Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Les Brodeuses de l'Histoire

Vous avez particulièrement apprécié un livre, vous recherchez un ouvrage bien précis...
La section littérature vous est ouverte.

Avez-vous lu le roman "les Brodeuses de l'Histoire"?

en avez-vous entendu parler?
1
25%
aimeriez-vous le connaître?
3
75%
 
Nombre total de votes : 4

Messagede Dame Bridget » 04 Fév 2007 10:44

Merci à Armoisine, bien sûr, pour son "j'adore!" auquel aucun auteur (même le plus modeste) ne peut rester indifférent, mais aussi, parce qu'elle cite Jeanne Bourin (qui a reçu plusieurs prix) et dont j'ignorais "le grand feu" parlant aussi d'une brodeuse de la Tapisserie de Bayeux. Je vais chercher et le lire, pour voir un autre point de vue. Dans nos recherches historiques, Marie France et moi, avions lu qu'à un moment donné, une partie de la Tapisserie aurait été vue dans la chambre d'Adèle, fille de Guillaume, dans le château de Blois, mais cette source ne semblait guère fiable, du moins certains historiens la contestaient. A suivre... Quoi qu'il en soit, merci à tous pour votre enthousiasme, y compris celui de Foulques, lecteur exigeant, qui donc, fait honneur à l'écriture de ce roman.
Comme je débarque depuis peu dans ce forum, et que les livres, vous aimez tous ça, qui parmi vous a déjà écrit article, essai ou autre fiction sur le M.Age?
Avatar de l’utilisateur
Dame Bridget
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 22
Inscription: 02 Fév 2007 08:09
Localisation: Yvelines

Messagede Dame Bridget » 04 Fév 2007 11:04

Et puisque vous aimez l'écriture, on va s'offrir un petit feuilleton: Toustain, le bel amoureux humilié ne va pas en rester là, il va s'en aller chercher d'autres consolations, piètres sans doute, mais bon...

"Dimanche 26 août de 1067
Hier soir, il fallait que j’oublie. Quand on ne comprend pas, on voudrait rejeter de sa tête les visions d’horreur qui l’envahissent et faire taire les chiens qui aboient dans les oreilles.
Avec ma rose et ses épines, j’aurais bien cinglé Gwenn à tour de bras, quand j’ai reçu sa gifle, mais l’autre furie ne m’en a guère donné le temps ! Son regard brillait d’une lueur diabolique, comme jamais je n’en avais vu chez une si jeune pucelle, que j’ai même pensé à quelque sorcerie chez elle.
Assommé, et bien mal récompensé des marques d’attention que je porte à ces deux jouvencelles, je me suis trouvé endolori et cramoisi de honte dans cet atelier, sous les regards ahuris des autres brodeuses. Tout estourbi par cette déconvenue et ces soufflets cadeau-du-Diable, j’ai titubé jusqu’à la taverne d’une ruelle sombre, la Tower Street, où je vais rarement. Pot après pot, mon chagrin s’est noyé dans la cervoise, la bière d’orge rouge et les grogs qui vous chauffent le sang avec de la piquette.
Malgré ma tête des mauvais jours, ma lippe empesée et mon souffle d'ivrogne, des personnes du sexe m’ont cajolé, brunes ou blondes, je ne sais, mais dans mes poches il ne restait plus aucun denier. Ces folies de jupes et de fémeries me tournent encore la tête, et mieux vaut être pris de boisson que de tourner trop de questions sans réponse, sur l’amour, l’art, la vie et la mort, avec des filles qui ont la rage au ventre, dont la bouche ne crache que serpents et qui font de la broderie!
Adieu Gwenn, Lolita, Angéla et John et Winchester, je ne veux plus entendre parler de vous, ni de rien. Si je pouvais quitter à tout jamais cette île maudite !"
Avatar de l’utilisateur
Dame Bridget
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 22
Inscription: 02 Fév 2007 08:09
Localisation: Yvelines

Messagede vercoquin » 04 Fév 2007 11:19

Comme c'est agréable, petit bout de lecture matinale !
Pour répondre à ta question : oui. Articles, textes poétiques et théâtraux, et, depuis quelques années, un travail un peu bâtard : je "construits" des versifications françaises de chants de troubadours (en occitan), non satisfait de ce que l'on trouve dans les éditions courantes. J'en ai laissé quelques-unes ici dans "écrits et langages médiévaux"...
Dernière édition par vercoquin le 04 Fév 2007 18:34, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
vercoquin
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 234
Inscription: 08 Déc 2006 11:23

Messagede Aaarrrgggh » 04 Fév 2007 18:31

Merci pour ces beaux extraits ! Je les trouve bien écrits.

Lolita était un prénom anglais de l'époque ??
Aaarrrgggh
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 241
Inscription: 10 Nov 2006 06:34
Localisation: Tours

Messagede Foulques » 04 Fév 2007 22:41

Dame Bridget a écrit:qui parmi vous a déjà écrit article, essai ou autre fiction sur le M.Age?

Pour ma part, ma "production médiévale" est ici. J'ai replacé des articles ailleurs mais leur primeur est toujours ici puisque j'y suis comme "chez mémé" :D

Merci pour la suite du feuilleton !
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Dame Bridget » 05 Fév 2007 08:18

Lolita était un prénom anglais de l'époque ??
:cry: Notre chère "Lolita" a voulu être un clin d'oeil ironique à travers le temps. la question s'est posée, de laisser ou d'enlever l'anachronisme. On a finalement choisi de s'amuser avec un personnage du XIème siècle, et parfois en avance sur son temps, qui invente des prénoms qu'on reprendra bien plus tard... Tort ou raison, comment savoir, qd on écrit?
Avatar de l’utilisateur
Dame Bridget
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 22
Inscription: 02 Fév 2007 08:09
Localisation: Yvelines

Messagede vercoquin » 05 Fév 2007 08:46

L'Histoire efface les comportements particuliers, ne retient que les lignes majoritaires. Aux romancières, aux romanciers, de réinventer les hommes, tels qui ne furent peut-être jamais ? Ce qui me semble certain : si on s'en tient à l'Histoire, on s'éloigne des hommes.
Avatar de l’utilisateur
vercoquin
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 234
Inscription: 08 Déc 2006 11:23

Messagede Foulques » 22 Fév 2007 20:44

Déjà quelques temps qu'on a plus de nouvelles de Dame Bridget... Un autre petit extrait ? ;-)
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Aaarrrgggh » 23 Fév 2007 08:36

c'ets vrai, nous n'avons plus de nouvelle. Comment évolue la percée du roman ?
Aaarrrgggh
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 241
Inscription: 10 Nov 2006 06:34
Localisation: Tours

Messagede Dame Bridget » 23 Fév 2007 16:59

:mrgreen: Grand merci aux Seigneurs Aaaaaaarrrrrrrghhhhh(!) et Foulques, car il est vrai que Dame Bridget a parfois besoin d'être relancée, quand son drakkar n'avance plus faute de vent ds les voiles... :x
Le roman, j'imagine, continue son train de sénateur, il ne me dit pas où vont nos personnages, c'est bien dommage pour les auteurs, ainsi va la vie, les enfants partent, silencieux, vers d'autres contrées. Je me sens en veine d'écrire sur Venise, ça mijote comme ça peut.
:med21: Un extrait des "Brodeuses", ce sera cette fois plus historique, car on a affaire à de bons médiévistes, semble-t-il. Donc ça arrive, dès que le vent se lève.
Avatar de l’utilisateur
Dame Bridget
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 22
Inscription: 02 Fév 2007 08:09
Localisation: Yvelines

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron