Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

L'église gothique est-elle un drakkar lancé dans le ciel ?

L'architecture médiévale désigne l'étude et l'inventaire des constructions propre au Moyen Âge. Cette discipline ne se cantonne pas au château.

Messagede Foulques » 08 Mar 2006 00:07

Je trouve ça dans "Guillaume le bâtard conquérant" de Jean de la Varende :

« On pourrait aller beaucoup plus loin, et donner, par l’influence des charpentiers maritimes normands, une explication du miracle gothique, de la compilation de ces formes, de la témérité et de l’invention de ces nouveaux appuis, qui permirent subitement de projeter vers la nue ces nefs tellement légères. Ces créations aériennes qui succédèrent aux sombres massivités, aux contreforts mastocs de l’art roman. Ces nefs incurvées, carénées, qui font invinciblement penser au navire, a un navire chargé dans le ciel : dont les nervures et les boudins rappellent si nettement les couples et les quilles des constructions navales. Le drakkar est ogival de structure et, renversez-le, vous aurez la voûte d’arête.

Bien plus, et ici j’ose réclamer toute l’attention : le style ogival, qui se caractérise, plus encore que l’ogive, par l’arc-boutant, est un style marin. L’église ogivale est nettement haubanée. Les forces qui agissent sur elle, les poussées de ses voûtes, sont renvoyées au sol par l’ntermédiaire des arcs-boutants ; exactement comme la pression qui s’exerce sur un mât, à l’endroit où s’attache le racage, le collier d’une vergue, est transmise à la coque par les haubans et les étais.

Qui sait si ce mode de construction, qu’on crut longtemps être né chez nous, assez pour appeler le gothique « le style normand », n’est pas, en effet, sorti d’une science imaginative nordique, de quelque charpentier rêveur qui gréa une cathédrale, comme il aurait appuyé son drakkar ? »



Bon, c'est un normand qui a écrit ça, alors faut pas s'énerver non plus. Si les normands étaient capables d'autre chose que d'envahir des pays calmes en hurlant, violer des filles paisibles, se pinter au cidre et au calva, mâchonner sa gitane maïs en gardant des vaches blanches et noir pour en tirer du fromage qui pue, ça se saurait (Rod, toi qui es de cette noble région, je t'envoie une bise et tu transmettras mes amitiés au Mouvement Normand :D )

Ceci dit, sérieusement, c'est vrai que ce texte m'évoque des souvenirs assez frappants. Plusieurs fois j'ai été surpris de la parenté entre des voûtes d'églises normandes et des coques renversées de bateaux. Comme si effectivement c'était un charpentier maritime échoué qui avait eu l'idée et la technique...

L'église en bois qui est sur l'une des places de Honfleur, elle a tout de maritime par exemple.

J'attends vos avis éclairés :)
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede snorri » 08 Mar 2006 07:00

Jean Balthazar Marie Mallard, vicomte de La Varende, plus connu sous le nom de Jean de La Varende, né le 24 mai 1887 au château de Bonneville à Chamblac, mort le 8 juin 1959 à Paris... Donc, source un peu vieille ...
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

Messagede Foulques » 10 Mar 2006 20:47

Pas toute jeune, certes, mais c'est la pertinence qu'il faut estimer, devant l'ancienneté. Sinon, à ce compte on devrait mettre à la poubelle tout Viollet-le-Duc, alors que son oeuvre écrite est encore consultée.

Ma question c'était plutôt : de quoi font état les dernières recherches sur la naissance de l'art gothique, et y a t-il quelque chose qui contredise absolument l'observation de La Varende ?
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Hermione » 12 Mar 2006 22:18

hum là, c'est faire appel à mes études d'histoire de l'art, si mes souvenirs sont exacts , il y a eu une transition entre l'art roman et l'art gothique .. certains édifices concervent les 2 styles, l'art gothique a permis de rehaussé les voutes et d'apporter plus de lumières que la précedente... je vais me replonger dans mes notes, j'avoue avoir un peu survolé les origines .. en tout cas jamais entendu parler de rapprochement drakkar, art gothique, enfin j'ai pu m'assoupir aie :oops:
Ecrire l'Histoire, c'est foutre la pagaille dans la Géographie. [Daniel Pennac]
Avatar de l’utilisateur
Hermione
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 264
Inscription: 08 Jan 2006 00:42

Messagede Janus » 13 Mar 2006 10:01

Je ne connaissias pas l'observation faite par La Varende ... jamais entendu rien à ce propos! :?
Pour ce qui concerne l'architecture gothique, j'ai étudié seulement qu'il s'agit d'une representation d'une foret !

Tout ça parait etre confermé par les decorations vegetales sur les colonnes des églises (je me rappelle un exemple tres tard ... Rosslyn en Ecosse ... mais c'est pour vous faire comprendre! :? )

          Image

... et aussi par l'iconographie du Green Man (Homme Vert ... on l'appelle comme ça aussi chez vous?)

          Image


http://www.greenspirit.org.uk/resources/GreenMan.htm
_____Image____
_________________Forum sur le Moyen Age Italien
Avatar de l’utilisateur
Janus
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 448
Inscription: 02 Oct 2005 15:37
Localisation: Gênes (Italie)

Messagede Hermione » 13 Mar 2006 16:01

http://agora.qc.ca/reftext.nsf/Document ... nest_Renan


un excellent site sur l'origine de l'art gothique :wink:
Ecrire l'Histoire, c'est foutre la pagaille dans la Géographie. [Daniel Pennac]
Avatar de l’utilisateur
Hermione
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 264
Inscription: 08 Jan 2006 00:42

Messagede Foulques » 14 Mar 2006 21:46

Snorri constate dans ma lecture une source trop vieille et Hermione me propose une source de... 1878 :D

Ernest Renan était un des plus grands intellectuels de son temps mais depuis, est-ce toujours son explication qui est enseignée en histoire de l'art ?

Je ne savais pas pour la forêt, Janus ! Maintenant que tu le dis, c'est vrai que les hauts vitraux peuvent évoquer un sous-bois de grands arbres au travers desquels la lumière passerait... Mais "l'homme vert", je découvre, je ne savais pas.
La forêt en thème religieux n'est pas un peu surprenant ? Dans le fil sur la folie on en a parlé comme l'un des endroits où la raison s'égare... Alors du point de vue symbolique je ne comprends pas très bien puisque l'église aurait dû être le lieu de la lumière et de la révélation...

En fait, là où je vois une contradiction avec l'idée de La Varende c'est que, tout simplement, on sait que cet art n'est pas né en normandie mais en île-de-France.
Cela étant, moi je ne peux que témoigner qu'il y a une influence évidente dans certaines églises de normandie entre la voûte et des coques renversées de bateaux. Un charpentier maritime est passé par là, à l'évidence à mes yeux non avertis.

Mais je suis bien moins au courant du fait que vous et je continue à vous écouter avec intérêt :wink:
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede snorri » 15 Mar 2006 06:56

Pour ce qui est des charpentiers de marine, effectivement, quand ils n'avaient pas de travail, ils étaient sur les chantiers de construction. Mais pour des charpentes en bois et non des voûtes en pierre. Le travail de la pierre n'est pas leur métier.
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

Messagede Janus » 15 Mar 2006 14:11

Foulques a écrit:Mais "l'homme vert", je découvre, je ne savais pas.
c'est un'iconographie tres utilisée au MA ( un homme avec des feuilles qui sortent de sa bouche): on ne connait pas l'origine de ce symbolisme ... peut etre qu'il soit lié aux cycles de regeneration et au Printemps (et, par consequence, à la Renaissance de l'ame apres la mort)

http://www.rosslyntemplars.org.uk/the_green_man.htm
        Image

Foulques a écrit:La forêt en thème religieux n'est pas un peu surprenant ? Dans le fil sur la folie on en a parlé comme l'un des endroits où la raison s'égare... Alors du point de vue symbolique je ne comprends pas très bien puisque l'église aurait dû être le lieu de la lumière et de la
révélation...
Pas si surprenant: il ne faut pas penser au symbolisme chretien où on voit la foret comme un lieu où la raison s'égare ... il faut considerer les originies paiennes!
Dans la spiritualité gothique il y a un tres grand influence (paienne) de la religion des Celtes: je pense que Snorri pourra mieux nous expliquer ... la foret c'était un lieu sacré chez les Gaulois ...
Les Chretiens ... pour éliminer les traditions paiennes ont voulu donner des nouvelles significations au theme de la "foret sacré" des Celtes.

... et voilà l'église-foret du periode gothique!

Quelles nouvelles significations chretiennes ont-elles été données à ce symbolisme paien? Je crois (mais c'est seulement une'ipothese ...) que l'église gothique soit une representation de la sortie de la foret, c'est à dire de la sortie du peché de la vie ( foret=peché ... voir aussi le commencement de la Divine Commedie de Dante) en s'approchant à Dieu ( au fond de l'église-foret, nous voyons l'autel et l'abside ... c'est le chemin vers le Ciel!)

Foulques a écrit:En fait, là où je vois une contradiction avec l'idée de La Varende c'est que, tout simplement, on sait que cet art n'est pas né en
normandie mais en île-de-France
Peut etre aussi qu'y ait deux differentes inspirations: le theme de la foret sacré peut avoir inspiré le gothique de l'ile de France tandis que le theme de la Nef (tres important dans le symbolisme des peuples du Nord) a inspiré le gotique en Normandie ...
Avez-vous quelque photo des eglises du gothique normand? je connais vraiment tres peu... :?
_____Image____
_________________Forum sur le Moyen Age Italien
Avatar de l’utilisateur
Janus
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 448
Inscription: 02 Oct 2005 15:37
Localisation: Gênes (Italie)

Messagede snorri » 15 Mar 2006 15:00

Janus a écrit:Dans la spiritualité gothique il y a un tres grand influence (paienne) de la religion des Celtes: je pense que Snorri pourra mieux nous expliquer ... la foret c'était un lieu sacré chez les Gaulois ...
Les Chretiens ... pour éliminer les traditions paiennes ont voulu donner des nouvelles significations au theme de la "foret sacré" des Celtes.

... et voilà l'église-foret du periode gothique!


En effet, la nature et donc la forêt est une part importante de la religion celte mais pas qu'elle. Les religions Indo-Européennes ont aussi cet aspect.

Pour le gothique, il ne faut pas oublier que les chrétiens ont voulu se 'rapprocher' de Dieu et donc ont construit des églises de plus en plus haute.

Et si il y avait un lien entre les 'drakkars' et les églises, les scandinaves l'auraient fait non ?

Image

Quelques églises médiévales en Scandinavie: http://www.arild-hauge.com/echurch.htm
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron