Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Il y a 700 disparaissait l'Ordre du Temple

Réagissez et commentez les articles publiés sur le site.
Il y a les commentaires mais ici aussi, on peut donner son opinion "médiéviste"

Messagede An1000.org » 15 Oct 2007 16:41

Durant la journée du 13 octobre 1307, Guillaume de Nogaret, sur ordre du roi Philippe IV le Bel, procédait à l'arrestation de l'ensemble des Templiers présent sur le territoire de France, sonnant le glas d'un ordre religieux prestigieux et ouvrant la voie à la plus merveilleuse des légendes médiévales. Fondé en Terre Sainte en 1119, lors de la première croisade, par le chevalier Hugues de Payns, la Milice du Christ (militia Christi), nom originel de l'ordre, était destinée à protéger les pèlerins se rendant à Jérusalem. A la suite du concile de Naplouse, en janvier 1120, l'ordre pris le nom de Milice des Pauvres Chevalier du Christ et du Temple de Salomon (pauperes commilitones Christi Templique Solomonici). Reconnu d ...


Réagissez à l'article : Il y a 700 disparaissait l'Ordre du Temple
Rod
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Avatar de l’utilisateur
An1000.org
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 808
Inscription: 18 Sep 2004 09:30

Messagede hugues de payns » 07 Nov 2007 15:27

Très bon résumé sur les templiers et surtout très bonne précision sur le fait que Jacques de Molay n'a jamais maudit les rois capétiens.
Cette journée a été l'occasion dans toutes les commanderies de France d'échanger et de tuer certains mythes (merci les médias). Moi personnelement j'étais présent à la commanderie de Jalès où j'ai pu assister à de très bonnes conférences de Mr Le Blevec et Mr Carraz. Dommage que Mr Demurger n'était pas présent.
Avatar de l’utilisateur
hugues de payns
 
Messages: 3
Inscription: 07 Nov 2007 14:44

Messagede Aaarrrgggh » 02 Fév 2008 11:41

Ce soir un documentaire sur le procès des templiers diffusé sur Arte
Aaarrrgggh
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 241
Inscription: 10 Nov 2006 06:34
Localisation: Tours

Messagede Le serf » 27 Mai 2008 16:38

Mmoui, mais la dissolution officielle de l'ordre, qui survivait tranquillement à l'étranger, est actée par une bulle de Clément V datée d'avril 1312. Il faudra donc attendre un peu pour célébrer l'évènement.
Vivat Rex in aeternum.
Avatar de l’utilisateur
Le serf
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 28
Inscription: 14 Mai 2008 13:55

Messagede An1000.org » 28 Mai 2008 09:21

C'est pas faux.
J'aurais du préciser en France.
Rod
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Avatar de l’utilisateur
An1000.org
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 808
Inscription: 18 Sep 2004 09:30

Messagede nicoluckylim » 04 Juin 2008 08:29

Au sujet des Templiers, il est possible d'en apprendre davantage au château de la Roche, près de Gençay, que j'ai visité l'an passé. Il s'y trouve l'unique musée français dédié à cet ordre (unique selon la propriétaire).
Bravo au passage pour la diversité des thèmes abordés.
Gencay se situe dans la Vienne.
nicoluckylim
 
Messages: 8
Inscription: 02 Juin 2008 19:54

Messagede lionheart » 10 Juin 2008 11:23

Bonjour,

Unique selon la propriétaire, oui... car il existe également le musée de Payns, en Champagne, situé au nord-ouest de la ville de Troyes.

Petite question (dont je connais la réponse) élémentaire pour les spécialistes "Templiers" : pourquoi un musée dans cette ville de Champagne ?
Découvreur médiéviste de sites au naturel !!!
Avatar de l’utilisateur
lionheart
Contributeur
Contributeur
 
Messages: 53
Inscription: 09 Fév 2007 15:25
Localisation: Franconville (95)

Messagede An1000.org » 10 Juin 2008 17:29

Origine troyenne de l'ordre, même si sa fondation fut faite en plusieurs étape.

Trop facile...

:-)
Rod
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Avatar de l’utilisateur
An1000.org
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 808
Inscription: 18 Sep 2004 09:30

Messagede nicoluckylim » 11 Juin 2008 06:16

Pardonnez moi pour l'imprécision de mon intervention : il s'agit en fait à Gençay du musée de l'Ordre de Malte, qui retrace à la fois l'histoire des Hospitaliers et des Templiers.
nicoluckylim
 
Messages: 8
Inscription: 02 Juin 2008 19:54

Messagede Jehan » 25 Juin 2008 18:12

Je signale un bien intéressant ouvrage, découvert par hasard au cours d'un déplacement : "Les Templiers dans le diocèse de Langres - Des moines entrepreneurs aux XIIe et XIIIe siècles" de Delphine Marie, Dominique Guéniot éditeur, Langres, mars 2004, ISBN : 2-87825-260-8. Evidemment, on est loin des ouvrages habituels sur "la fin des Templiers" ! Mais, une mine sur l'organisation des maisons du Temple, la gestion du patrimoine, les relations entre Templiers et bienfaiteurs de l'Ordre, et les rapports conflictuels entre les Templiers et leurs voisins avec les modes de réglement pacifiques des litiges. Un aperçu saisissant de la vie "ordinaire" en Bourgogne du Nord et en Champagne du Sud.

J'en profite pour signaler un autre ouvrage plus "classique" quand on parle des templiers : "Le procès des Templiers d'Auvergne - 1309-1311", Roger Sève et Anne-Marie Chagny-Sève, Dans Mémoires et documents d'histoire médiévale et de philologie, Paris, éditions du CTHS, 1986, ISBN : 2-7355-0108-6. Il s'agit de l'interrogatoire mené par l'évêque de Clermont, en juin 1309, de soixante neuf templiers des diocèses de Clermont et Limoges.
Le document transcrit les interrogatoires, et contient le questionnaire d'enquête qui comporte 15 articles, chacun de ceux-ci comportant plusieurs questions.L'objet des articles :
1 - reniement du Christ et enseignements hérétiques
2 - crachat, piétinement et miction sur le crucifix
3 - adoration d'un chat
4 - non croyance aux sacrements et omission par les prêtres de l'ordre des paroles de la consécration
5 - pouvoir d'absolution du grand-maître et des dignitaires de l'Ordre
6 - baisers lors de la réception
7 - serment de na pas quitter l'ordre et profession immédiate
8 - secret des réceptions d'où soupçon contre l'Ordre
9 - permission de l'homosexualité entre frères
10 - adoration et pouvoir des idoles, ordre de ceindre des cordelières les ayant touchées
11 - usage habituel de ce mode de réception, mort ou prison^pour les récalcitrants, serment de ne rien révéler et peines prévues pour les parjures
12 - ordre de ne se confesser qu'à des frères de l'Ordre
13 - négligence à corriger ces erreurs ou à les dénoncer à l'Eglise
14 - serment de travailler au profit de l'Ordre par tous les moyens, justes ou injustes, sans qu'il y ait péché
15 - notoriété de ces faits et leur aveu par un grand nombre de frères

J'ai pour ma modeste part étudié les possessions passées aux Hospitaliers de la petite commanderie de Lamaids (du diocèse de Bourges), à l'origine templière, dans l'Allier, mais seulement grace aux terriers fin XVème de la commanderie hospitalière de Lavaufranche, à l'époque de où Guy de Blanchefort n'était pas encore Grand Maître des Hospitaliers, mais déjà commandeur de la langue d'Auvergne. L'ouvrage de Roger Sève cite à deux reprises des réceptions "in domo Templi de Las Maytz"
Jehan
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 359
Inscription: 15 Déc 2005 14:00

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos