Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Le mystérieux carré SATOR

Ensemble des croyances, des dogmes, des pratiques et des rites définissant le rapport de l'humain avec le sacré durant le Moyen Âge.

Messagede Jehan » 20 Aoû 2008 19:36

Le mieux est que je me réfère à l'ouvrage fondamental : LE Camille Enlart. "Pour parvenir à couvrir d'une coupole une travée carrée, il convient de 'racheter' le carré, c'est à dire de passer de son plan à celui du cercle, et divers expédients conduisent à cette solution. Celui qu'on trouve employé dès le VI° siècle par les Byzantins, à Sainte Sophie de Constantinople, par exemple, est le 'pendentif' ou section triangulaire de coupole. Les quatre pendentifs peuvent appartenir à une surface sphérique idéale non concentrique à la coupole, avec laquelle ils forment au point de jonction un angle généralement souligné par une moulure. [exemple : Solignac, Haute-Vienne, XII° siècle] Plus rarement les pendentifs sont pris aux dépens de la coupole même, qui est, en ce cas, une calotte plus basse que la demi-sphère, soit une demi-sphère pénétrée par un cube. Très souvent le passage du cercle au carré s'opère par de simples encorbellements qui peuvent recevoir le tracé concave des pendentifs ; enfin un système plus fréquent encore dans nos régions est la 'trompe' ou arc diagonal bandé dans chaque angle du carré pour procurer le passage à un plan octogone. La 'trompe' affecte plus rarement la forme d'un petit cul-de-four. Afin de couvrir complètement les angles qu'elles franchissent, les trompes peuvent prendre la forme soit d'une suite de voussures en retraite, soit d'un arc très épais, formant une moitié de cône qui rappelle un demi pavillon de trompette, soit d'un cul-de-four. [ exemple de trompe : Orcival]

Bon, j'ai fini ma copie ! Comme tu es un scientifique tu ne devrais pas avoir plus de problème que le littéraire-juriste que je suis !
Mais le mieux c'est d'aller voir. Des petits arcs dans les angles du carré supportant un octogone qui supporte lui même la coupole, tu verra une trompe. Des segments triangulaires concaves rattrapant la coupole au carré, d'un transept par exemple, et c'est un pendentif.
Jehan
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 359
Inscription: 15 Déc 2005 14:00

Messagede cythere » 24 Mar 2010 03:08

Bonjours je suis nouveau sur ce forum.
voici un carrè magique que Dan brown pourait étudier.
17 05 15 25 03
16 09 07 23 10
08 24 13 02 18
04 06 19 14 22
20 21 11 01 12

que voyez vous ? remarquer les diagonales brisèes = 65;
les nombres impairs qui forme un calice;
les nombres pairs de chaque cotè;
Maintenant faite pivoter le Calice sur chaques cotès
puis calculez les nombres (qui forme le Calice et les cotès)
Remarquez le chiffre SepT dans le CALICE ou GRAAL chiffre de Dieu.
otez 12 à chaques nombres prenez les positif et superposèes les au carrè SATOR

Ma conclusion ITINIRAIRE A LA PORTE DE DIEU
Puis tout viens d UN (l'unitè)
je vous souhaite de trouver un carrè du mème genre avec un autre chiffre que le SepT dans le calice bon courage j' en suis à une dizaine tous avec le SepT; De DANIEL CYTHERE.
cythere
 
Messages: 1
Inscription: 23 Mar 2010 15:23

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos