Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

L'affreuse belle-mère...

Le Moyen Âge est la période de l'Histoire située entre l'Antiquité et la Renaissance. Traditionnellement, on le fait commencer en 476 et le terminer en 1492.

Messagede armoisine » 18 Jan 2006 12:04

J’ai des lectures futiles en ce moment. Il s’agit d’un p’tit bouquin, 2euros chez maxi livre. Les anecdotes de l’histoire de France par Pierre Ripert.
Franchement j’ai pas fait de recherche sur les qualités de cet auteur et je laisse ici le loisir aux lecteurs de contredire ce qu’il raconte.

Mais bon, un passage m’a bien fait sourire.

Louis VIII, dit le Lion malgré sa petite taille, son aspect malingre et sa santé chétive, et Blanche de Castille forment l’un des couples royaux les plus prolifiques, soit 12 enfants.
La reine est belle et à la mort de son époux, éveille les tentations, notamment celle de Thibaud de Champagne. Mais elle restera fidèle à son époux, allant jusqu’à se présenter en simple chemise devant un tribunal d’honneur pour prouver qu’elle n’est pas enceinte du légat du pape comme la rumeur l’accuse.
Elle est vertueuse certes, mais sévère et intransigeante. Elle fait vomir son fils Louis qui vient d’être allaité par une dame de la cours parce qu’il pleurait, pour lui donner elle-même le sein…

Mais là où elle s’illustre particulièrement c’est dans la vie conjugale de son fils. Louis IX se marie avec Marguerite de Provence. Il lui offre une bague ornée d’une guirlande de lys entrelacée de marguerites et surmontée de la devise « hors cet anel ne pourrions trouver amour ».
Joinville raconte comment la reine Blanche a rendu la vie impossible au jeune couple. Après la cérémonie de mariage, elle oblige son fils à aller prier dans une chapelle durant 4 nuits au lieu de rejoindre le lit de Marguerite. Et quand enfin elle lui ordonne d’aller remplir ses devoirs d’époux, c’est pour surgir peu après dans la chambre nuptiale afin d’exiger qu’il écourte leur étreinte et aille dormir, seul, dans une pièce attenante ! Blanche ne peut souffrir que Louis et Marguerite chevauchent ensemble l’un prés de l’autre lorsqu’ils voyagent, et à ce qu’il ne soient jamais logés dans la même chambre.
Les deux jeunes mariés se plaisent à demeurer à Pontoise ; la chambre du roi est dessus, et la chambre de la reine, dessous ; un escalier à vis descend d’une chambre à l’autre ; c’est là qu’ils se retrouvent. Quand les huissiers voient la reine Blanche se diriger vers la chambre du roi, ils le préviennent en frappant à la porte, et il regagne sa chambre en courant pour que sa mère l’y trouve ; idem pour la reine :med19: . Il en est ainsi jusqu’au départ de Saint Louis pour la Palestine : la tyrannie de Blanche durera 15 ans.
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Foulques » 19 Jan 2006 00:19

:lol: Il y a le proverbe :

"Chaque belle-mère est un morceau de la culotte du diable"


Quant aux nuits d'après mariage passées en prière, ça me rapelle la coutume dite de "nuit de Tobie", une référence biblique, qui obligeait les jeunes époux à consacrer leur première nuit (et même les trois premières parfois) à prier... Ils ne pouvaient consommer qu'ensuite.

Cette pratique a eu lieu en France, je ne sais pas trop où mais pendant très longtemps jusqu'à des périodes récentes.

Blanche était la petite-fille d'Aliénor d'Aquitaine. En caractère elle avait de qui tenir... :)
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Visiteur » 20 Jan 2006 09:16

Ah, la sale bete! Tu m'étonnes qu'elle est transformé son fils en psycho-rigide!
Visiteur
 

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos