait le lieu dit "le beaudiner" et non les scies. Pour les gens du coin "le beaudiner" se trouve sur le plateau et non pas vers chez moi. On va tirer ça au clair...
gelato91
 
Messages: 5
Inscription: 21 Sep 2007 14:08

Messagede Ardechois » 24 Sep 2007 08:50

A l'origine,le nom était "Les Scies de Beaudinet".Il y avait surement autrefois une scierie qui marchait grace a la force de l'eau.
Ardechois
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 111
Inscription: 09 Aoû 2007 11:52

Messagede gelato91 » 24 Sep 2007 09:27

Je confirme
l'ancienne scierie se trouve juste au dessus. D'après ce que je sais la scierie et la moulinerie fonctionnaient à la même période année + - 1900. Quand au chateau du beaudinet je demanderai aux anciens de me situer l'endroi où il se trouvait dès que je serai sur place. j'ai bon espoir !!
gelato91
 
Messages: 5
Inscription: 21 Sep 2007 14:08

Messagede smourff » 24 Sep 2007 10:12

a force de chercher, on finira bien par trouver....
smourff
Contributeur
Contributeur
 
Messages: 92
Inscription: 02 Sep 2007 18:41

Messagede castelard II » 24 Sep 2007 11:24

Bonjour
c'est simple le lieux dit "des scies" d'aujourd'hui était le moulin de beaudiner d'hier (voir cadastre de 1836 section D 2ème feuille) le cheminement du ruisseau après le moulin s'appelait le ravin des scies de beaudiner.
par contre j'ai du nouveau sur beaudiner
dès 1264 il existait un poste de perception de péage à Saint-Bonnet-le-Froid (dépendant du château de Beaudiner et dont les revenus revenaient au baron de beaudiner)
castelard II
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 112
Inscription: 07 Sep 2007 19:20

Messagede Ardechois » 24 Sep 2007 16:38

Il devait percevoir la taxe des marchandises qui montées de la vallée du Rhone vers le plateau Ardechois-Haute Loire et de là l'Auvergne.Tu es vraiment bien documenté Castelard II!!!
Ardechois
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 111
Inscription: 09 Aoû 2007 11:52

Messagede castelard II » 25 Sep 2007 15:09

Le poste de perception de péage de Saint-Bonnet-le-Froid (dépendant du château de Beaudiner) est disposé sur les routes Annonay/ Le Puy en Velay et Satillieu/Le Puy en Velay (via la vallée de la Cance), cette route est qualifiée d’iter regium dès le 15ème siècle. Sa 1ere mention connue est 1264, ce poste de perception de péage suggère des relations suivies entre les confins vivaro-vellaves et le sillon rhodanien.
En 1556, le péage de Beaudiner taxe les vins rhodaniens transitant vers le Massif Central, tout comme la production de fromages quittant les régions d’élevage du Velay vers la vallée du Rhône. Et également les châtaignes fraîches ou blanches du Vivarais qui sont signalées à Montpellier en 1296, à Marseille au 14ème siècle acheminées par le Rhône, à Lyon à la fin du 15ème siècle.
Le tarif pour chaque poulain est de 13 deniers, pour chacun asine, jument ou cheval il est de 6 deniers. Les boeufs gras, manifestement destinés à la boucherie, sont même spécifiquement taxés à Beaudiner.
castelard II
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 112
Inscription: 07 Sep 2007 19:20

Messagede Ardechois » 25 Sep 2007 17:02

Quel pouvait etre la "garnison" de Beaudiner? Sans gravure,ni description,et les ruines étant inexistantes,il est difficile d'imaginer l'importance de ce chateau.
Ardechois
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 111
Inscription: 09 Aoû 2007 11:52

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos