Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

L'imaginaire Médiéval.

Le Moyen Âge est la période de l'Histoire située entre l'Antiquité et la Renaissance. Traditionnellement, on le fait commencer en 476 et le terminer en 1492.

Messagede Loki » 10 Oct 2005 06:58

Barberousse a écrit:Il parle également du rôle dans la forêts dans l'évasion,dans une certaine incertitude et dans finalement l'imaginaire(le désert corespond à la fôrêt chez les orientaux...)

Si ma mémoire est bonne la forêt jouait un rôle important pour "les peuples celtes et scandinaves" (je généralise). Pour la vie quotidienne, mais aussi et surtout pour la vie spirituelle.

Barberousse a écrit:Il parle aussi des lieux de travail et de pouvoir selon lui qui sont investis par les peurs,les désirs,les rêves,les légendes...

Les anciens rites ont progressivement été abandonnés (volontairement ou pas). Et les "savoirs" se sont perdus.
Certaines pratiques ont probablement continué, mais sans "le savoir" elles ont peu à peu glissé dans le mystique et les légendes.

Ca peut être une piste :wink:
On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Loki
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 30
Inscription: 30 Sep 2005 07:43
Localisation: Nice(06) & Cuneo(Italie)

Messagede Janus » 10 Oct 2005 13:56

Loki a écrit:Si ma mémoire est bonne la forêt jouait un rôle important pour "les peuples celtes et scandinaves" (je généralise). Pour la vie quotidienne, mais aussi et surtout pour la vie spirituelle.

L'arbre a toujours joué un role fondamentale dans la vie spirituelle des anciens: les cathédrales gotiques étaient des veritables "forêtes de pierre"...
L'arbre a toujours été consideré sacre parce-que c'était le trait d'union entre la terre ( avec ses racines) et le ciel (avec ses feuilles...)

Loki a écrit:Les anciens rites ont progressivement été abandonnés (volontairement ou pas). Et les "savoirs" se sont perdus.
Certaines pratiques ont probablement continué, mais sans "le savoir" elles ont peu à peu glissé dans le mystique et les légendes.

Bien sur! presque toutes les fêtes du calendrier, par exemple, ont une origine "paienne" ... le Noel, les 2 "Saint Jean" solstitiales, l'épiphanie ...

P.S. excusez moi si quelquefois je me trompe dans le texte ... :oops:
Avatar de l’utilisateur
Janus
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 448
Inscription: 02 Oct 2005 15:37
Localisation: Gênes (Italie)

Messagede Barberousse » 10 Oct 2005 15:58

Alors pour revenir à la forêt je crois également qu'elle détennait un part de mysticité dans l'imaginaire médiéval mais justement quelque chose m'échappe la forêt est censé etre connu du petit peuple puisqu'il y trouve beaucoup de ressources malgré une certaine prohibition du régime féodal je pense par exemple à la prohibition du droit de chasse...Donc ce thème est assez ambigue:la forêt serait lieu de refuge,de resourcement(voir les croyance paienne et celtes...)et d'un autre côté elle apparait d'une manière plutô^t sombre des fois abritant des etres maléfiques ou dangereux(tel le loup...)mais aussi féerique et bienfaisanttel la licorne...

N'y a t'il pas encore une fois intervention des romantiques dans cette affaire?...

Sinon question pour loki tu parle de "savoir" qui c'est perdu,de quel savoir parle tu?Du savoir antique et de ses institutions?
Dans ce cas alors il c'est en effet perdu mais au profit d'un autre fonctionnement...Bref peut tu m'expliquer davantage ta position?
Merci
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 10 Oct 2005 17:39

Comme tu le dis la perception de la forêt est ambigüe. Parce que le monde est ambigü. Il donne la vie et il donne la mort comme la fôret fournie la matière aux constructions humaines, la nourriture mais également la vie sauvage, la dureté.
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 10 Oct 2005 17:44

Oui je suis d'accord d'une manière générale le moyen age est ambigue ne trouve tu pas?
Il n'est n'y obscure,n'y chevasleresque et cette ambiguité dans ces rapports m'a posé problème...
tout en fin de compte regarder la femme longement débattu sur un autre sujet elle est tantôt objet de péché tantôt objet de pureté...
je trouve d'ailleurs le titre d'un livre qui est sortit récement assez significatif de cet état d'esprit:ombres et lumières elle ne sont pas distincte mais bien liés...
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 10 Oct 2005 17:52

Euh oui, mais le monde en général l'est, la gente humaine en générale. Donc forcément l'évolution de sa civilisation également.
De nos jours on prône bien le droit à la longue vie, à la santé et on laisse nos anciens dans la solitude si c'est pas mourir d'un coup de chaud. J'extrapole mais ce qui est interessant c'est de savoir distinguer et étudier les ambiguïtés de chaque société, je pense.
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 10 Oct 2005 17:56

Oui en effet rien n'est foncièrement bien n'y mal et des fois c'est ce qu'il m'énerve dans nos sociétés démocratiques on prone l'égalité la liberté et la fraternité mais à côté de cela des inégalités persitent vous me direz c'est tout à fait normal et je le comprend mais j'ai l'impression que nous sommes berné par la démocratie et que nous voyons en elle l'égalité absolue!L'est elle vraiment?Je ne pense pas enfin pas à tout les points de vue ...
Oula je me suis emballé bon c'était le coup de guel quotidient de barberousse!lol
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 10 Oct 2005 18:01

Ouep, on laisse l'illusion actuelle pour l'imaginaire médiéval?

Je me rappelle d'une visite au musée de la ville de Metz où dans mes souvenirs une pièce a conservé ses peintures médiévales et c'est un vrai bestiaire.
D'ailleurs ce mot est courant pour l'époque (encore un héritage de l'Antiquité). Et de même, à Fréjus, il y a dans le couvent de "...", je retrouverai, un cloître dont les peintures sont magnifiques et représentent également le bestiaire.
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 10 Oct 2005 18:05

Qu'entend tu par bestiaire?Le côté animal?
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 10 Oct 2005 18:13

C'est un recueil d'imagerie et symboles d'animaux. Réels ou non. C'est aussi une base pour les illustrateurs de l'époque.

Pour Fréjus j'ai trouvé le lien mais je n'arrive pas à mettre ici les photos. Il faut cliquer sur les p'tites images en haut à droite...
http://www.monum.fr/visitez/decouvrir/fiche.dml?id=87&lang=fr
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron