Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Georges Duby

Vous avez particulièrement apprécié un livre, vous recherchez un ouvrage bien précis...
La section littérature vous est ouverte.

Messagede Kelemvor » 12 Oct 2005 09:06

J'ai vu qu'il y avait une référence a Georges Duby dans un ancien post mais pas de réel résumé de son oeuvre alors je me permet d'en ouvrir un.

Voici un auteur très interressant par la masse de savoir qu'il a pu avoir sur la période féodale. Dans un style assez classique, il expose les faits tels qu'ils sont et donne matière à réflechir. Je n'en suis qu'au début, donc je ne m'étendrais pas longtemps dessus mais il me fut cité comme référence par mal d'ami du moyen-age.

Fait-il aussi partie de vos livres de bibliothèque ?

Image
La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.
Avatar de l’utilisateur
Kelemvor
 
Messages: 6
Inscription: 11 Oct 2005 18:18
Localisation: France (91)

Messagede Barberousse » 12 Oct 2005 11:00

Oui j'ai un de ces livres qui résume assez ses idées sur la sociètés féodales"Qu'est ce que la société féodale".Je trouve l'auteur exelent bien que son styl est très "scolaire" dira t'on mais quel analyse c'est le grand précurseur pour moi de la connaissance sur la société féodale malgré que j'ai eu et que j'ai encore du mal à lire et à comprendre tout son livre!
Je l'ai lu à 12 ans en nagant dans la choucroute à 14 ans en comprennent en très gros son idée et je vais essayé de m'attaqué pour la troisième fois à son livre!
Et puis il fait partie de ces trois grands médiévistes médiatisé :Marc Bloch,Georges Duby et on inscrit dans sa ligné Jacques Le goff qui a connu l'homme que fut Georges Duby!
Bref un très grand médiéviste qui me plait!
Et toi quel livre as tu sur lu?Qu'en as tu pensé?
Mediévalement votre.
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede Kelemvor » 12 Oct 2005 12:12

J'avais commencé par : La société Chevaleresque. Je ne l'ai commencé que recemment. Je dirais, que le souci, si on peut appeller cela comme ca, c'est la masse d'information qu'il donne.

A digérer, cela en devient vite assez dur sauf si on se donne le temps de lire lentement et calmement. En tout cas, c'est aux antipodes de ce que j'ai pu apprendre quand j'étais gosse.

J'ai aussi lu Jacques Bainville, dans son livre : Histoire de France, qui traite d'une grande partie de ses pages sur notre période adoré.

J'ai aussi eu, mais pas encore lu, : La vie des Français au temps de Jeanne d'Arc, édition Larousse par Judith Simony et Francois Trassard.

Apres, il est vrai que j'ai pas enormement de livre spécialisé, ce sont plus des livres généralistes ou des séries complètes traitant de toute l'Histoire.
La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique.
Avatar de l’utilisateur
Kelemvor
 
Messages: 6
Inscription: 11 Oct 2005 18:18
Localisation: France (91)

Messagede Barberousse » 12 Oct 2005 13:50

Kelemvor a écrit:A digérer, cela en devient vite assez dur sauf si on se donne le temps de lire lentement et calmement. En tout cas, c'est aux antipodes de ce que j'ai pu apprendre quand j'étais gosse.

Qu'entends tu par antipodes de ce que tu vais appris étant gosse? Qu'avais tu appris et qu'as tu appris en lisant ce bouquin ?
Merci. :wink:
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede Rekk » 12 Oct 2005 19:55

Kelemvor a écrit:En tout cas, c'est aux antipodes de ce que j'ai pu apprendre quand j'étais gosse.


Moi aussi, cela m'a fais le même effet lorsque j'ai commencé à étudier l'histoire médiévale à l'université...
A peste, fame et bello, libera nos domine ! - « De la maladie, de la famine et de la guerre, délivre-nous, Seigneur ! » (litanie médiévale bien connue)
Image
Avatar de l’utilisateur
Rekk
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 195
Inscription: 17 Oct 2004 14:44
Localisation: Courcouronnes, Essonnes (91), France

Messagede tapedur » 14 Oct 2005 19:26

Je n'ai jamais fait d'étude en université,mais lorsque j'ai lu Zoé Oldenbourg,le moyen âge s'est illuminé et j'ai trouvé la voie comme aurait dit LAO TSEU.
tapedur

la vie est un cauchemard dont la mort nous réveille. sagesse persanne.
tapedur
Contributeur
Contributeur
 
Messages: 58
Inscription: 09 Mai 2005 18:04

Messagede Barberousse » 15 Oct 2005 09:22

C'est vrai que cela devait etre assez révolutionnaire pour l'époque mais j'aimerais connaitre un peu les enseignements d'histoire que vous avez eu cela pourrait etre intéressant afin de voir comment à évoluer la perception de l'histoire MA dans le temps...
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede arkkadia » 28 Déc 2005 14:27

Georges DUBY est un des auteurs de référence de la licence d'histoire de l'art...
c'est tres dense et pas toujours évident... mais c'est incontournable !!!
arkkadia
 
Messages: 2
Inscription: 28 Déc 2005 14:11
Localisation: 62

Messagede An1000.org » 29 Déc 2005 00:07

Le sujet revient, donc j'en profte pour donner mon avis.

Duby est incontestablement le maitre du moyen âge made in XXe siecle.
Ce que je veux dire par là, c'est que c'est un référence, mais attention... L'histoire étant toujours en évolution, il se peut qu'il tombe en désuétude dans 20 ans.
Oui, l'histoire de l'histoire se renouvelle sans cesse.

Malgrè tout, il ne faut pas ignorer les anciens écrits, même s'il faut les prendre avec des pincettes.

Duby est le leader de son temps.

Pour revenir à sa littérature, il est de notoriété que ces oeuvre ne sont pas forcément adapté aux plus débutants d'entre nous. Mais, si je peux me permettre, les livres de Duby regorgent de détails, chose qui ne sont pas nécessaire aux néophytes. Pour les débutants, je leur préconise de lire, lire, et ne pas s'attarder sur les lignes qui leurs posent problème. La compréhension et tout à fait honnorable, même sans détail.

En faite, je pense, que tout écrit doit être considéré comme un poème. On le lit, on comprend certaine chose. On revient 10 ans plus tard, on en comprend d'autre.
C'est la magie de l'expérience. Ce que tout disciple envie à son maitre.
Rod
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Avatar de l’utilisateur
An1000.org
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 808
Inscription: 18 Sep 2004 09:30

Messagede Barberousse » 30 Déc 2005 09:19

Je te suis complètement dans ton analyse An1000.org, il est vrai qu'on ne peut prétendre aimé l'histoire sans aimé les livres (cela me parait incontournable).Et si les livres sont les armes et outils des historiens, pour le lecteur débutant où le plus avisé, je croit que le livre est une expérience qu'on saisit diférent selon les connaissances qu'on possède et surtout selon la mentalité adaptée...Bref même si le Duby est lisible et compréhensible pour les débutants, je croit qu'il serait vain de le lire seulement une fois pour en comprendre le véritable sens.Et bien sur ce même livre évolue dans le temps en même temps que son lectorat lui même...certes point à la même vitesse!
Tout cela pour dire que le Duby reste un "grand", un précurseur de cette nouvelle histoire et même si certaines de ces méthodes où de ces analyses restent obsolète je croit que résolument son oeuvre n'est pas si loin de nous...
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos