Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Culture populaire au moyen age ...

Le Moyen Âge est la période de l'Histoire située entre l'Antiquité et la Renaissance. Traditionnellement, on le fait commencer en 476 et le terminer en 1492.

Messagede armoisine » 22 Oct 2005 19:05

petite rectification sur le roman de la rose:
Le Roman de la Rose s'intitule "roman" mais constitue plutôt un double miroir aux amoureux, une somme allégorique et encyclopédique de 22000 octosyllabes à rimes plates qui résume tous les thèmes de la courtoisie et de la philosophie des XIIe et XIIIe siècles.
http://gallica.bnf.fr/themes/LitMAr.htm
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 22 Oct 2005 19:12

Tout à fait je pensais bien que j'allais etre reprit...Le terme "roman" m'a parut plus générique:petite parenthèse le roman est apparut au XIIème siècle...Il est pas beau notre moyen age?lol
Promis j'arrete...
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede Barberousse » 22 Oct 2005 19:15

Autrement voici quelques trouvailles:

La vie quotidienne au Moyen Age

la vie paysanne
-les paysans travaillent la terre
-paysans libres ou vilains
-les serfs: attachés à un territoire
-les paysans doivent redevances et corvées au seigneur
-leurs travaux font vivre clercs et chevaliers
-la vie dure, le plus souvent très pauvres
-la condition de vie s’améliore à partir du XIe siècle, mais ils restent pauvres


j'y ajoute un petit lien fort intérésant: http://lahanse.free.fr/Earthd/vqma.htm
Voilà
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede Barberousse » 22 Oct 2005 19:17

Vous remarquer bien sur que dans le lien qui prècède il regarde cela d'une manière bien noire...cet extrait date de 1940!
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 22 Oct 2005 19:27

Euh, tu dis que le film s'est inspiré du roman de la rose? Je ne vois pas vraiment le lien...
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede armoisine » 22 Oct 2005 19:29

Je crois que c'est d'aprés le livre le nom de la rose de Umberto Eco.
Et ton avant dernier message c'est un receuil de titres? Je vois pas bien de quoi il s'agit.
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 22 Oct 2005 19:34

Pour le roman de la rose je n'en sais strictement rien j'avais déduit cela par conformisme et parce que les titres avaient la même consonnance...
Pour mon avant dernier message ce n'est pas un receuil de titre c'est juste une liste des caractéristiques du paysan médiéval...
Sinon j'ai trouvé ceci:http://www.cvm.qc.ca/glaporte/famille.htm
D'une très grande richesse mais assez long à lire il démontrer que malgré la législation sèvère de l'église au niveau de l'amour,de la famille,des relations sexuelles...des liens très forts unissaient la famille médiévale...
Vraiment fort intéréssant! :wink:
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 22 Oct 2005 19:35

C'est le sommaire du Que sais-je? Je n'arrive pas à aller sur le site de Que sais-je, du coup pas d'auteur...
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 22 Oct 2005 19:37

De toute manière ces informations sont vraiment très sommaires et basiques...
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 22 Oct 2005 20:06

Je sais pas trop si c'est en lien avec le sujet quoique. La sorcellerie fait parti du folklore à travers certaines pratiques, et puis je savais pas trop où mettre ça:
Le Moyen Age, une époque "bénie"
Au XIe siècle, la sorcellerie est associée à la magie et au merveilleux. Les choses se gâtent aux XIVe et XVe siècles, lorsqu'on commence à y mêler les cathares ou l'ordre du Temple. Désormais, pour l'Eglise, tous les adeptes des sabbats sont coupables d'hérésie.
Par Jean Verdon
L'ethnologie permet de constater qu'il existe deux modèles de sorcellerie : celui des paysans qui s'efforce d'expliquer par la magie les grands moments de l'existence humaine, la vie, la mort - ces hommes frustes ayant recours à la guérisseuse, à la sorcière pour résoudre leurs problèmes, tout en la redoutant lorsqu'ils ne sollicitent pas son aide - ; et celui des démonologues qui, une fois la sorcellerie assimilée à l'hérésie, utilisent la répression et multiplient les bûchers.


http://renaissance.mrugala.net/Sorcellerie/Sorcier%20au%20Moyen%20Age.htm#_Toc79468992

Trés bon site pour aborder la sorcellerie Barberousse :wink: !
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron