Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Les griffes du diable...

Ensemble des croyances, des dogmes, des pratiques et des rites définissant le rapport de l'humain avec le sacré durant le Moyen Âge.

Messagede Wild » 15 Avr 2006 08:14

Le chœur des églises était un endroit sacré et bénit au moyen-âge.
Il était réservé aux hommes d’églises, et pour le défunt, noble ou non, c’était un privilège d’être enterré au plus proche du chœur afin qu’il se sente protégé après la mort.
C’était une faveur que l’on accordait notamment aux enfants, probablement pour être plus près du "petit Jésus".

Un des mystères qui se trouve sur de nombreuses églises, sont ces entailles qui se situent sur l'extérieur du chœur, du côté droit (par rapport à l’entrée de l'église).
Dans ma région, il en existe sur l’église de Rosheim, Rouffach, Colmar, Freiburg, mais également dans d’autres régions de France et d'Europe, et également sur les temples egyptiens!
Sur le nombre, nous pourrions décerner la palme d’or à l’église de Pfaffenheim, dont seul le chœur roman nous est parvenu.Certaines stries peuvent atteindre 50 centimètres de long, pour une profondeur de 10 à 15 cm.
On ne sait pas de quand elles datent.
Et pour cause, il n'existe aucun texte interdisant ou en recommandant la pratique. Elle était donc tolérée…

Mais qui donc a bien pu faire ça ?

Etaient-ce des soldats qui auraient laissé les traces de leurs épées pour les bénir avant le combat ?
Ou alors, des viticulteurs qui râpaient la pierre afin d’affûter leur serpettes ?
Ou bien encore des paysans qui grattaient la pierre pour l’inclure dans la pharmacopée moyenâgeuse ?
Toutes ces idées sont toujours que des suppositions, reste bien entendu le diable qui y aurait aiguisé ses griffes !

Qu'en pensez vous ? :wink:

Pfaffenheim (Alsace)
Image
Image
Il y a souvent association de symboles et de marques sur le coeur des églises. C'est probablement religieux.
Il y a également des traces de fresques peintes.
Pour le carré double, cela me fait penser à un jeu de marelle. On en trouve sur les églises de Marmoutier et de Surbourg.
Dans ce cas, la marelle ne semble pas être un jeu mais une protection.
Il reste à découvrir pourquoi.

Pour la croix sur un mont, on la retrouve souvent sur les linteaux des maisons.
Ici, je me demande également si cela n'a pas un lien avec les armoiries de Pfaffenheim.
ImageDétail Pfaffenheim
Image
Rouffach(Alsace)
Image
Le polissoir du Muckenthal a été découvert en 1912 par Charles Matthis, qui en fit des croquis et un descriptif publié en 1916.
Ce polissoir se présentait sous la forme d’un bloc de grès incliné et situé sous un arc naturel de grès.
Il comporte une trentaine de stries de polissage et les traces qu’il présente constituent la caractéristique premiere des abris gravés, sites notables et relativement fréquent dans le nord de l’Alsace. Ces vestiges sont traditionnellement attribués au Néolitique.

Pour moi, cette pierre date du moyen-âge et aurait quelques milliers d'années de moins.
Faire toute une étude pour en arriver là...
Polissoir du Muckenthal
Image

Un autre symbole sur l'église de Rosheim à gauche des griffes.
Un cadran solaire ? un calendrier médiaval?, la question reste ouverte.
Rosheim
Image
Avatar de l’utilisateur
Wild
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 223
Inscription: 15 Nov 2005 21:27

Messagede Aliénor » 15 Avr 2006 10:32

Pour ce qui est des strilles, il me semble qu'il y en ai aussi à côté des portes de certaines églises... J'ai évoquer cette question et on m'a répondu que c'était pour aiguiser (?) les outils, les faux par exemple. Mais ce n'est point une certitude...

Quant aux cadrans solaires, j'en ai rencontré une fois...peut-être est-ce pour fixé l'heure du début de culte ou pour fixé des dates de cultes...le mystère demeure... la question en ai que plus interressant!
L'avenir est un long passé. (Manau)
Avatar de l’utilisateur
Aliénor
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 219
Inscription: 24 Mar 2006 17:46

Re: Les griffes du diable...

Messagede Janus » 15 Avr 2006 11:06

Ciao! :wink:

Je n'avais jamais observé ça ... et je n'ai aucune idée sur le origines de ces "griffes"

Etaient-ce des soldats qui auraient laissé les traces de leurs épées pour les bénir avant le combat ?
En effet ... c'est très probable: je demanderai aussi sur le forum italien!

Il y a souvent association de symboles et de marques sur le coeur des églises. C'est probablement religieux.
Ils sont tous trés fréquentes ... en Europe comme à Jerusalem: on pense à des symboles gravés par les pélerins pendant leur voyage!

Dans ce cas, la marelle ne semble pas être un jeu mais une protection.Il reste à découvrir pourquoi.
On representait très souvent , sur les murs des églises, des jeux de table (echecs, "triple carré" etc): on donnait à cette iconographie une interpretation "moralistique" et theologique (par exemple, dans les echecs on voulait peut etre souligner que dans la vie le Blanc et le Noir (le bien et le Mal) sont toujours mélangés: le meme symbolisme du Yin et Yang chinois!)

ImageImageImageImage
Image

Un cadran solaire ? ... la question reste ouverte.

Oui ... c'est probable! en effet: au centre du cercle il me semble de oir un trou, où pouvait se trouver un clou ...

Pour la croix sur un mont, on la retrouve souvent sur les linteaux des maisons.
Il s'agit s'un symbole tres utilisé au MA ... peut etre le plus utilisé! (la croix sur le Golgota?) On trouve aussi " trois monts avec la croix au sommet du mont central (plus haut) !
Souvent on trouve la croix "au sommet" d'une lettre de l'alphabet: peut etre "la signature" d'un pelerin ...
_____Image____
_________________Forum sur le Moyen Age Italien
Avatar de l’utilisateur
Janus
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 448
Inscription: 02 Oct 2005 15:37
Localisation: Gênes (Italie)

Messagede armoisine » 15 Avr 2006 13:26

C'est impressionnant! J'aime beaucoup l'idée d'un démon mugissant au pied de l'église, mais également celle de l'ingrédient sacré des onguents de "bonne fame".


Par contre l'idée de bénir les épèes, c'est plausible mais bonjour l'efficacité de l'arme au combat..... Ca aiguise ou ça émousse?
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Aliénor » 15 Avr 2006 17:26

En fait, aprés vérifications, il savère qu'en Bourgogne on retrouve ces strilles, il semble certains que se soit les paysans qui les aient faites lors de la bénédiction de leurs outils(la faux, donc); qui à l'époque étaient un "trésor" car très chers.
L'avenir est un long passé. (Manau)
Avatar de l’utilisateur
Aliénor
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 219
Inscription: 24 Mar 2006 17:46

Re: Les griffes du diable...

Messagede Wild » 16 Avr 2006 18:12

Janus a écrit:Ciao! :wink:

Je n'avais jamais observé ça ... et je n'ai aucune idée sur le origines de ces "griffes"

Etaient-ce des soldats qui auraient laissé les traces de leurs épées pour les bénir avant le combat ?
En effet ... c'est très probable: je demanderai aussi sur le forum italien!

Il y a souvent association de symboles et de marques sur le coeur des églises. C'est probablement religieux.
Ils sont tous trés fréquentes ... en Europe comme à Jerusalem: on pense à des symboles gravés par les pélerins pendant leur voyage!

Dans ce cas, la marelle ne semble pas être un jeu mais une protection.Il reste à découvrir pourquoi.
On representait très souvent , sur les murs des églises, des jeux de table (echecs, "triple carré" etc): on donnait à cette iconographie une interpretation "moralistique" et theologique (par exemple, dans les echecs on voulait peut etre souligner que dans la vie le Blanc et le Noir (le bien et le Mal) sont toujours mélangés: le meme symbolisme du Yin et Yang chinois!)

ImageImageImageImage
Image

Un cadran solaire ? ... la question reste ouverte.

Oui ... c'est probable! en effet: au centre du cercle il me semble de oir un trou, où pouvait se trouver un clou ...

Pour la croix sur un mont, on la retrouve souvent sur les linteaux des maisons.
Il s'agit s'un symbole tres utilisé au MA ... peut etre le plus utilisé! (la croix sur le Golgota?) On trouve aussi " trois monts avec la croix au sommet du mont central (plus haut) !
Souvent on trouve la croix "au sommet" d'une lettre de l'alphabet: peut etre "la signature" d'un pelerin ...


Merci pour toutes ces informations Janus :wink:
Avatar de l’utilisateur
Wild
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 223
Inscription: 15 Nov 2005 21:27

Messagede Wild » 16 Avr 2006 18:18

Aliénor a écrit:Pour ce qui est des strilles, il me semble qu'il y en ai aussi à côté des portes de certaines églises... J'ai évoquer cette question et on m'a répondu que c'était pour aiguiser (?) les outils, les faux par exemple. Mais ce n'est point une certitude...

Quant aux cadrans solaires, j'en ai rencontré une fois...peut-être est-ce pour fixé l'heure du début de culte ou pour fixé des dates de cultes...le mystère demeure... la question en ai que plus interressant!


Oui, on en trouve également de chaque côté des portes d'églises, mais surtout sur l'arriere du coeur et de préference le côté droit.

Il y en a également sur les tours portes des villes.


Mais comme dit armoisine, comment aiguiser une faux sur le milieu d'une pierre?
A la rigueur une pointe d'arme, ou alors une faux sur une pierre d'angle
Avatar de l’utilisateur
Wild
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 223
Inscription: 15 Nov 2005 21:27

Messagede Aliénor » 16 Avr 2006 18:23

Mais comme dit armoisine, comment aiguiser une faux sur le milieu d'une pierre?
A la rigueur une pointe d'arme, ou alors une faux sur une pierre d'angle


Juste remarque! Mais peut-être que cela n'avait que pour intêrets la bénédiction, et pas de les aiguiser; parce qu'en cas contraire, je trouve que c'est aller chercher les complications!
L'avenir est un long passé. (Manau)
Avatar de l’utilisateur
Aliénor
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 219
Inscription: 24 Mar 2006 17:46

Messagede Wild » 16 Avr 2006 20:20

oui, de toute façon, c'est une idée qui en vaut une autre. :wink:

Ce qui est étonnant dans tout ce qui est symbolisme religieux, c'est qu'on ne trouve pas de textes...

Etrange tout cela...

Est ce que l'église avait interêt à cacher ou à détruire ce genre de témoignages :?:
Avatar de l’utilisateur
Wild
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 223
Inscription: 15 Nov 2005 21:27

Messagede Aliénor » 16 Avr 2006 20:51

Si tel est le cas, soyons sur que jamais on ne saura! :wink:

Peut-être étais-ce un héritage d'un culte païen, que l'on a préféré oublié, pour diverses raisons... mystère! (et boule de gomme! :lol: )
L'avenir est un long passé. (Manau)
Avatar de l’utilisateur
Aliénor
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 219
Inscription: 24 Mar 2006 17:46

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron