Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

La révolution industrielle du Moyen Age

Vous avez particulièrement apprécié un livre, vous recherchez un ouvrage bien précis...
La section littérature vous est ouverte.

Messagede Foulques » 03 Juil 2006 20:33

Une lecture formidable : "la révolution industrielle du Moyen Age" par Jean Gimpel. Précipitez vous sur ce petit bouquin absolument passionnant. On y apprend mille faits et détails précis, inconnus du plus grand nombre et ceci écrit dans une langue limpide. Je m'y suis largement référé dans mes dernières interventions.

L'ouvrage fait 250 pages, préface comprise, trouvable en collection de poche. Le plan est le suivant :

1. Les ressources énergétiques de l'Europe
2. L'exploitation des richesses minières
3. La révolution agricole
4. Environnement et pollution
5. La condition des travailleurs
6. Villard de Honnecourt
7. L'horloge mécanique
8. L'invention intellectuelle
9. Le poids des malheurs (1300-1450)
10. Bref essai sur les cycles de civilisation (là j'ai un peu décroché)

Jean Gimpel (1918-1996) est un historien des techniques (ah, passionnant, ça !) qui a collaboré notamment avec Régine Pernoud (c'est grâce à elle que j'avais trouvé la piste de ce bouquin, sacré Régine). Il a écrit aussi "Les bâtisseurs de cathédrales", qui doit être un livre essentiel aussi.

Cet extrait me paraît représentatif de l'esprit de l'ouvrage :

"La société médiévale s'enthousiasma pour la mécanisation et la recherche technique, car elle croyait fermement au progrès, un concept que le monde antique ignora. En général, les hommes du Moyen Age refusèrent les traditions qui auraient pu freiner leur élan créateur, et Gilbert de Tournai écrivait : "Jamais nous ne trouverons la vérité si nous nous contentons de ce qui est déjà trouvé… Ceux qui écrivent avant nous ne sont pas des seigneurs mais des guides. La vérité est ouverte à tous, elle n'a pas encore été possédée tout entière". Et, Bernard, maître de l'école épiscopale de Chartres, de 1114 à 1119, ajoutait : "Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque."
L'attitude d'un Gilbert de Tournai et d'un Bernard de Chartres amena les homme de cette époque à envisager les inventions comme une chose normale et à accepter l'idée qu'il y aurait toujours dans l'avenir de nouvelles inventions
."

La dernière citation, assez connue, me paraît fort bien tournée et juste. Nous aussi, au XXIe siècle, ne sommes-nous pas juchés sur des épaules de géants ? Là grâce à ceux qui ont réfléchi, trouvé, inventé, travaillé, produit, amélioré, se sont battus et ont souffert avant nous ?
Seulement à la différence de la sagesse de Bernard de Chartres, nos contemporains s'abîment trop souvent dans la bêtise de l'auto-dénigrement…

Retour à l'occident médiéval. Gimpel compte :

- 10 inventions pour les VI-VII-VIII-IXe siècles
- 5 au Xe s
- 10 au XIe s
- 27 au XII s
- 37 au XIIIe s
- 24 au XIVe s
- 14 au XVe s.

C'est un Moyen Age inconnu de nos manuels d'école, ouvert aux influences et idées nouvelles qui nous est révélé ici. Après tout, les découvreurs de l'amérique sont bien des gens du Moyen Age !

Bonne lecture !
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Jehan » 22 Juil 2006 13:22

Tu peux préciser l'éditeur, Foulques ?
Jehan
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 359
Inscription: 15 Déc 2005 14:00

Messagede Foulques » 28 Aoû 2006 20:39

Dans la collection Points histoire du Seuil :wink:
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Foulques » 12 Jan 2007 20:54

On lira aussi avec profit cet entretien avec une grande figure actuelle de l'histoire des sciences :
Guy Beaujouan

http://www.maison-des-sciences.org/hds/ ... /beaujouan
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Aaarrrgggh » 13 Jan 2007 08:13

Très intéressant, merci pour le bouquin et le lien !
Aaarrrgggh
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 241
Inscription: 10 Nov 2006 06:34
Localisation: Tours

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron