Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

La Goutière...

La différence entre une guerre réussie ou non ne dépend pas uniquement de ses troupes, mais aussi de ses ennemis ainsi que de nombreux facteurs extérieurs.

Messagede Barberousse » 03 Juil 2005 12:32

Une question me viens car je sais y répondre que partiellement:la goutière utilisé sur les épées était à quoi servait -elle?Je sais que celle ci sont créer pour alléger le poids de l'épée pour augmenter leur maniabilité ,et aussi pour facilité l'afflut de sang lors d'un coup d'estoc mais quelqun pourrait t-il apporté d'autres causes?
Merci d'avance
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede Alerik » 03 Juil 2005 17:44

manifestement ça a été fait aussi en se disant que bien des siècles plus tard tu allais te poser la question :P
Les mercenaires servent à donner du travail aux chevaliers ... en effet, ils créent de nombreux orphelins et veuves à défendre ...
Avatar de l’utilisateur
Alerik
Contributeur
Contributeur
 
Messages: 85
Inscription: 25 Nov 2004 16:44
Localisation: Belgique

Messagede Barberousse » 03 Juil 2005 19:09

:D C'est vrai mais je ne crois pas que c'est l'unique but?....
Cordialement :P
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede Smaragde » 03 Juil 2005 19:37

Elle joue peut être le même principe de résistance que la poutre en I (ou en H , selon le sens où on la met).

Cela donne un moment de surface qui permet une bonne résistance aux efforts en flexion (donc ici, dans le sens de la réception d'un coup sur le tranchant plus que sur le plat).

Sinon les autres raisons exposées sont de bonnes raisons aussi (saignée, poids, esthétique,...)
Lao-Tseu a dit: "Deux Sake et que ça saute!"

"Si tu te sens sombrer dans la Folie... PLONGE!"
Vieux Proverbe Malkavien
Avatar de l’utilisateur
Smaragde
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 140
Inscription: 15 Avr 2005 22:37
Localisation: Bruxelles - Belgique

Messagede Alerik » 04 Juil 2005 09:01

et maintenant Smaragde va nous sortir les calculs de résistance de l'épée à lame "diamant" :wink:

finis, les exams, cette fois ?
Les mercenaires servent à donner du travail aux chevaliers ... en effet, ils créent de nombreux orphelins et veuves à défendre ...
Avatar de l’utilisateur
Alerik
Contributeur
Contributeur
 
Messages: 85
Inscription: 25 Nov 2004 16:44
Localisation: Belgique

Messagede An1000.org » 04 Juil 2005 10:39

Moi, je veux le schéma des forces :-)
Rod
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Avatar de l’utilisateur
An1000.org
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 808
Inscription: 18 Sep 2004 09:30

Messagede snorri » 04 Juil 2005 11:20

J'veux une aspirine ... :twisted:
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

Messagede Smaragde » 04 Juil 2005 16:13

Alerik a écrit:et maintenant Smaragde va nous sortir les calculs de résistance de l'épée à lame "diamant" :wink:

finis, les exams, cette fois ?


J'ai aussi quelque part les ratios de résistance à la flexion par rapport à la surface résistante, mais j'ai prêté le cours à un pote, faudra attendre un peu ;)

Fini... peut-être une seconde sess', je saurai ça demain soir :(
Lao-Tseu a dit: "Deux Sake et que ça saute!"

"Si tu te sens sombrer dans la Folie... PLONGE!"
Vieux Proverbe Malkavien
Avatar de l’utilisateur
Smaragde
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 140
Inscription: 15 Avr 2005 22:37
Localisation: Bruxelles - Belgique

Messagede jean d'armes » 13 Avr 2006 07:09

La quasi totalité des lames destinées à l'estoc n'ont pas de goutière mais une arête centrale ( ou deux dans le cas d'une section quadrangulaire type porignard de marine ) dans la partie destinée à la pénétration . Le mythe " laisser pénétrer l'air dans la plaie " n'est que cela, c'est une question de résistance mécanique à la flexion . Au bord de chaque goutière il ya a deux arrête plus ou moins prononçées . Pour les épées du IV au XII la goutière permet d'avoir une lame large et des tranchants assez robustes sans un poid trp important .
Dura lex sed lex
jean d'armes
 
Messages: 5
Inscription: 12 Avr 2006 13:14
Localisation: sud est région parisienne

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron