Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

les Astres, la Terre et le Moyen Age

Le Moyen Âge est la période de l'Histoire située entre l'Antiquité et la Renaissance. Traditionnellement, on le fait commencer en 476 et le terminer en 1492.

Messagede armoisine » 16 Oct 2005 09:30

Les pieds sur terre, ronde, plate au choix, mais la tête dans les étoiles.

Je ne trouve pas grand chose sur l'astronomie et la conception de la terre au début du MA, mais par contre, l'astrologie semble ne jamais avoir disparu.

http://www.astromail.fr/articles/astrologie.php?cat=155&rub=L'astologie_au_moyen_age
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede armoisine » 16 Oct 2005 09:40

En fait il semblerais que du "recul" du savoir scientifique, germent les spéculations ésotériques.

Certains ont une bonne connaissance de l'astronomie et de la matière, synthètisée dans la pratique de l'alchimie.

Les alchimistes travaillent en correspondances, par similitude entre les éléments de l'univers. Exemple, les 7 astres connus au MA sont le soleil(or), la lune (argent), jupiter (étain), mercure (mercure), mars (fer), saturne (plomb) et vénus (cuivre).
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Janus » 16 Oct 2005 11:03

armoisine a écrit:Je ne trouve pas grand chose sur l'astronomie et la conception de la terre au début du MA, mais par contre, l'astrologie semble ne jamais avoir disparu.
Bien sur! elle a joué un role fondamentale dans le MA ... soit la Litterature que l'Art de l'epoque peuvent le témoigner!
Dernière édition par Janus le 17 Oct 2005 14:48, édité 1 fois.
_____Image____
_________________Forum sur le Moyen Age Italien
Avatar de l’utilisateur
Janus
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 448
Inscription: 02 Oct 2005 15:37
Localisation: Gênes (Italie)

Messagede Barberousse » 16 Oct 2005 14:24

Revenons sur l'alchimie au MA: armoisine en quoi cette catégorie pouvait influer sur la connaisance astrnomique?
Tu connait mes lacunes à ce sujet et je n'ose pas y pénétrer... :wink:
Etait elle une élite scientifique auquel je ne crois guère où alors était elle le peuple et ses connaisances à ce sujet?
Je n'arive pas à déterminer un alchimiste au MA...
Merci :D
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 16 Oct 2005 15:12

J'ai pas bien compris ta question mais je vais essayer de répondre.

L'alchimie n'est pas une catégorie mais une pratique. Je ne dirais pas qu'elle "influe sur la connaissance astronomique" mais plutôt qu'elle l'utilise dans un but qui est autant ésotérique que scientifique.

Pour le reste, attention quand tu emploies "élite" et "peuple", à trop stigmatiser on se perd un peu. L'alchimie est une pratique qui demande des connaissances dans des domaines différents et suppose donc une éducation développée. A trouver dans les grandes familles mais aussi chez les curieux qui ont une connaissance emprique (Nicolas Flamel,...). Toutefois ce n'est pas un savoir "populaire" si c'est ta question. Le moteur de l'alchimie, le Grand Oeuvre est assez éloigné des préoccupations quotidiennes.

Bon, m'en vais m'aérer les neurones pour un p'tit séjour 8) . Alors je te laisse chercher et bon début de semaine à tous!
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 16 Oct 2005 16:38

Voici quelques paroles que j'ai trouvé sur la science au MA:

Les sciences au Moyen Age
la science, telle que nous la connaissons, n’existait pas au Moyen Age
on parle plutôt de "connaissance" et de "savoir"
l’homme du Moyen Age s’intéresse plus au sens caché des choses qu’aux apparences
la réalité visible n’est que le symbole et le signe d’une vérité plus profonde

il n’existe pas de frontières intellectuelles
le savoir est entre les mains des religieux qui voyagent beaucoup, d’un monastère à l’autre
on s’intéresse beaucoup à l’alchimie et à l’astronomie
il y a un essor de l’arithmétique, grâce à:
l’introduction des chiffres arabes
la découverte de l’abaque rapporté d’Espagne à la fin du Xe siècle

Voilà
:wink:
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede Foulques » 16 Oct 2005 18:21

Eh bien, quelle lecture !

Ce fil est vraiment d'une grande tenue et je voudrais féliciter les contributeurs car j'ai pris un grand plaisir à vous lire tous.

L'article de Bégnana est super et totalement crédible, contrairement à des tas de choses qu'on trouve sur le net (je ne le répeterais jamais assez).
Je retiens le nom du cardinal d'Ailly que je ne connaissais pas. Je suis heureux aussi d'avoir vu mention d'Isidore de Séville, je n'arrête pas de penser à lui sur ce sujet.
On doit sûrement trouver des tas de choses passionnantes dans son oeuvre. Quelqu'un l'a lu ici ?

Alors sinon "mais oui mais c'est bien sûr !" :)
C'est l'héliocentrisme plus que la terre plate qui peut poser souci avec la théologie, si la création de Dieu n'est pas au centre de l'univers, alors là...

Ce que dit Janus me fait penser à la carence que je constate toujours sur les forums historiques : l'absence d'un juriste et d'un théologien. L'avis de recherche est lancé ! :wink:

Et pour finir, dans ce que rapporte Barberousse, je pense que la phrase suivante est bien vue : "l’homme du Moyen Age s’intéresse plus au sens caché des choses qu’aux apparences
la réalité visible n’est que le symbole et le signe d’une vérité plus profonde".
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Janus » 16 Oct 2005 20:05

Foulques a écrit:Je suis heureux aussi d'avoir vu mention d'Isidore de Séville, je n'arrête pas de penser à lui sur ce sujet.
On doit sûrement trouver des tas de choses passionnantes dans son oeuvre. Quelqu'un l'a lu ici ?

Moi malheureusement non ... :?
Foulques a écrit:C'est l'héliocentrisme plus que la terre plate qui peut poser souci avec la théologie, si la création de Dieu n'est pas au centre de l'univers, alors là...

C'est très juste ça ... voici le vrai probleme pour l'Eglise! si l'homme n'est pas au centre de l'Universe, pourquoi Dieu aurait donné des privileges à l'homme? ça veut dire que l'homme n'est pas "l'oeuvre parfaite" de la Création? Nous sommes peut-etre , co-protagonistes avec les autres habitants de l'Universe?
Et encore: si le soleil est au centre et la terre fait un rotation autour de lui ... y-a t il une faute dans la Bible quand on dit au Soleil de s'arreter en ciel?

C'etaient des doutes qui pouvaient detruire les racines memes de l'Eglise! :roll:


Foulques a écrit:Ce que dit Janus me fait penser à la carence que je constate toujours sur les forums historiques : l'absence d'un juriste et d'un théologien. L'avis de recherche est lancé !

Bon ... pour la théologie, je peux toujours démander a mon ami!
Quant aux juristes, il y en a pas aussi dans mon forum (je crois...) si vous vous contentez ma femme à l'Universitè s'est specialisée en paleographie des actes notariés! :wink:
_____Image____
_________________Forum sur le Moyen Age Italien
Avatar de l’utilisateur
Janus
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 448
Inscription: 02 Oct 2005 15:37
Localisation: Gênes (Italie)

Messagede Foulques » 17 Oct 2005 19:21

Mais tutta la familia du dottore Janus, et ses amis, sont les bienvenus :D

Ah oui, le soleil s'arrête dans le ciel dans la bible ? Désolé de mes carences à ce sujet, mais ce genre de lecture me tombe des mains et je n'ai jamais pu lire la Bible... Je sais que j'ai tort.

Barberousse fait référence à un abaque, c'est celui du pape Gerbert d'Aurillac (Sylvestre II), un grand homme. J'avais songé à faire un petit article sur lui. Voici un résumé de sa recherche scientifique, que j'ai trouvé bien fait :

http://www.encyclopedie-universelle.com ... ental.html

On notera que ses idées novatrices ont été discutées mais non rejetées à son époque pour quelques motifs religieux. Par contre c'est en 1648 que l'on déterrera son cadavre pour voir s'il n'y a pas le signe de quelque diablerie cachée, eu égard aux idées étranges qu'il avait de son temps !

Alors s'il vous plaît, qu'on arrête de dénoncer le soi-disant obscurantisme des gens du moyen âge quand les hommes des temps classiques versent dans la bêtise la plus indécrottable. Et ceci nous ramène à Galilée. Au moyen âge succède une chappe de plomb morale qui tombe sur les consciences.

Amoureux du moyen âge, haut les coeurs ! :D
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Janus » 18 Oct 2005 12:31

Foulques a écrit:Ah oui, le soleil s'arrête dans le ciel dans la bible ? Désolé de mes carences à ce sujet, mais ce genre de lecture me tombe des mains et je n'ai jamais pu lire la Bible... Je sais que j'ai tort.

Moi meme je n'ai jamais lu la Bible: seulement quelque petit morceau ... pour mieux connaitre le symbolisme et l'iconographie du MA!

L'épisode où on dit au soleil de s'arreter dans le ciel, vous le trouvez ici (Josué - chapitre 10 -):

http://www.sourcedevie.com/lire-la-bible-josue-10.htm

il s'agit de la bataille de Gabaon: en arretant le soleil (et le jour) la bataille aura pu se derouler et terminer avec la victoire...

C'est un morceau très important au MA pour le symbolisme solsticial du soleil et aussi dans le rituel maçonique (parfois on appellait gabaon le Grand Maitre ...)
_____Image____
_________________Forum sur le Moyen Age Italien
Avatar de l’utilisateur
Janus
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 448
Inscription: 02 Oct 2005 15:37
Localisation: Gênes (Italie)

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron