Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Le mystérieux carré SATOR

Ensemble des croyances, des dogmes, des pratiques et des rites définissant le rapport de l'humain avec le sacré durant le Moyen Âge.

Messagede Foulques » 25 Jan 2007 20:39

A-t-on percé le mystère de ce carré de lettres que l'on trouve un peu partout en Europe, dont l'ancienneté remonte aux Romains, peut-être aux premiers chrétiens, et en a-t-il un vraiment ?

Le genre d'énigme qui a une fâcheuse tendance à attirer tous les allumés du coins, mais qui reste un problème plaisant.

        Image
"C'est le plus ancien carré de lettres. Il est composé de 25 lettres formant 5 mots complets. En lisant tous les mots de gauche à droite ou de droite à gauche ou de haut en bas ou de bas en haut, on obtient toujours un palindrome."
"Ce carré magique constitue une exception par son ancienneté et son mystère. C'est un carré de 5x5 en latin. Il est constitué des cinq mots SATOR, AREPO, TENET, OPERA, et ROTAS. Le mot arepo est un hapax et plusieurs interprétations lui ont été appliquées. Il serait soit un nom propre, soit une forme gauloise du mot charrue comme le propose Jérôme Carcopino, soit une forme hébraïque ou une allusion au dieu Apis. Les autres mots : sator, le laboureur - tenet, (il /elle) tient ou dirige - opera, l'œuvre, le travail - rotas, les roues."

"De nombreux exégètes se sont penchés sur la signification qu'on peut donner à cette suite de mots, plusieurs versions sont possibles, faisant intervenir des grilles religieuses, alchimiques, numérologiques ou kabbalistiques."

        Image

"Les traductions les plus simples et littérales étant : « Le laboureur guidant la charrue travaille en tournant.» ou encore « Le semeur Arepo conduit les roues avec soin ».

La plus ancienne réprésentation de ce carré se trouve dans les ruines de Pompéi, ce qui le date au moins de 79 apr.J.C. Par la suite, on le retrouve en de nombreux lieux, principalement des monuments religieux chrétiens en de nombreux endroits du monde."
"Ainsi en Indre-et-Loire, dans les châteaux de Chinon, Loches, Bonaguil
- en Charente, dans le château de Jarnac,
- dans le Puy-de-Dôme, dans la Maison d’Agnès Sorel, favorite de Charles VII,
- en Haute-Loire, dans une maison du Puy-en-Velay,
- dans l’Isère, dans la maison de justice de Valbonnais,
- en Ardèche, à Rochemaure, en l’église Saint-Laurent,
- elle fut aussi dessinée dans une bible carolingienne de 822, sur un parchemin du XIIIème siècle ainsi que sur des amulettes du XVIème siècle.
Mais les chercheurs en font mention également :
- en Angleterre, dans le Pays de Galles, à Circenster, sur les murs d’une caserne romaine (en effet, n’oublions pas que l’Angleterre fut occupée par les soldats romains dans la première moitié du premier siècle).
- On retrouve encore le Carré en Syrie, dans les ruines de la ville de Doura-Europos, sur l’Euphrate, appelée aujourd’hui Salihye, où ont été découverts, dans la maison d’un particulier, une chapelle chrétienne et un baptistère.
- On le signale encore en Asie mineure
- en Hongrie, à Budapest (où les troupes romaines sont passées),
- en Ethiopie et sur les bords du Nil,
- enfin, en Allemagne, sur un jeton de compte de la trésorerie des Habsbourg daté de 1572, etc…"

        Image


Quelques-uns des nombreux sites où l'on en parle :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Carr%C3%A9 ... lettres%29
http://www.france-secret.com/carrre_mag_art.htm
http://www.gallican.org/carmagiq.htm
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede vercoquin » 25 Jan 2007 21:55

Ben ce qui frappe tout de suite, ce sont les symétries :
SRnRS et RPnPR, pour les diagonales, etc.. et l'apparition des mots les uns dans les autres ( 4 fois AREPO / OPERA).
Avatar de l’utilisateur
vercoquin
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 234
Inscription: 08 Déc 2006 11:23

Messagede gunelle » 27 Jan 2007 13:46

L énigme n est peut etre pas sur le carré il indique peut etre le lieu d une organisation, d une secte d autre chose...
Avatar de l’utilisateur
gunelle
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 124
Inscription: 20 Jan 2007 11:45
Localisation: LE LOIRET

Messagede gunelle » 27 Jan 2007 23:24

a ce qu il parrait qu un jeune chercheur en théologie et en histoire des mathématique a peut etre percé le mystére mais voilà il faut aller sur le site: www.mondedelabible.com ou acheter le magazine aux éditions BAYARD
Avatar de l’utilisateur
gunelle
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 124
Inscription: 20 Jan 2007 11:45
Localisation: LE LOIRET

Messagede Aaarrrgggh » 28 Jan 2007 06:53

L'explication chrétienne serait la suivante :

Le carré Sator aurait été composé par les premiers chrétiens et leur aurait servi de code de reconnaissance. On observe que le mot tenet forme une croix dont les quatre branches sont accostées des lettres A et O ce qui renvoie à Jésus-Christ désigné comme l'alpha et l'oméga. De plus, on peut, avec les 25 lettres du carré former une croix écrivant Pater Noster laissant deux A et deux O avec la même explication que précédemment.
Aaarrrgggh
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 241
Inscription: 10 Nov 2006 06:34
Localisation: Tours

Messagede armoisine » 28 Jan 2007 12:16

Un signe de reconnaissance, pourquoi pas. Je ne connaissais pas ce symbole.

Ca me parait juste un peu étrange comme hypothèse.
Un, je suis chrétien en des temps où ce n'est pas très bien vu. Y'a plus discret comme signe de ralliement qu'une grande grille de Sudoku. Le poisson par exemple.
Deux, je suis chrétien et ça tombe bien, c'est la mode. Mais alors pourquoi un symbole aussi hermétique? Une fois la religion installée, le prosélitisme chrétien se veut assez simple il me semble, l'agneau, la croix, le pain....

Sans connaitre et sans réfléchir, ça m'évoque effectivement l'alchimie. Qui s'appuie aussi sur des savoirs pré-chrétiens, ou des premiers temps chrétiens.
En fait ça repose toujours sur un symbole d'unité et de répétition à l'infini d'un même principe. Comme le triskel, le labyrinthe, abracadabra (formule injustement vulgarisée par Disney ), la roue, etc.
Encore un signe de reconnaissance élitiste après avoir été un symbole populaire, comme le compas des franc-maçons?
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede gunelle » 28 Jan 2007 12:48

surtout que ce symbole est " le plus celèbre des mots croisés" de l Antiquité,ca date déja.D aprés l article ceux qui y travaillent depuis...?Disent que la théorie du jeune Nicolas Vinel est" génial,mais invérifiable".Désoler mais je vais juste écrire un tout petit passage:"Pour lui,le carré Sator a été créé par des juifs avant l ère chrétienne et son adoption par les chrétiens aurait entrainé son abandon par le judaisme...on peut néanmoins supposer que la popularité du carré ne tenait pas à son secret judaique,car,à moins d en divulguer le code,il ne pouvait etre compris que par une poignée d initiés juifs...
Avatar de l’utilisateur
gunelle
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 124
Inscription: 20 Jan 2007 11:45
Localisation: LE LOIRET

Messagede Aaarrrgggh » 28 Jan 2007 12:49

Pourquoi Dan Brown ne s'est-il pas encore orienté sur le sujet, afin de démystifier ce mystérieux carré ? Cela serait certainement un grand succès théologico-commercial.
Aaarrrgggh
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 241
Inscription: 10 Nov 2006 06:34
Localisation: Tours

Messagede gunelle » 28 Jan 2007 13:01

C'est vrai!quand on voit ce que ca a fait avec le DA VINCI CODE.
Avatar de l’utilisateur
gunelle
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 124
Inscription: 20 Jan 2007 11:45
Localisation: LE LOIRET

Messagede Janus » 28 Jan 2007 16:28

Sans connaitre et sans réfléchir, ça m'évoque effectivement l'alchimie. Qui s'appuie aussi sur des savoirs pré-chrétiens, ou des premiers temps chrétiens.En fait ça repose toujours sur un symbole d'unité et de répétition à l'infini d'un même principe. Comme le triskel, le labyrinthe, abracadabra (formule injustement vulgarisée par Disney ), la roue, etc.
Je suis d'accord sur ça: il s'agit probablement d'un symbolisme pré-chrétien qui a été modifié au MA ...
Mais, je ne pense pas qu'il soit un signe de reconnaissance élitiste: nous "modernes" pensons ça quan nous ne connaissons pas l'interpretation d'un symbole.
Je crois que le SATOR avait un symbolisme qui était connu par tous les religieux et hommes de culture du Moyen Age: c'est seulement aujourd'hui qu'on a perdu la clé pour l'interpreter ...

Je ne sais pas donner un'explication de ce symbole (tres diffuse chez moi aussi...)
Selon moi (mais je peux me tromper)le mot-clé c'est: TENET ( il tient)
Et tres important c'est aussi ROTAS (les roues)
Et alors on peut traduire "le seminateur (arepo) tient avec son travail les roues (les rotations)" ...
... mais on peut aussi faire une traduction plus libre:
"Dieu (le seminateur) c'est celui qui controlle toutes les mouvements de la Terre, et qui determine le mouvement des étoiles, du soleil et de la Lune"

Et en effet il "tient" cette rotation, c'est à dire qu'il est le "centre de rotation de l'Universe"
Je dois verifier mieux, mais en effet j'ai vu des SATOR orientés vers le Nord et l'étoile Polare, qui est vraiment le "centre (fixe) qui regle la rotation du Ciel" ...

Excusez-moi pour les fautes, j'ai vraiment peu de temp mais ... l'argument c'était si interessant! :P
_____Image____
_________________Forum sur le Moyen Age Italien
Avatar de l’utilisateur
Janus
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 448
Inscription: 02 Oct 2005 15:37
Localisation: Gênes (Italie)

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron