Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

L'imaginaire Médiéval.

Le Moyen Âge est la période de l'Histoire située entre l'Antiquité et la Renaissance. Traditionnellement, on le fait commencer en 476 et le terminer en 1492.

Messagede Barberousse » 04 Oct 2005 16:17

Alors suite à la visite du post sur le mythe du roi arthur je voudrais vous demander votre avis et vos commentaires sur cette question:

Qu'est ce que l'imaginaire médiéval selon vous?

Question pas évidente,j'ai assez de mal à y répondre et si vous pouviez m'éclairé :idea: !
Allez j'attends désormais vos avis avec impatience!
:wink:
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 04 Oct 2005 20:50

Ce qu'on en lit, ce qu'on en fait.

Euh pour l'instant c'est tout....
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 05 Oct 2005 11:38

Peut tu m'expiquer ta position Armoisine j'avoue ne pas la saisir :?:
Merci.
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 05 Oct 2005 12:02

L'imaginaire médiéval serait en contexte ce que les gens créaient, la transcription fantastique de leurs peurs et désirs. Ce qui nous est parvenu aujourd'hui notamment dans les écrits.
Et aujourd'hui, on récupère cette vision des choses et on y calque son propre imaginaire, par affinité.
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 05 Oct 2005 17:08

J'en revient alors à l'éternel problème des sources que nous disposont:ils sont écrit par les érudits et dès lors n'ont t il pas fait tranparaitre leur visison d'un point de vue religieux,fanatique,apocalypsetique?
Très certainement mais ce qu'est la vision mentale d'un humble paysan médiéval qui la connait?
Personne...
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 05 Oct 2005 18:20

Je ne vois pas trop où tu veux en venir.

L'histoire se fait à partir de sources multiples. La plupart émanent de milieux érudits, assez aisés, etc, notamment avant la Renaissance et l'ouverture plus grande à la connaissance. Tout ça c'est ok.
C'est le postulat de départ pour une tentative de reconstitution du passé mais en aucun cas une conclusion! Alors oui, pas facile de connaître l'imaginaire médiéval dans le "petit peuple".
Mais réfléchissons alors. N'y aurait-il pas des indices dans le fait que les ballades connaissent un certain succés, suffisamment pour nous parvenir? Et l'étude du folklore et des superstitions peut aider également à reconstruire une part de l'imaginaire populaire (fêtes...).
Sinon, le sujet de ton post va tourner court, non?

Au fait apocalyptique tout simple ça suffira! :wink:
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 05 Oct 2005 18:25

Oui c'est vrai mais ce que je dit est qu'il faut faire extremement attention avec les soucres médiévales et évité de faire des conclusions trop vite...Sinon c'est vrai l'histoire du folklore peut nous aider je vais essayer de lire aproximativement ce que dit jacques Le Goff dans son Un autre moyen age ...
Merci pour ta réctification pour apocalyptique!lol
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede Rekk » 06 Oct 2005 17:20

Cette question de l'imaginaire médiéval a été traité par Jacques Le Goff :

• LE GOFF Jacques, L'Imaginaire médiéval, "Bibliothèque des Histoires", BNF, Paris, 1994, 352 p.

Ce livre, peut-être un peu complexe, pourrait mieux répondre à ta question que moi... :wink:
A peste, fame et bello, libera nos domine ! - « De la maladie, de la famine et de la guerre, délivre-nous, Seigneur ! » (litanie médiévale bien connue)
Image
Avatar de l’utilisateur
Rekk
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 195
Inscription: 17 Oct 2004 14:44
Localisation: Courcouronnes, Essonnes (91), France

Messagede Barberousse » 06 Oct 2005 17:23

Merci Rekk mais je suis justement en train de le lire!Pas facile en effet mais vraiment enrichissant!
J'aurais sans doute fini dans pas mal de temps!
Merci tout de même.
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede Rekk » 06 Oct 2005 17:26

Sinon, comme le disait armoisine, c'est ce que les gens de l'époque croyaient vraies, ou imaginaient, concernant tel ou tel aspect de la vie, de l'environnement, etc...
A peste, fame et bello, libera nos domine ! - « De la maladie, de la famine et de la guerre, délivre-nous, Seigneur ! » (litanie médiévale bien connue)
Image
Avatar de l’utilisateur
Rekk
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 195
Inscription: 17 Oct 2004 14:44
Localisation: Courcouronnes, Essonnes (91), France

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron