Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

La monnaie, quel casse tête !

Les sources médiévales, difficilement lisibles, sont une aubaine pour les historiens. Elles permettent de donner des indications précises sur la société de l'époque.

Messagede Jehan » 14 Mar 2006 21:24

Pour les amateurs de gros sous. Un compte de trésorerie d'un petit seigneur qui montre les espèces monétaires ayant cours sans doute vers la fin du MA. De quoi se pendre avant de compter ! Que d'espèces en circulation !



Monseigneur, pour ce que je n'ay à présent espace de veaoir avecques vous de nostre conte, je l'ay quercullé ce me semble à la vérité / Si vous plet le verres et quant il vous plaira nous en ferons la fin.

En onzeins pour douzeins.........iiCiiiiXX £. xv s.tx.
Sur quoy il y a de tare xxiii £. vii s. pour ce iiClvii £. vii s. xvi d. / Mais j'en ay mis une partie pour xii d., pourquoy monseigneur s'il vous plait perdres la moytié de la tare et moy l'autres qui seroit xi £. xiii s. vii d. et mailhe. Si montent lesdits douzeins...................iiClxix £. i s. v d. et mailhe.

Plus en grans blans de Savoye et de Borbon bailhés pour x d., xxxvi £. xii s. vi d / Sur quoy il y a de tare vii £; vi s. vi d.
Pour ce ne montent que............xxix £. vi s. tx.

Plus en monnoye de Savoye, testons, jaques et terges de Bretaigne de trois soubz la somme de v £. vii s. où il peult avoir de perte xxi s./ En ceste somme ont ne peult faire autre conte car les pièces ne sont pas en nombre pour ce...........iiii £. vi s.

Plus en xxxix ducas à raison de xliii s. iii d., iiiiXXiiii £. x s. Sur quoy il y a de perte xi £. vii s. vi d. Pour ce ne monte que....................................lxxiii £. ii s. vi d.

Plus en vi florins aux aliances, au monde et à la croix Saint André à raison de xxx s., ix £./ Sur quoy a de perte xv s. Pour ce ne montent lesdits florins que.................viii £. v s.

Plus en xv florins au chat à raison de xviii s. iii d. que montent xiii £. xiii s. ix d./ Sur quoy il a de perte ii £. viii s. x d. Pour ce ne montent lesdits xv florins que.............xi £. v s.

Plus en xlvii florins au traict à raison de xxviii s. iii d. montent lxvi £. vii s. ix d. où il y a de perte vii £. xii s. ix d. Pour ce ne monte que.............lviii £. xv s. iii d.

Plus en deux escus au soleil à raison de xl s. où il y a de perte vii s. vi d. Pourquoy ne monte que.........lxxii s. vi d.

Somme les parcelles cy devant esconptés tout conte et rabatu la somme principalle monte....iiiiClvii £. xiii s. viii d. et mailhe.
Jehan
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 359
Inscription: 15 Déc 2005 14:00

Messagede Foulques » 14 Mar 2006 22:00

Mais t'es déchaîné depuis hier soir ! :lol:

M'en parle pas, pour la monnaie c'est un casse-tête terrible, j'essaie justement d'avoir des comparatifs mais c'est une galère abominable. Justement je voulais rajouter quelques éléments sur le fil "solde" mais de toutes façons je n'ai pas une bonne idée de leur valeur en pouvoir d'achat réel, alors... :roll:

Juste une remarque, si je puis me permettre. Si tu pouvais indiquer les chiffres arabes entre parenthèses, ce genre de document serait infiniment plus lisible et compréhensible. Avec ces chiffres romains, le pire système décimal de tous les temps, dit-on, on n'y arrive pas... On regarde mais on peut pas en discuter, c'est pareil pour ton état de dépenses d'hier.
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Jehan » 15 Mar 2006 08:48

Certes, certes, mon cher Belâbre ! C'est là transcriptions brutes.
Bel exemple cependant d'anarchie monétaire ! Il existe cependant quelques ouvrages courageux sur la question. Mais comme je suis au bureau je n'ai pas les références sous la main. A bientôt donc, pour de nouvelles aventures !
Jehan
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 359
Inscription: 15 Déc 2005 14:00

Messagede Jehan » 15 Mar 2006 18:36

De retour chez moi.

Je pensais à "Histoire monétaire de l'occident médiéval" d'Etienne Fournial, Fernand Nathan, 1970
Jehan
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 359
Inscription: 15 Déc 2005 14:00

Messagede Foulques » 15 Mar 2006 22:33

Jehan a écrit:Certes, certes, mon cher Belâbre !

:D 8)


C'est très bien de nous avoir dégotté la référence de lecture mais... je sens soudain que je n'aurai pas la santé de me taper un truc pareil... :oops:

Déjà les bouquins d'histoire c'est pas toujours évident alors ce sujet si difficile... Bon, je mettrais à l'occasion les citations que je trouve et tu nous diras à quoi ça correspond ! Partageons-nous la tâche, et en plus ça m'arrange franchement ! :wink:
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Hermione » 16 Mar 2006 13:49

Pour les amateurs de gros sous. Un compte de trésorerie d'un petit seigneur qui montre les espèces monétaires ayant cours sans doute vers la fin du MA. De quoi se pendre avant de compter ! Que d'espèces en circulation !

hum je confirme , je suis perdue là... :(
proportionnellement, il doit bien y avoir la même chose aujourd'hui mais entre le vieux françois et les différentes monnaies, tout çà est confus dans mon esprit, les florins, les écus etc..
Ecrire l'Histoire, c'est foutre la pagaille dans la Géographie. [Daniel Pennac]
Avatar de l’utilisateur
Hermione
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 264
Inscription: 08 Jan 2006 00:42

Messagede armoisine » 16 Mar 2006 20:29

Terrible, je pensais être passée entre les gouttes en ne tombant pas sur ce sujet pourtant au programme des Tp de médiévale à la Fac. On avait tous un grand air de compassion et de soulagement en voyant sortir de la salle d'exam le pauvre hère qui avait eu le malheur de tirer ce sujet....

Et puis revoilà la monnaie dans le sujet de Capes sur l'Italie médiévale. Ca, le florin, et tout le toutim il faut potasser à nouveau....

Terrible.
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Jehan » 17 Mar 2006 18:15

Et bien bon courage Armoisine ! Et n'oublie pas de potasser aussi la lettre de change, les cours respectifs de l'or et de l'argent...
Jehan
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 359
Inscription: 15 Déc 2005 14:00

Messagede armoisine » 17 Mar 2006 18:49

Merci des encouragements! Si tu peux me préciser deux trois trucs, si ça ne te dérange pas, je suis preneuse :D .

J'ai pas bien saisi la différence la différence entre la lettre de change qui se transforme en contrat de change. Si j'ai bien suivi, le contrat ne comporte pas de signature et on peut la céder à un autre créancier (à moins que ce ne soit à un autre débiteur).

J'ai notamment au programme les formes d'associations capitalistes, la commenda et la collengenza, les sociétés maritimes etc; mais c'est plus spécifique à l'Italie....
Je vois à peu près mais de là à tenir une demi heure... A part un numéro de claquette je vois pas......
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Jehan » 17 Mar 2006 22:30

Vu mon âge, pour moi l'ouvrage fondamental sur le lettre de change reste : R. de Roover, l'évolution de la lettre de change (XIV° - XVIII° siècle), Paris 1952. Trouvable sans doute seulement en bibliothèque. Ou sinon à des prix pharamineux chez quelques bouquinistes spécialisés.

Si tu es en pleine Italie, et si tu ne parles pas et ne lis pas l'italien, essaie : G. Mandich, Le pacte de ricorsa et le marché italien des changes au XVI° siècle, Paris, 1953

Jette un oeil (pas deux, tu les perdrais) dans J. Heers, Gênes au XV° siècle. Activité économique et problèmes sociaux, Paris, 1961
Jehan
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 359
Inscription: 15 Déc 2005 14:00

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron