Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Kingdom of Heaven de Ridley Scott

Réagissez aux émissions TV et aux articles de vos magazines préférés. Arte, Chaine histoire, Historia... Allez-y, donnez votre avis.

Messagede An1000.org » 06 Jan 2005 13:31

Bon, un court article en accueil du site et la création du Topic pour ce film que j'espère excellent.

Si vous trouvez des info ou que vous voulez donner votre avis, c'est ici que ça se passe.

:!: Je vous rappel que le copier/coller d'article est interdit, donc, un court extrait et un lien vers le site concerné.
Rod
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Avatar de l’utilisateur
An1000.org
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 808
Inscription: 18 Sep 2004 09:30

Messagede An1000.org » 03 Avr 2005 10:41

La première bande annonce du film : http://movies.yahoo.com/feature/kingdomofheaven.html

VO de 4mn30
Rod
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Avatar de l’utilisateur
An1000.org
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 808
Inscription: 18 Sep 2004 09:30

Messagede The Banshee » 09 Avr 2005 23:17

oui avec Orlando Bloom, Jeremy Irons le grand Liam Neeson
voici l adresse du site officiel du film http://www.kingdomofheavenmovie.com/
Je me ferais un plaisir d alle le voir ce film qui m as l aire pas mal du tout :P
www.thebanshee.skyblog.com ( IRLANDE )

"Celui qui ne connaît pas l'histoire est condamné à la revivre."
(Karl Marx / 1818-1883)
Avatar de l’utilisateur
The Banshee
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 47
Inscription: 09 Avr 2005 20:50
Localisation: un peu partout

Messagede Rekk » 07 Mai 2005 09:31

Je l'ai vu hier, c'est un très bon film, sans parti pris à mon avis, qui respecte la trame de l'histoire et les personnages malgré quelques entorses faites pour satisfaire l'égo des Etatsuniens :

Un exemple parmi d'autres. A la fin du film, c'est un émissaire de Saladin qui demande à parler à Balian, hors en réalité, c'est l'inverse qui s'est produit :

L'encerclement de Jérusalem débute le 20 septembre 1187. La brèche est ouverte le 29 septembre. Voyant qu'il ne sert plus à rien de poursuivre le combat, Balian demande un sauf-conduit et se présente devant le sultan. Saladin se montre intraitable. N'a-t-il pas proposé aux habitants, bien avant la bataille, les meilleures conditions de capitulation ? Maintenant, le temps n'est plus aux négociations, car il a juré de prendre la ville par l'épée comme l'avaient fait les Franj - les Francs, terme générique pour désigner les Occidentaux - en juillet 1099 ! Le seul moyen de délier son serment, c'est que Jérusalem lui ouvre ses portes et s'en remette totalement à lui, sans conditions. Le monologue de Balian dans le film est inspiré de celui-ci :
Balian insiste pour obtenir une promesse de vie sauve, mais Salahaddin ne promet rien. Il essaie de l'attendrir, mais en vain. Alors il s'adresse à lui en ces termes : « O sultan, sache qu'il y a dans cette ville une foule de gens dont Dieu seul connaît le nombre. Ils hésitent à poursuivre le combat, parce qu'ils espèrent que tu préserveras leurs vies comme tu l'as fait avec bien d'autres, parce qu'ils aiment la vie et détestent la mort. Mais si nous voyons que la mort est inévitable, alors, par Dieu, nous tuerons nos enfants et nos femmes, nous brûlerons tout ce que nous possédons, nous ne vous laisserons, comme butin, par un seul dinar [pièce d'or], pas un seul dirham [pièce d'argent], pas un seul homme ni une seule femme à amener en captivité. Ensuite nous détruirons le Rocher sacré, la mosquée d'al-Aqsa et bien d'autres lieux, nous tuerons les cinq milles musulmans que nous détenons, puis nous exterminerons les montures et toutes les bêtes. A la fin, nous sortirons, et nous nous battrons contre vous comme on se bat pour la vie. Aucun de nous ne mourra sans avoir tué plusieurs des vôtres. »

Ibn al-Athir, Kâmil fî at-ta'rih, vol. IX, année 583 de l'Hégire.
Balian négocie une reddition. Il obtient de Saladin ces conditions : pour racheter sa liberté, chacun devra payer sa rançon : 10 dinars pour les hommes, 5 pour les femmes et 1 pour les enfants, excepté les pauvres. Et le vendredi 2 octobre 1187, le 27 rajab de l'an 583 de l'hégire, le jour même où les musulmans fêtent le voyage nocturne du Prophète à Jérusalem, Saladin, fait son entrée solennelle à Jérusalem. Il n'y aura ni massacre, ni pillage !
_________________
Source : Amin Maalouf, Les croisades vues par les Arabes, la barbarie franque en Terre sainte, j'ai lu, Paris, 1983, p. 229-230.
Avatar de l’utilisateur
Rekk
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 195
Inscription: 17 Oct 2004 14:44
Localisation: Courcouronnes, Essonnes (91), France

Mouai!!

Messagede Eryale » 12 Mai 2005 19:02

Personellement j'ai aimé se filme qui a mon avis retrace a peu pres l'histoire malgré le fait qu'il face comme d'habitude quelques petits racourcis ( :( comme d'habitude dans se genre de filme)mais je ne pourai pas vous citez d'exemples car je ne m'y connais pas aussi bien que reek :wink: .

Néanmoins je trouve ce genre de filme comme d'hab trop RICAIN (c'est le seul adjectif que j'ai trouvé désolé :lol: )
Le sang sur mon épée est presque sec !!!!
Avatar de l’utilisateur
Eryale
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 12
Inscription: 12 Mai 2005 07:37
Localisation: 73, chambéry

Messagede Foulques » 13 Mai 2005 00:03

J’ai bien aimé ce film, plus sans doute pour le côté visuel que pour l’aspect historique, mais il y avait tellement de chausses-trappes dans l’épopée historique qu’il me semble que le père Ridley s'est drôlement bien débrouillé.

La guerre en Irak, la montée récente et dramatique des fanatismes religieux. .. Il marchait sur des œufs et bien sûr, c'est politiquement correct et la religion catholique s'en prend plein la tronche -comme d'habitude- mais il faut avouer que ses raccourcis sont souvent justifiables.

André Larané en parle ici :
http://www.herodote.net/filmcroisades.htm

Le père Larané exagère un peu, par exemple il n'est pas vrai que Balian fait chevaliers en masse les habitants de jérusalem. Il arme chevaliers seulement les jeunes fils de chevaliers de 14 ans ET quelques riches marchands... ça veut tout dire, ce n'était pas du tout un concept démocratique comme le laisse entendre le film mais juste un assouplissement des règles devant l'urgence...
Par ailleurs concevoir le roi Beaudouin IV sans références religieuses est une totale ineptie pour l’un des régents les plus pieux.
Devant Keret (?) il ne négocie pas avec Saladin la punition de Renaud de Chatillon (bandit authentique) mais il arrive à la tête de son armée et Saladin s'enfuit sans l'attendre !

Mais bref, ces détournements de l'histoire sont crédibilisés si on comprend le souci de l'auteur de figurer les rapports chevaleresques qui existaient de source sûre entre Baudouin et Saladin, l'écart de mentalité entre les résidents francs et les croisés fraichement débarqués qui ne cherchaient qu'à casser de l'infidèle...

Tout ce que je peux reprocher c'est :
- montrer l’adoubement comme dissocié d’un rite chrétien
- montrer Gui de Lusignan comme un vrai méchant de cinéma alors que la réalité était bien plus nuancée : c’était un très bel homme fat, inconsistant et influençable
- le discours de Balian aux habitants de Jérusalem surréaliste et anachronique
- le fait de ne pas montrer que le royaume Franc s'est établi sur la division de leurs adversaires, l'un réclamant fréquemment le secours des Francs contre ses coreligionnaires (eh oui ! politique avant tout)
- que les ordres de chevalerie et les marchands des villes d'Italie se sont extrêmement mal comportés (des accapareurs avides de richesses) et sont pour une grande part responsables de la chute du royaume...
- la scène finale mais je ne peux en dire plus pour ne pas dévoiler…

Par contre, ce film fera connaître cette figure fantastique qu’a été Beaudouin IV et ce n’est que justice.

Du point de vue purement cinéma, c’est du grand Ridley Scott, de la taille de "Gladiator" ou de "Blade runner". Mais n'est pas Russel Crowe qui veut ! Ce gentil Bloom a joliment interprété l'elfe auparavant mais... le côté diaphane lui est resté dans ce film !
Et effectivement il ne fait pas le poids devant Neesom et Irons, c'est clair. Ceci dit tout n'est pas de sa faute car son rôle est mal étudié : il passe directement de forgeron de village atteint de mutisme à celui de stratège chef de guerre et entraîneur d'hommes alors que rien dans le scénario ne nous dit comment il progresse et apprends !

Ma source : "L’épopée des croisades" de René Grousset
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Thibaut de Braine » 13 Mai 2005 22:44

Je dirai seulement ceci : bon film divertissant.
Thibaut de Braine / Les Compagnons du Chat Noir / http://www.chatnoir1430.net
Avatar de l’utilisateur
Thibaut de Braine
Contributeur
Contributeur
 
Messages: 95
Inscription: 29 Déc 2004 16:36
Localisation: Bruxelles

Messagede An1000.org » 15 Mai 2005 12:45

Ca y est, je l'ai vu.

N'est pas réalisateur qui veut, ni comédien d'ailleur.

Pas de demi mesure dans le casting ormis un Balian trop "mignon et propre sur lui"

Pour moi, du grand Ridley Scott, à quelques exceptions...

- Il est dommage que les quelques scènes de combat rapproché aient été filmé à la mode "Soldat Ryan".
- J'attendais une reconstitution de Hattin qui n'est jamais arrivée... Dommage ! On voit tout de même le croissant formé par les cavaliers de Saladin lors du combat contre Balian.

Pour le reste, on ne peut faire un film sans diverger de la vérité.
Rod
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Avatar de l’utilisateur
An1000.org
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 808
Inscription: 18 Sep 2004 09:30

Messagede armoisine » 02 Juin 2005 22:44

Perso, j'ai adoré le petit occidental qui apporte la noria au peuple musulman qui, sans ça, auraient continué de manger du sable... très second degré.
Sans ça, c'est un film et non un documentaire. Aucune prétention historique et pourtant peu d'erreur grave.
Je trouve déjà que c'est un exploit d'avoir transformé Orlando Bloom en chevalier viril, pardon, crédible.
Par contre, si on doit comprendre l'histoire par l'angle de vue contemporain il est interessant qu'un américain ait choisi le "non-lieu" dans ce combat de Jerusalem, chrétienne latine ou musulmane. L'histoire médiévale n'a pas fini de nous éclairer sur ce qui se passe aujourd'hui, dans nos sociétés.
Oups, repartons dans nos chers vieux siècles, y a-t-il des infos sur quelques chrétiens qui seraient restés là bas après la déchéance finale? Convertis peut être?
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede An1000.org » 17 Juin 2005 10:40

Juste pour vous rappeler qu'il y a dans le n° 20 de juin/juillet de la revue "Les temps médiévaux", notre partenaire, un article sur la bataille d'Hattin, vous avez, celle qui est évoqué dans le film, sans hélas nous la montrer.
Rod
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Avatar de l’utilisateur
An1000.org
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 808
Inscription: 18 Sep 2004 09:30

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron