Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

La chevalerie quand est -elle née? Et par quels procédés ?

La différence entre une guerre réussie ou non ne dépend pas uniquement de ses troupes, mais aussi de ses ennemis ainsi que de nombreux facteurs extérieurs.

Messagede armoisine » 03 Juil 2005 13:11

Je pense qu'à la fin du MA, ceux qui étaient considérés barbares vivaient au sud, dans le sable, jugés ainsi car squattant honteusement Jerusalem...
Même si on reconnaissait la qualité de civilisation des musulmans, il fallait bien dénigrer l'ennemi pour avoir envie de lui couper la tête. Le fait de ne pas avoier le même dieu était suffisant.
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede armoisine » 03 Juil 2005 13:16

Au passage, la peur de l'invasion turque a était très marquante à la fin du MA, suffisamment pour élaborer des plans de contournement de l'Afrique pour effectuer la jonction avec un hypothétique royaume chrétien d'extrême orient et les prendre à revers. Il y avait des motivations commerciales mais cette menace "barbare" pesait très lourd sur l'occident. Sauf pour quelques finauds, dont François Ier qui inaugure l'alliance militaire moderne au delà des contentieux religieux, avec Soliman contre Charles Quint.... mais je m'égare.
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 03 Juil 2005 13:53

Appélé "barbares" ceux que s'appellerais plutot "infidèle"me surprend et comme tu le dis c'est bien le fait de ne pas avoir le même dieu qui les différencie alors delà à les appellé "barbares" on s'éloigne un peu du cadre historique...Aytrement pour ce qui fut un choc et une peur chez les chrétiens occidentaux se fut tout de même et avant tout la chute de constantinople,ville réputé inprenable et qui symbolisait pour les chrétiens l'héritage de l'antiquité,voilà.
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 03 Juil 2005 14:14

Infidèle est un terme qui appartient au registre musulman pour qualifier les occidentaux non? De toute façon on sait que quand on s'enerve sur qualqu'un on a tendance a multiplier les p'tits noms. Or à l'époque, les occidentaux étaient très enervés contre les musulmans. Maintenant je n'ai pas lu de textes de l'époque ni recensé ces noms d'oiseaux. Mais il me semble que Barbares n'est pas innapropprié. Mais bon, question de point de vue.
Sinon, évidemment, grande peur de la chute de Constantinople. Ils avaient raison, elle est tombée. Ceci fait, la menace a avancé. Or tu soutiens que certains aspects du MA perdurent au delà de la fin classique de la période. Et bien là ce que je dis c'est que cette menace de l'avancée musulmane (faut-il rappeller qu'ils iront jusqu'à visiter Vienne), de cette population considérée comme différente sinon "barbare", maintenait une certaine nécessité de combattre.
C'est à ce moment qu'on revient à la fin de la chevalerie, et là où je dis que défendre la religion du Christ et protéger l'Eglise est resté impératif au delà de la fin du MA. Donc ce n'est peut être pas ce facteur finalement qui contribue à effacer la chevalerie. Cf Snorri: "Un des faits importants est que l'Eglise ne devait plus être protégée des invasions 'barbares'. La noblesse était donc moins importante. L'arbalète fût interdite par l'Eglise car elle tuait trop de nobles et donc ses 'protecteurs'."
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 03 Juil 2005 15:30

C'est sur mais de toutes facon il n'y a pas eu qu'un facteur qui détruisit totalement la chevalerie ,je crois que s'est un emsemble de facteurs qui contribue à sa perte...
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede godefroi » 21 Oct 2005 09:42

La naissance de l'armée permanente sonne à la fin du XIVè le glas de la chevalerie en tant qu'Ordre.
godefroi
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 12
Inscription: 19 Oct 2005 15:23

Messagede Barberousse » 21 Oct 2005 16:34

C'est vrai qu'après cette date elle n'est plus ce quelle fut mais qu'entend tu par ordre?
Merci.
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 21 Oct 2005 17:32

Euh... Il me semble que les ordres de chevalerie naissent à la fin du MA et certains durant la Renaissance (ordre du saint Esprit d'Henri III).
Bien sûr l'exercice de la chevalerie change de cadre mais là tu parles d'ordre alors je vois pas....
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede snorri » 21 Oct 2005 18:28

Euh .. là je ne suis pas d'accord. Certains ordres sont beaucoup plus anciens que la fin du Moyen-Age ...
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

Messagede Barberousse » 21 Oct 2005 18:54

Exact snorri...pardonons armoisine dont la culture militaire lui fait quelques défauts mais elle se rattrape ailleurs!
C'est vrai d'autant plus que certains ordre de chevalerie très connu tel les templiers ou hospitaliers naissent lors des croisades donc pendant le moyen age central...Peut etre voulait tu parlé de l'ordre de la jartièrre et l'ordre de l'étoile:la première anglaise et la seconde francaise si mes souvenirs sont bons?
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron