Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Cannibalisme et 1ere croisade!

Ensemble des croyances, des dogmes, des pratiques et des rites définissant le rapport de l'humain avec le sacré durant le Moyen Âge.

Messagede Tancrede » 22 Fév 2006 08:07

petit passage a vide :)
Tancrede
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 35
Inscription: 23 Déc 2005 11:28
Localisation: Paris

Messagede Ytyuï » 25 Fév 2006 14:38

Je pense que les gargouillement de l'estomacs sont plus fort que la foi dans des conditions vraiment extrêmes. Qui préfère mourrir que demanger de la viande? Après tout une fois dépecé et ou cuite ça doit pas changer grand chose...Bon il doit y avoir un sacré coup sur le moral c'est clair, mais sinon on se faisais manger sois même^^.
Et il ets vraie que pour faire peur à la populace ennemie rien de tel! :D Parce que si on se fiat manger on va pas au ciel je crois? Replacé dans le contexte de l'époque c'ets assez embêtant. :?
Pourquoi devoir gagner sa vie alors que les dieux nous la donnent à la naissance?

Proverbe Myraï.
Avatar de l’utilisateur
Ytyuï
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 162
Inscription: 19 Mar 2005 23:21
Localisation: près de Nantes(44)

Messagede Jehan » 06 Mai 2006 17:20

J'ai beaucoup apprécié le livre d'Amin Maalouf, peut susceptible d'être taxé d'anti-occidental. Je ne crois pas qu'il soit partial au sens vulgaire du terme, comme l'ont été de nombreux ouvrages français sur les Croisades. C'est un contrepoint intéressant.
Jehan
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 359
Inscription: 15 Déc 2005 14:00

réponse

Messagede Tancrede » 08 Mai 2006 01:47

Pourquoi Amin Maalouf est-il peu susceptible d'être d'anti-occidental ?

D'aprés moi, il n'est ni vulgaire, ni un contrepoint. Par contre, c'est certainement une antithèse, orientée par les théories qu'il rappel dans sa préface. Son ouvrage, si populaire, a été écrit à travers ce miroir d'idées fortes qui est tout aussi déformant et dangereux que celui qu'utilisérent les historiens d'Europe du début du siécle dernier pour rédiger leurs propres synthèses.

Les textes arabes retenus sont unidirectionnels et complétés par ses propres remarques, qui comblent parfois des vides historiques plein de sens pour en prendre finalement un autre : celui qu'il veut donner aux faits.

La mosaïque obtenue, alternant récits historiques et commentaires modernes deviens un tout indissociable où, de fait, son point de vue deviens une vérité historique.

Non, les actes de canibalisme n'ont pas terrifiés à ce point le monde musulman aprés la prise de Maara, et les chroniquers arabes, pourtant fines plumes et friants de descriptions vivantes sont totalement muets à ce sujet. Il faudra plusieures décénnies pour que ces faits soient instrumentalisés à des fins d'unification du monde arabo-musulman contre les croisés. A ce sujet, il ne s'agit pas de l'expression d'un point de vue, mais d'une réalité historique que "Les croisades vues par les arabes" déforment pour alimenter cette idée de" viol ressenti".

il est tard, on pourrait en parler des heures ...

je sombre :)

bien cordialement,

T.
Tancrede
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 35
Inscription: 23 Déc 2005 11:28
Localisation: Paris

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron