Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Les Sarmates jusqu'en Bretagne Insulaire

Le Moyen Âge est la période de l'Histoire située entre l'Antiquité et la Renaissance. Traditionnellement, on le fait commencer en 476 et le terminer en 1492.

Messagede Visiteur » 14 Jan 2006 18:45

Salut à tous
Certains reconnaitrons ce theme car il a été "provoqué" par un autre...

En 175 l'empereur Marc-Aurele impose au Zanticos, roi des Iazyges (une tribu sarmate) de lui fournir une force de 8000 cavaliers lourds (que l'on appelle cataphractaire, du nom de leur cuirasse d'écailles, la cataphracte).
Sur ces 8000 cavaliers, 5500 sont envoyés par groupes de 500 surveiller les frontieres de Bretagne insulaire. Si l'on appliquele rapport minimum habituel de 4 a 5 personnes pour un guerrier, c'est sans doute 20 000 à 30 000 sarmates qui débarquent sur l'ile en quelques temps!
Ces sarmates ont fait souche et leur présence est toujours avéré au début du Ve siecle.
C'est PROBABLEMENT l'un des points de départ de la légende arthurienne. Sur un plan strictement historique, il n'y a jamais eu de roi Arthur. Par contre, une troupe de cavaliers d'élite (sarmates ou formé à "l'ecole sarmate"), menée par un "Dux Bellorum"(eventuellement nommé Arthur) et qui aurait servi les chefs romano-bretons des V-VIe siecle dans leur résistance contre Picte et Saxons est largement envisageable!
Ceci est largement étayé par des détails comme l'embleme au dragon d'Arthur, qui evidemment un "Draco" (ce qui ne savent pas ce que c'est peuvent me le demander), insigne steppique par excellence!
Mais plus encore, le role magique de l'épée d'Arthur ramene à des traditions sarmates et meme scytiques que je peux aussi vous exposer bientot...
Visiteur
 

Messagede armoisine » 14 Jan 2006 18:52

Les sources s'accordent à voir en Arthur un chef de peuple fédéré. Mais je ne connaissait pas cette filiation là.
Concernant les emblèmes, ils sont assez souples au fond.
Quasiment toutes les civilisations ont un mythe fondateur ou des légendes qui impliquent un dragon, un monstre,....
De même pour l'arme, l'épée, puissance absolue.

Sachant que la culture s'est fait écho au long des invasions indo-européennes, de peuplade en peuplade.

Mais encore une fois je ne suis pas experte et l'angle sarmate est intéressant.
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Visiteur » 14 Jan 2006 18:57

Bien entendu, je n'ai jamais dit que l'élement "dragon" ou l'élément truc-muche suffisait à PROUVER, j'ai dit qu'une multitude d'éléments viennent ETTAYER le raisonnement. Par contre, lorsque j'affirme que leur présence est AVERE, ce n'est pas à la legere. je peux citer mes sources. En fait, j'ai la chance de connaitre personnellement Iaroslav lebedynsky, grand specialiste du domaine et enseignant à l'INALCO, j'avoue que ca aide...
Visiteur
 

Messagede armoisine » 14 Jan 2006 19:02

Nan mais t'inquiètes, j'avais bien vu que tu avais écrit "probablement", et je suis moi même adepte de la "précaution" en terme de discussion.

T'as de bonnes sources effectivement et je ne remet pas en cause le fait que les sarmates aient été en Bretagne, c'est juste que j'ai une vision un peu englobante des choses et qu'au fond la légende prend divers éléments issues d'une culture indo-européennes. D'où en filigrane une question sur les caractéristiques de ce peuples....
La religion, croyances, superstitions m'intéressent.
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede An1000.org » 14 Jan 2006 19:08

J'en ai entendu parler, des Sarmates originairent de Arthur, lorsque j'ai vu... "Le roi Arthur".
Oui, je l'avoue, j'ai regarder cette ignominie.
Rod
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Avatar de l’utilisateur
An1000.org
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 808
Inscription: 18 Sep 2004 09:30

Messagede armoisine » 14 Jan 2006 19:09

Plus vous parlez de ce film et plus j'ai envie d'y jeter un coup d'oeil!
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Visiteur » 14 Jan 2006 19:22

Ce n'est pas vraiment utile, sauf si le ridicule t'amuse...
Par contre, si tu t'interesse à l'origine des mythes, surtout indo-européens, as-tu lu les travaux de Myrcéa Eliade et de georges Dumezil?
Visiteur
 

Messagede armoisine » 14 Jan 2006 19:52

Ben voilà, je crois que le ridicule de ce genre de film m'amuse.....!
A voir à plusieurs, avec d'autres dézingueurs de navet pour faire passer les longueurs....


Pour ta question, c'est là toucher mon malheur. Je suis en études perpétuelles ce qui ne permet pas de me consacrer à l'étude d'un point en particulier... Mais à des tas de sujets de façon plus ou moins superficielle.
De l'Antiquité à nos jours.
Je vais me renseigner sur ces auteurs.
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Visiteur » 15 Jan 2006 08:57

Eliade et Dumézil sont interessant car ils ont travaillé sur la structure et l'origine des mythes. Dumezil, par exemple, a elaboré une méthode de mythologie comparée qui aboutit a la théorie dite "des 3 fonctions" (souveraineté, force, fécondité) qui permet de de s'y retrouver dans les roles des différentes divinités indo-indoeuropéennes. par contre, je ne vais pas te mentir, c'est plutot "pointu"...

Passons à autre-chose. Une petite enquete. Réunissons les éléments glannés sur les différents topics:

-Elément 1: connaissance des tatouages coptes (ce n'est pas donné à tout le monde).
-Elément 2: "prudence égyptienne" (copte, egyptien, ca se recoupe).
-Elément 3: "...étant moi-meme chrétienne non catholique..." (ca se précise furieusement).
Conclusion:

NE SERAIS TU PAS COPTE, PAR HASARD? ou du moins d'une église orientale (marronite, nestorienne, ou autre?)
Visiteur
 

Messagede armoisine » 15 Jan 2006 09:43

Je ne pensais pas être un sujet d'étude.....

Rien de tout ça, mais tout à la fois. On pourrait me qualifier d'opportuniste, me taxer d'inconstance, mais j'estime que la religion n'est qu'une histoire d'hommes.
Ceux ne sont que des idées, pour expliquer la vie, désangoisser face à la mort. En gros selon moi elles se valent toutes à partir du moment où on croit que la création ne peut pas être une simple coincidence.
Ce qui m'intéresse c'est la diversité d'interprétation d'un même principe disons "divin".

Connaitre ces idées c'est connaitre l'histoire de l'humain, inviter à la tolérance et créer des passerelles.

Pour moi c'est une philosophie de vie et je trouve que certains messages me correspondent plus que d'autres; en gros je suis "patchworkiste"..... :twisted:

Passons à autre chose.....
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron