Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

l'éducation au moyen âge?

Le Moyen Âge est la période de l'Histoire située entre l'Antiquité et la Renaissance. Traditionnellement, on le fait commencer en 476 et le terminer en 1492.

Messagede fée bouclette » 28 Jan 2009 10:08

bonjour, je travaille actuellement sur un projet concernant l'éducation au moyen âge en Angleterre, j'ai déjà lu pas mal de bouquins mais j'ai beaucoup de mal à cerner quelles sont les différentes institutions(les auteurs diffèrent sur leurs définitions et les noms des différentes écoles, cela rend mes recherches plutôt confuses). je travaille sur la periode entre la conquête Normande (1066) et l'apparition des universités (13èm).
connaissez vous , en gros, les différentes institutions durant cette periode?
merci
fée bouclette
 
Messages: 1
Inscription: 28 Jan 2009 09:57

Messagede An1000.org » 28 Jan 2009 14:04

Vaste sujet...
Je pense qu'il faut se tourner vers 3 types de "centres éducatifs" :
- L'école monastique
- L'école épiscopale
- Le précepteur

Durant le Haut Moyen Age, seule l'Eglise avait la connaissance, ainsi que quelques érudit, pour la plupart autrefois homme de dieu.
Rod
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Avatar de l’utilisateur
An1000.org
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 808
Inscription: 18 Sep 2004 09:30

Messagede Gautier » 30 Aoû 2009 23:48

Bonjour,
Il ne faut pas oublier que, du côté laïc, le château et la cour constituaient également des foyers éducatifs. Certes pas au sens d'enseignement scolaire.
Mais le jeune noble y était envoyé pour faire son éducation auprès d'un seigneur, qui était parfois son oncle, ou le seigneur de son père, ou le roi.
Il y apprenait bien-sûr le métier des armes, à combattre et à chevaucher. Et aussi la discipline et l'obéissance.
Mais on lui inculquait également les valeurs propres à l'aristocratie et la chevalerie : défense de la foi, loyauté, vaillance, courtoisie, etc.
Il ne s'agit donc pas seulement d'une formation physique et militaire, mais aussi d'une éducation culturelle. Même si cette éducation ne passait pas par l'écrit mais par l'oralité et l'imitation des gestes.
Et le château et la cour étaient aussi des foyers culturels où des chansonniers (troubadours, ménestrels, jongleurs) divulguaient la culture chevaleresque et courtoise, contribuant ainsi à cette éducation des jeunes nobles.
Gautier
 
Messages: 5
Inscription: 30 Aoû 2009 23:36

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos