Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Le moyen -age s'est t-il éffondré?

Le Moyen Âge est la période de l'Histoire située entre l'Antiquité et la Renaissance. Traditionnellement, on le fait commencer en 476 et le terminer en 1492.

Messagede Barberousse » 18 Sep 2005 15:50

J'avoue ne pas très bien cerner ce qu'est "etre gothique" et surtout leur état d'esprit...
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede Jehan » 22 Déc 2005 13:51

Le Moyen Age, c'est 10 siècles, du V° au XV° d'après les universitaires. Il est bien évident que la situation économique, sociale, juridique, intellectuelle, religieuse etc... a changé du tout au tout. Il y a bien plus de différences entre la vie sociale sous les Mérovingiens et celle des règnes de Louis XI et de Charles VIII, qu'on peut en constater entre la fin du XV° et le début du XVI° siècle.

Les "grandes périodes" historiques sont en partie factices. On arrêtre le Moyen Age actuellement à 1492 (la re-découverte de l'Amérique) alors qu'il y a 30 à 50 ans, on avait retenu 1453, la chute de Constantinople.

Sans doute plus éclairantes sont les subdivisions qu'il est possible de faire au sein de cette très longue période.

Enfin, on admet désormais que l'Histoire est une sorte de patchwork entre des accidents conjoncturels et des évolutions sensibles, et une pesanteur des habitudes et des réflexes sociaux.

Ce qui me paraît évident, c'est que notre période actuelle est en train de vivre une nouvelle coupure historique, alors qu'il y a peu, j'aurais écrit que nous sommes encore en grande partie héritiers des deux derniers siècles du M-A. C'est encore, je crois, partiellement vrai, mais un peu moins.

En matière de périodicité historique, la période sans doute la plus dificile à cerner est d'après moi la période dite "moderne", celle qu'on a coutume de traiter pour les XVI°, XVII° et XVIII° siècle. Il est par contre vrai, me semble-t-il que, au moins pour la France, la révolution française a été une vrai coupure.

Pour terminer, nos "grandes divisions historiques" sont en outre extrêmement marquées par l'européo-centrisme, comme nos atlas d'ailleurs. Et pour la France, très influencées par notre propre histoire nationale.

JP P
Jehan
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 359
Inscription: 15 Déc 2005 14:00

Messagede armoisine » 04 Jan 2006 18:49

Jehan a écrit:Les "grandes périodes" historiques sont en partie factices.


Selon moi, elles le sont tout à fait. Le découpage est nécessaire pour l'étude et l'enseignement mais au delà de ça une réflexion n'est pas trés concluante.

Concernant la fin du Moyen Age occidental (à savoir l'Europe trés trés Ouest), en général on prend 3 dates: une science et technique (l'imprimerie, qui plus est quand le livre est le support de diffusion de l'humanisme), une début de la mondialisation (arrivée en Amérique et changement de la donne économique), une politique (chute de constantinople et nouvelles angoisses européennes face à une invasion).

Mais c'est plus une commodité. Ca n'empêche pas les études transversales.

Et pour l'époque moderne vu que c'est ma période de prédilection, je ne peux pas te suivre et je considère que ce découpage a sa raison d'être au niveau global tout comme les autres périodes.
Mais cela ne fait que confirmer ce que je pense, la période moderne n'est pas trés populaire par rapport au Moyen Age sauf lorsqu'il s'agit d'aventure (Dumas....) ou de spectacle (Versailles, comédie musicale...).

Et pour conclure l'histoire de France a été légitimement tournée vers le pays et les chercheurs récents ont contribué à inscrire ce territoire dans l'histoire mondiale.
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede snorri » 05 Jan 2006 07:32

armoisine a écrit:une début de la mondialisation (arrivée en Amérique)


La fin du Moyen-Age est au XIè ??? :twisted:
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

Messagede armoisine » 05 Jan 2006 09:16

Oui, compris, ce terme n'est pas adapté non plus donc? :evil: Essayons autre chose:

"Arrivée revendiquée, et diffusée dans la sphère européenne, en Amérique" par "un homme somme toute bien malin d'être tombé dessus par hasard" alors que déjà quelques siècles plus tôt, "certains, que d'autres appelleront barbares, y fesaient escale et commerce", "sans plus de prétention".... :lol:
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 05 Jan 2006 17:20

La redécouverte de L'amérique est un "boum" parce qu'elle est avant tout une ouverture d'esprit, il est sans doute trop tôt pour l'apeller mondialisation quoique on se demande bien des fois :wink:
Mais à ce propos est ce bien un navigateur chinois ou du moins asiatique qui découvrit quelques années avant l'Amérique?

Sans parler de nos hommes du Nord qui l'avait découvert bien avant naturelement...leurs "avancés" techniques sont si importante qu'on en oublie presque de précisé qu'il sont en bien des points les prémices de nos découvertes ultérieures...

P.S:Snorri j'ai enfin acheté LES VIKINGS de Régis Boyer :wink:
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede snorri » 05 Jan 2006 17:41

Barberousse a écrit:Mais à ce propos est ce bien un navigateur chinois ou du moins asiatique qui découvrit quelques années avant l'Amérique?


Buh .. Je ne connais que Leif le chanceux, fils d'Erik le rouge.

Barberousse a écrit:Sans parler de nos hommes du Nord qui l'avait découvert bien avant naturelement...leurs "avancés" techniques sont si importante qu'on en oublie presque de précisé qu'il sont en bien des points les prémices de nos découvertes ultérieures...


Ainsi que de la plupart des termes français de navigation...

Barberousse a écrit:P.S:Snorri j'ai enfin acheté LES VIKINGS de Régis Boyer :wink:


Ah.... Bonne lecture... Si tu n'as jamais lui de Boyer, je te conseille les aspirines 8)
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

Messagede armoisine » 05 Jan 2006 18:41

Barberousse a écrit:La redécouverte de L'amérique est un "boum" parce qu'elle est avant tout une ouverture d'esprit, il est sans doute trop tôt pour l'apeller mondialisation quoique on se demande bien des fois :wink:


J'en profite pour faire une petite digression.
En étude Moderne on constate que c'est le début de la mondialisation. En ce sens que c'est le début du maillage commercial international, par l'inclusion de l'espace américain. A partir de ce moment là, l'économie engendre des changements qui deviennent de plus en plus prégnants dans la société européenne occidentale. A savoir que la mondialisation ce n'est pas seulement les échanges commerciaux mais aussi l'impact d'un fait à des millions de kilomètres sur une société. Exemple, accessibilité du sucre et distinction des classes supérieures par d'autres nouveautés culinaires. Démocratisation des indiennes, des cotons qui fournissent les jupons populaires. Le carré de soie de mariage provençal n'était pas si accessible auparavant. Impact de la loi de l'offre et de la demande sur les unités de production en Indes et ailleurs, d'où des bouleversements sociaux. Sans oublier l'impact sur le continent africain du besoin de main d'oeuvre dans les exploitations américaines.

Bien sûr ces évolutions se font sur le long terme.
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 06 Jan 2006 16:44

Ah je ne sais donc point où j'ai entendu que quelqu'un avait découvert l'Amérique quelques temps avant Christophe Colomb...Bref, du reste, il est resté dans l'ombre de l'histoire.
Pour le livre de Régis Boyer, cela va, je m'acroche quoi mais très scincèrement j'ai connu plus dure (par exemple le Georges Duby qui me laisent ouvrir un dictionnaire à chaque phrase...).Non je pense qu'il est suffisament clair et compréhensible sans que l'ont détienne une certaine culture...enfin on remarque une tendance à la démocratisation du lectorat d'histoire.
Pour ce qui est de la mondialisation, c'est vrai que les effets sont sensiblement raprochés de notre actuelle conotation Armoisine mais je trouve le mot un peu fort pour ma part...les tout tout débuts de la mondialisation.
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 06 Jan 2006 17:32

Moi aussi en cours l'expression m'a choqué, mais quand on revient sur le principe de la mondialisation, que j'ai essayé de détailler plus haut, on se rend bien compte que c'est effectivement le début du phénomène.

Bien sûr je parlais aussi de processus dans la durée et 1492 est une simple date, tandis que le poulpe économique international ne se met que progressivement en place. Alors si "tout tout début" te convient mieux, soit.
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron