Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Boissons médiévales

La gastronomie médiévale, européenne ou non, est un art des plus complet. Il allie avec subtilité préparation des plats, présentation de la table et service des hôtes.

Messagede Rekk » 30 Oct 2004 13:29

L'hypocras rouge ou blanc aux 4 épices

• 95 cl de vin rouge (Corbière) ou de vin blanc sec (Sauvignon)
• 12 g de cannelle
• 8 g de gingembre
• 2 g de clous de girofle
• 2 g de graine de Paradis
• 180 g de miel

Peler le gingembre, le râper et le passer au presse-ail pour en tirer tout le jus que l'on verse dans le vin.

Broyer les autres épices et les mettre à macérer dans le vin avec le miel. Bien remuer jusqu'à ce qu'il fonde.

Laisser tremper une demi-journée en remuant le fond de temps à autre pour bien exprimer le suc d'épices.

Couler dans une étamine de fine étoffe. Répéter plusieurs fois si nécessaire, jusqu'à ce que le vin soit clair.

Laisser reposer quelques jours avant de consommer.

Boire frais.
_________________
Sources : réceptaire Le viandier de Taillevent ; REDON Odile et alii (préface de Georges Duby, de l'Académie française), La gastronomie au Moyen Age, 150 recettes de France et d'Italie, Stock, Paris, 1995, recette n°149, p. 311-312 ; "Dans les cuisines du Moyen Age", Histoire médiévale, hors-série n°8, nov. 2004-janv. 2005, p. 81-82.
Avatar de l’utilisateur
Rekk
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 195
Inscription: 17 Oct 2004 14:44
Localisation: Courcouronnes, Essonnes (91), France

...

Messagede An1000.org » 09 Nov 2004 15:43

DEA, CAPES,... Quel baratineur ce Rekk.
T'es un cuisto voilà tout.

Bon, une question à notre gastro-médiéviste.

Il est dit que l'eau en tant que breuvage était rarement utilisé au moyen âge, d'ailleur à d'autre moment aussi. :wink:
Les alcool, tel que la bière, le vin, l'hypocras... était de consomation courante.
mais une question me turlupine. Il est dit aussi que l'on ajoutais à ces boissons sucre, épices, bref toute sorte d'ingrédients.

Quel en était la raison ?
La mode du goût de l'époque ou une piètre qualité dans leur fabrication ?
Rod
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Avatar de l’utilisateur
An1000.org
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 808
Inscription: 18 Sep 2004 09:30

Messagede Rekk » 10 Nov 2004 18:00

En fait, c'est une histoire de croyance religieuse.

Au Moyen Age, on croit que toutes les épices sont originaires d'Orient, région elle-même réputée proche de l'Eden d'où Adam et Eve furent chassés. De là les épices approchent l'imaginaire paradisiaque, leurs cueillettes faisant l'objet de récits extraordinaires, difficulté d'une quête qui justifient leur prix élevé. Ainsi, consommer des épices donnerait un avant-goût du paradis. D'où aussi le nom donné à certaines épices, comme celle originaire d'Afrique occidentale et apparue au XIIIe siècle dans la pharmacopée occidentale, appelée de nos jours la maniguette, mais qui avait alors pour nom, la graine de paradis...
_________________
Source : LAURIOUX Bruno, Manger au Moyen Age, "La vie quotidienne", Hachette Littératures, Paris, 2002.
Avatar de l’utilisateur
Rekk
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 195
Inscription: 17 Oct 2004 14:44
Localisation: Courcouronnes, Essonnes (91), France

Messagede Meggyra » 23 Nov 2004 21:44

Wow :shock: merci pour les renseignements.

L'alcool était plus courant, mais l'eau persistait pour les enfants et les femmes je pense ?
Avatar de l’utilisateur
Meggyra
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 43
Inscription: 23 Nov 2004 21:24
Localisation: Dans la forêt de Brocéliande :p ( Belgium )

Messagede snorri » 27 Nov 2004 13:38

L'eau n'était pas courante à la consommation.

Par contre, le laitage l'était...

Imagine boire un verre d'eau de la Meuse à Namur à l'époque médiévale... Il fallait du courage... et de la folie.. Rien que dans la rue des Tanneurs, pense aux rejets des eaux usées...
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

Messagede An1000.org » 27 Nov 2004 15:06

snorri a écrit:Imagine boire un verre d'eau de la Meuse à Namur à l'époque médiévale... Il fallait du courage... et de la folie.. Rien que dans la rue des Tanneurs, pense aux rejets des eaux usées...


Je ne boirais pas non plus celle d'aujourd'hui. :lol:

Moi, ce qui m'interpelle, c'est que les sources d'eau étaient connues et exploitées dès l'antiquité.

Je conçois le fait que pendant le haut moyen-âge et le déclin post romain, l'utilisation en ai été perdu, mais pourquoi avoir attendu si longtemps pour remettre ces sources au goût du jour.

A moins que que le facteur d'une explosion démographique ait poussé à placer l'utilisation des rares sources sous le joug des nobles.
Rod
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Avatar de l’utilisateur
An1000.org
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 808
Inscription: 18 Sep 2004 09:30

Messagede Meggyra » 27 Nov 2004 21:52

An1000 > loool, tout a fait d'accord avec toi ... ( la couleur donne très envi hum hum :lol: )

C'est aussi avec l'antiquité que je me demandais...

Puis ils avaient des puits, je sais pas pour la Citadelle de Namur mais bon , dans les campements médiévaux...


C'est vrai que l'eau était plus utilisée pour "soigner" ou du moins rafraichir, les blessures physiques des hommes...
Avatar de l’utilisateur
Meggyra
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 43
Inscription: 23 Nov 2004 21:24
Localisation: Dans la forêt de Brocéliande :p ( Belgium )

Re: Boissons médiévales

Messagede Hilderik » 29 Nov 2004 18:32

Rekk a écrit:L'hypocras rouge ou blanc aux 4 épices

• 95 cl de vin rouge (Corbière) ou de vin blanc sec (Sauvignon)
• 12 g de cannelle
• 8 g de gingembre
• 2 g de clous de girofle
• 2 g de graine de Paradis
• 180 g de miel

.


J'ai déjà l'occasion de gouter à cette mixture et bien ce n'était pas top!! Peut être en essayant de manière artisanale, le goût sera différent. Merci pour la recette.
Hilderik
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 11
Inscription: 29 Nov 2004 18:02

Messagede Aruges Le Chim » 28 Fév 2005 14:39

Au sujet de l'eau au moyen-âge:
La documentation d'époque en parle peu et l'on aurait tendance à croire que les gens ne l'utilisait rarement en boisson :.
Tout village possédait de l'eau à proximité:cours d'eau, puits ou source et elle était utilisée pour préparer les soupes, potages et autres plats.De fait l'hydratation était assurée ainsi et peu consommait l'eau directement à table.En revanche elle l'était pendant les travaux des champs.
Les classes supérieures:nobliaux, châtelains de par leur richesse avait le privilège de consommer des alcools mais ne se dispensait pas d'eau pour autant!
Chose curieuse les siècles qui nous séparent de cette époque n'ont véritablement point fait disparaître les us:Il suffit de jeter un regard dans ce qui persiste à notre époque dans tous les pays où règne la misère et l'on comprend comment on vivait au Moyen-Age.
Un reliquat persiste dans nos sociétés modernes.
A bientôt.
Aruges Le Chim
 

Messagede snorri » 28 Fév 2005 17:45

L'eau était assez polluée à l'époque ...
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron