Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Bataille d'Azincourt et de Pavie

La différence entre une guerre réussie ou non ne dépend pas uniquement de ses troupes, mais aussi de ses ennemis ainsi que de nombreux facteurs extérieurs.

Messagede marco » 15 Avr 2005 19:14

Je ne connais pas grand chose sur les batailles du moyen age. Merci de m'éclairer sur ce sujet.

J'ai lu plsieurs documents qui expliquent que les chevaliers français se sont massacrer par une armée d'hommes à pied et moins nombreux qu'eux aux batailles d'Azincourt et Pavie.

ESt-ce le cas?

Comment se peut-il que des chevaliers, bien entrainés et protégés par des armures aient pu ainsi être décimés par une poigné d'archers et de coutillers.

Pour moi, une armure est très difficilement pénétrable par une arme (flèche, hallebarde...). Une chevalier sur sa monture devient ainsi quasiement invulnérable.

Pouvez vous m'éclairer.
-Les chevaliers ont-ils été réellement anéantis?
- si oui, comment cela a-t-il pu se passer?
-Quel est le niverau de protection d'une armure?

Merci
marco
 
Messages: 6
Inscription: 15 Avr 2005 18:57

Messagede Rekk » 15 Avr 2005 21:00

Pour t'expliquer, je prendrais un autre exemple connu, Crécy où la chevalerie française a aussi été défaite par la piétaille.

Pour faire concis : les pluies de flèches décochées par les archers anglais ne touchent certes pas les chevaliers en eux-mêmes, protégés dans une armure quasi-impénétrable, mais leurs montures... Dès lors, le cavalier chute, parfois se retrouve coincé sous son cheval et une fois désarçonné, il devient une proie facile pour les hommes de pieds anglais qui viennent achever les chevaliers français à terre en enfonçant leurs dagues dans les points faibles de l'armure - aisselles par exemple. Voilà qui répond à tes trois questions, je crois.
_________________
Sources :
• FROISSART Jean (1337-1410), Chroniques de Flandres, de Hainaut et d'Artois au temps de la guerre de Cent Ans (1328-1390), tr. fr. Denise Poulet et Monique Sommé, éd. Corps 9, Troesnes, 1986, 231 p.
• ROLLAND Marc, Crécy, 26 août 1346, éd. Socomer, Paris, 1990, 61 p.
A peste, fame et bello, libera nos domine ! - « De la maladie, de la famine et de la guerre, délivre-nous, Seigneur ! » (litanie médiévale bien connue)
Image
Avatar de l’utilisateur
Rekk
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 195
Inscription: 17 Oct 2004 14:44
Localisation: Courcouronnes, Essonnes (91), France

Messagede marco » 16 Avr 2005 10:28

Rekk a écrit:les hommes de pieds anglais qui viennent achever les chevaliers français à terre en enfonçant leurs dagues dans les points faibles de l'armure - aisselles par exemple. Voilà qui répond à tes trois questions, je crois.


Est-ce à dire que les chevaliers n'ont pas cherché à se défendre et se son tlaissé achever sans réagir?
marco
 
Messages: 6
Inscription: 15 Avr 2005 18:57

Messagede Thibaut de Braine » 16 Avr 2005 12:27

ça va tellement vite qu'ils n'ont pas tellement le temps de se défendre.

Il faut dire aussi, que la chevalerie française était très orgueilleuse et n'aurait jamais supporté que la piétaille gagne la bataille avant elle. Donc, elle chargeait pour arriver la première.

Ensuite, quand la première ligne tombait, la seconde ne s'arrêtait pas et ainsi de suite. Donc, beaucoup de chevaliers sont morts en se faisant écraser par les autres.

Une anecdote, mais je demande confirmation, il paraitrait qu'à une bataille (je sais plus si c'est Azincourt ou une autre), il avait tellement plu que le sol était boueux, donc impraticable pour des cavaliers caparaçonnés mais orgueil avant tout, ils ont quand même chargé et se sont trouvés coincés, embourbés, et même histoire, les suivants ne s'arrêtaient pas, écrasements et tu connais la fin de l'histoire.
Thibaut de Braine / Les Compagnons du Chat Noir / http://www.chatnoir1430.net
Avatar de l’utilisateur
Thibaut de Braine
Contributeur
Contributeur
 
Messages: 95
Inscription: 29 Déc 2004 16:36
Localisation: Bruxelles

azincourt

Messagede Mathias_23 » 08 Mai 2005 13:29

l'épisode de la boue était effectivement à azincourt, il avais plut toute la nuit et la bataille ce déroulais dans une vallé, les cavalier francais avec leur armure se sont enfoncé dans la boue étant ainsi a la merci des anglais qui eux était a pied et en armure légère (le roi anglais avais prévu le coup et avais ordonné a tout ces cavaliers de metre pied a terre)

les armures francaise était très solide mais elles ne résistaient pas a une flèche bien placé...
Mathias_23
 
Messages: 1
Inscription: 08 Mai 2005 13:21

Messagede Mensik » 08 Mai 2005 21:20

Bien que solides, les armures françaises ne pouvaient résister au fameux Long-Bow anglais. Cette arme qui est en passant très très difficile à bander!
Image

Ne vous gênez pas, l'inscription est totalement gratuite !
Avatar de l’utilisateur
Mensik
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 42
Inscription: 06 Mai 2005 16:16
Localisation: Boucherville, Québec

Batille azincourt

Messagede mordred » 11 Mai 2005 19:31

C'est effectivement à Azincourt que les chevaliers français ont été massacré par les anglais alors qu'ils étaient englués dans la boue.

La même situation s'est trouvé lors de la batille de Courtrai en 1302.
Cette année là les chevaliers français, pressés de gagner l'honneur de la victoire, ont poursuivis les milices à pied flamandes qui similaient une fuite. Les chevaaliers se sont retrouvés dans des marais où beacoup sont morts etouffés. Les autres ont été achevés un à un par les commniers flamnads qui utilisaient des godendag, gros baton ferré, qui pouvaien percer sans difficulté les mailles des armures.
mordred
 
Messages: 6
Inscription: 27 Avr 2005 11:53

Messagede Conrad Von Guirsberg » 16 Avr 2006 20:00

il faut aussi dire que les fracais n'ont pas fait très attention pensant la bataille deja gagnée quant au anglais ils s'étaient préparés a défendre leur peau du mieu qu'ils pouvaient
de plus les armées sont restées en face a face toute la matinée ce qui a épuiser les cheveaux qui devaient soutenir le chevalier.
on peut aussi noter que les francais avaient fait la fetes toute la nuits et devaient avoir mal au crane ainci qu'une bonne geul de bois!!
Avatar de l’utilisateur
Conrad Von Guirsberg
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 44
Inscription: 30 Mar 2006 16:17
Localisation: france (alsace)

Messagede Conrad Von Guirsberg » 16 Avr 2006 20:00

il faut aussi dire que les fracais n'ont pas fait très attention pensant la bataille deja gagnée quant au anglais ils s'étaient préparés a défendre leur peau du mieu qu'ils pouvaient
de plus les armées sont restées en face a face toute la matinée ce qui a épuiser les cheveaux qui devaient soutenir le chevalier.
on peut aussi noter que les francais avaient fait la fetes toute la nuits et devaient avoir mal au crane ainci qu'une bonne geul de bois!!
Avatar de l’utilisateur
Conrad Von Guirsberg
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 44
Inscription: 30 Mar 2006 16:17
Localisation: france (alsace)

Messagede Conrad Von Guirsberg » 16 Avr 2006 20:01

oups jai posté 2 fois le message dsl..
Avatar de l’utilisateur
Conrad Von Guirsberg
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 44
Inscription: 30 Mar 2006 16:17
Localisation: france (alsace)

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron