Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Constituer une armée Imaginons

La différence entre une guerre réussie ou non ne dépend pas uniquement de ses troupes, mais aussi de ses ennemis ainsi que de nombreux facteurs extérieurs.

Messagede mordred » 31 Juil 2005 13:03

mimira15 a écrit:
Smaragde a écrit:Nromalement les paysans ne sont pas seuls à la guerre, sauf si un village se fait attaquer, donc je ne vois pas l'intérêt d'envisager cela à part.
mes paysans seraient armés de fourches, faux, etc..
je choisirai un terrain forestier
pour pouvoir tendre des embuscade


Dans la foret les chevaliers ne pourront pas che=arger, mais protégés par leurs armures, ils pourront se battre contre des paysans ramés d'outils agricoles. De mon point de vue cela ne change rien pour la vistoire des chevaliers.
mordred
 
Messages: 6
Inscription: 27 Avr 2005 11:53

Messagede Thibaut de Braine » 31 Juil 2005 18:24

Finalement, tu nous as posé une question dont tu penses déjà avoir la réponse.
Et malgré tous nos avis, tu restes cantonné sur tes positions (ce qui est tout à ton honneur, je n'en doute pas).

Mais la question de départ n'était-elle pas comment pensons-nous former une pseudo-armée de paysans et non si la victoire est acquise.

Je pense que les réponses que nous t'avons donnés vont plus dans le sens comment mettre en place les paysans pour qu'ils puissent un minimum résister et non se faire faucher comme des lapins.

J'ai l'impression que tu as voulu nous dire que ton armée de 5000 cavaliers ne ferait qu'une bouchée des paysans. Nous avons essayés de te montrer qu'au contraire, avec un peu de stratégie, il y avait moyen que ton armée tombe sur un os.

En même temps, c'était comparer un Colt contre un fusil-mitrailleur.

Au passage, une armée de 5000 cavaliers, tous en armure complete, c'est déjà une fameuse armée :wink:
Thibaut de Braine / Les Compagnons du Chat Noir / http://www.chatnoir1430.net
Avatar de l’utilisateur
Thibaut de Braine
Contributeur
Contributeur
 
Messages: 95
Inscription: 29 Déc 2004 16:36
Localisation: Bruxelles

Messagede vexenor » 23 Oct 2005 17:13

Je pars me posté a un lisiere de foret.
je mais environ 1/3 de mes hommes a cette bordure.Tous étant équipé de long pieu pointu. et ja tend les chevalier
une fois le s chevalier au niveau des pieu les paysans tue le plus d'homme et partent se réfugier ds la foret
1/3 des homme sont charger de mettre de la pailles sur le devant du bois
et doivent mettre le feu une fois une fois le régiment en place pour dispercer less hommes
puis le dernier tiers s'ocupe les 1 apres les autres des chevaliers dispersés.
les survivants des des pieu eux tirent les hommes à terre a la fronde
vexenor
 
Messages: 2
Inscription: 21 Oct 2005 10:37

Messagede mark le gris » 25 Oct 2005 13:09

bonjour
pour ma part:
nous sommes paysans donc nous preparons notre "terrain" à l'avance
dans une petite clairiere bordeé de bois , ou de vallons , nous creusons des "fosses" camouflées "style piege à con" un trou + des piquets dedans , "frondeurs et archer dans les bois, et gros de la "troupes en place au centre de la clairiere avec longues lances ,fauchards, et haches , plus un p'tits groupes en avant juste histoire de titiller la bravours des chevaliers, et les conduire au milieu du dispositif, et là ....que le bal commence!
Vent du cul dans la pleine!...
Avatar de l’utilisateur
mark le gris
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 42
Inscription: 21 Sep 2005 10:38
Localisation: HAUTE BRETAGNE

Messagede arthur » 26 Nov 2005 10:09

mark le gris a écrit:bonjour
pour ma part:
nous sommes paysans donc nous preparons notre "terrain" à l'avance
dans une petite clairiere bordeé de bois , ou de vallons , nous creusons des "fosses" camouflées "style piege à con" un trou + des piquets dedans , "frondeurs et archer dans les bois, et gros de la "troupes en place au centre de la clairiere avec longues lances ,fauchards, et haches , plus un p'tits groupes en avant juste histoire de titiller la bravours des chevaliers, et les conduire au milieu du dispositif, et là ....que le bal commence!


Peux-tu préciser ce que tu dis avec le terme "et quele bal commence".
merci
arthur
 
Messages: 2
Inscription: 27 Oct 2005 18:12

Messagede Barberousse » 26 Nov 2005 10:20

Vos statégie boisées mon l'air tout à fait faisable seulement j'ai un doute envers la stupidité des chevaliers qui iront s'aventurer dans un forêt sachant que des hommes équipés par des armes de mauvaises fractures certes mais tout de même potentielle dangereux...

Je pense tout simplement qu'on a trop tendance à montrer l'invincibilité des chevaliers sur leur monture seulement avez vous penser au cas où les chevaliers sentant le danger proche,mette pied à terre,s'équipe lourdement(mais laisssant quelques cavaliers légers distraire l'armée enemie).Je crois dès lors que le sort de la bataille viendrait plutot en faveur des chevaliers:donc quelque chose qui ne faut pas oublier les chevaliers constitue une force incroyable avec la charge et les avantages que suppose une monture mais devont nous oublier la puissance de ceux ci à terre?
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede mark le gris » 27 Nov 2005 11:09

salut
tes chevaliers lourds en armures plates ....à pieds?
Vent du cul dans la pleine!...
Avatar de l’utilisateur
mark le gris
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 42
Inscription: 21 Sep 2005 10:38
Localisation: HAUTE BRETAGNE

Messagede Barberousse » 27 Nov 2005 15:57

Ne pas confondre chevalier du XIV-XVème avec une armure à plates et un chevalier du XIIème avec sa broigne,sa lance et son épée...
Chevalier n'est pas synonyme de boite de conserve! :lol:
Sérieusement les exemples dans l'histoire même montre bien que des chevalier,par définition cavalier,descendent de leur montures pour diverses raisons:dois je cité la célèbre bataille d'azincourt?

Après nous nous confontons au problème du contexte:à savoir à quelle époque(et là les équipements sont divers),quel lieu :en effet je doute fort du sort des paysans même organisé dans une plaine verdoyante devant une charge éffreiné de chevalier entrainés...mais je doute également du sort des chevaliers dans un marécage boueux face à des armes d'hast!!Et là l'exemple d'azincourt est encore utile:certes l'homme à pied triompha du chevalier francais seulement fut t'il des paysans ces anglais?A l'édivence non,les anglais maniaient comme nul autre la guisarme (les suisses étant également fort habile à l'arme d'hast!)et il étaient vraiment entrainé...

Un autre exemple retient mon intention:l'exemple des révoltes écosaises au XIIème.De plus nous avons un formidable film pour nous aidé à prendre avec des pincettes je vous l'accorde mais il montre bien l'état d'esprit que nous essayon s d démontrer....Le film montre une bande de paysans au départ désunit triompher de l'armée anglaise et de son implacable cavalerie.Comment?
Avec une rangée de pieux levé au dernier instant face à la charge de la cavalerie.(voir Stirling)
En les entrainant dans un terrain connut:voir l'exemple où la cavalerie poursuit quelques hommes dans un gouffre et où surgit dès lors Wiliam Walace et son armée...
Bref les moyens sont multiples mais je crois très scincèrement que ces exemples à l'échelle historique relève d'une organisation suprême,d'un génie stratégique d'hommes que le statut social n'a pas élevé mais dont leurs vertus leur permettent d'avoir une place dans l'histoire.
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede Thorvald » 27 Nov 2005 20:37

Heu désolé Barberousse mais la bataille de Stirling ne s'est pas du tout déroulée comme ca! ( Mais ton exemple reste bon ^^). Les Ecossais ont chargé les lourds soldats anglais sur le pont de Stirling et les ont fait tombé dans la rivière. Les soldats étant trop lourds ils se sont noyés.
Meurent les biens,

Meurent les parents,

Mais jamais ne meure la réputation.
Avatar de l’utilisateur
Thorvald
Contributeur
Contributeur
 
Messages: 54
Inscription: 09 Sep 2005 20:41
Localisation: Derrière toi!

Messagede Barberousse » 28 Nov 2005 17:59

Exact Thorvald,je ne me souvient pas le nom de cette bataille écosaise la première qu'on voit dans le film braveheart Stirling est représenté également dans le film mais il ne montre aucun pont ce qui est dommage...
Cela m'intéresserait de savoir le nom de la première bataille dans ce film,quelqu'un pourrait nous renseigner?
Merci
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos