Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Liste des peuples "barbares" du IVe au VIIe s.

Le Moyen Âge est la période de l'Histoire située entre l'Antiquité et la Renaissance. Traditionnellement, on le fait commencer en 476 et le terminer en 1492.

Messagede Barberousse » 04 Oct 2005 16:44

Alors voilà tout est dans le titre j'aimerais constitué une liste assez précise des différents peuples ou tribus,si certains préfére ce mot,dans la période dites des invasions barbares et pourquoi pas "déborder" sur l'époque des intaurations des royaumes...

Voilà je vous fait par de mes trouvailles que vous pouvez complété par la suite.Sachant que j'essayé de situer le lieu et leur migrations(facultatif)...

-Goths :dans lequels on distingue deux autres tribus:
1)Les Ostrogoths étymologiquement "goths de l'est" établi en Italie
2)Les Wisigoths étymologiquement "goths de l'ouest établi par la suite dans l'actuelle Espagne
Sinon pour les Goths en général il se situent au limes du Danube.

-Les Vandales qui règne de facon éphémère sur l'Afrique du nord conquise par la suite par les byzantins et par les arabes après.

-Les Burgondes qui occupent la bourgogne actuelle.

-Les Francs Salien établi en Gaule mais l'ocupera en grande partie par la suite par deux grandes batailles ,la première sur les Alamans en 496 à Tolbiac (près de Cologne)et l'autre en 507 sur les Wissigoths à la bataille de Vouillé(près de poitiers).

-Les alamans :?:

-Les Pictes :?: n'ont ils pas envahit l'actuelle Grande Bretagne?

-Les Angles :?: Ca c'est forcément des Anglais (Anlglo-saxons)

-Les saxons donc établi je pense sur la Saxe (Allemagne)

-Les Jutes :?:

-Les Sarmates :?:

-Les Alains :?:
Et les Germains dans tous cela?
Bon voilà ma maigre récolte qui devra etre complété! :wink:
Allez à vos complétations!Merci :D
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 04 Oct 2005 20:49

Réponse entièrement a priori, sans aucune recherche préalable:

Il me semble que les pictes étaient présents trés tôt dans le peuplement de l'Ecosse et s'ils l'ont envahie, c'était avant les angles et les saxons. Pour ce qui est de leur nom, je crois que ça vient du latin "image" à cause de leur "manie" d'aller au combat peinturlurés. Et donc impressionnants.

Les angles sont des germains. Toujours avec autant de précautions, je crois que ce sont des germains qui ont envahit le territoire des bretons qui alors se sont réfugiés dans le Sud de l'Angleterre actuelle et dans "notre" Bretagne.

Pour le reste mes connaissances sont trop maigres pour être seulement mentionnées. La démarche est intéressante, les vagues successives de peuplement nous font toujours relativiser notre situation de "français".
Les celtes sont indo-européens!

D'ailleurs c'est une question que je me suis toujours posée, l'Atlantique est-il si attractif que l'immigration ce soit toujours fait dans ce sens ou existe-t-il des migrations vers le Nord ou l'Est également?
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 05 Oct 2005 10:55

Je ne pense pas généralement ces migrations se font vers le sud à cause du climat rude(d'ailleurs à ce propos les Goths en sont un merveilleux exemple je crois qu'il avait diffusé sur arte un document là dessus je vais essayer de chercher des infos)...et puis aussi vers l'ouest car finalement plus "riche" puisque controler par les romains (d'ailleurs une question me vient pourquoi les romains se se mirent pas à la conquête de l'est de l'europe c'est à dire l'Allemagne et ses pays Nordiques?...)
Et je crois également que le phénomène Huns (je ne sais plus si c'est huns ou hum!) en est pour quelque chose d'ailleurs on le prend souvent comme élément perturbateur ou déclencheur de ces migrations ...
Peut etre une raison climatique également il faudrait vérifier...
Autrement pour les Pictes je crois que c'est à peu près cela ils devaient controler le Nord de l'Angleterre si je me souviens bien...
Mias les bretons sont t ils à comptabiliser dans cette liste?
Je pense puisqu'il est vrai nous venons de grande bretagne en réalité...
Bref vraiment passionant ce sujet il me plait de plus en plus!
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede Loki » 05 Oct 2005 11:19

Barberousse a écrit:Autrement pour les Pictes ... ils devaient controler le Nord de l'Angleterre si je me souviens bien...

C'est aussi le souvenir que j'ai.
On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Loki
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 30
Inscription: 30 Sep 2005 07:43
Localisation: Nice(06) & Cuneo(Italie)

Messagede Barberousse » 05 Oct 2005 11:34

Voici ce que dit Wikipédia à propos des Pictes:http://fr.wikipedia.org/wiki/Pictes
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 05 Oct 2005 11:59

Oui, l'attrait du climat, de la terre, d'un mode de vie, mais aussi pression démographique et recherche d'un refuge lorsque ces peuples se font massacrer à l'ouest.
D'ailleurs, comme tu le dis, il me semble que le limes romain vole en éclat à cause des conquêtes des peuples de l'ouest qui poussent les germains à s'installer en Gaule. Toujours de mémoire.

Pourquoi les romains n'ont pas poussé plus avant la conquête? D'abord la politique romaine est méditerranéenne et centrée sur la mare nostrum. Le commerce est riche dans cette zone et en définitive, les échanges aux frontières avec les peulpes barbares sont suffisants (animaux sauvages d'Afrique noire, artisanat nordiques,...). D'autre part, le système impérial permet le contrôle d'un vaste territoire mais faut pas pousser. Au bout d'un moment, la communication est mal relayée et les troubles de pouvoir prennent de l'ampleur. Et enfin, pour un régime stable et un commerce florissant, il faut établir la pax romana. Protéger les frontières mais plus de conquêtes.

Dernier détail, il me semble qu'il a existé une migration vers le Nord mais dans un mouvement tournant. Les vandales descendent en Espagne, passent en Afrique jusqu'en Tunisie puis remontent et s'installent en Sicile. Je crois.
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Re: Liste des peuples "barbares" du IV au VIIème s

Messagede snorri » 05 Oct 2005 12:56

Image

Données géographiques, linguistiques et culturelles

Les peuples germaniques sont divisés en 2 ou 3 branches principales, selon la période considérée et pour des raisons ethnolinguistiques :

* le rameau nordique ou Scandinaves
* le rameau westique ou Germains occidentaux
* le rameau ostique ou Germains orientaux

Voici une liste des principaux de ces peuples, ainsi que les dates auxquelles leur existence est connue par les sources historiques.

Germains septentrionaux ou Scandinaves

Dans l'état des connaissances actuelles, il est admis que des populations habituellement qualifiées de « germaniques » formèrent le premier peuplement du sud de la Scandinavie à l'âge du bronze, tandis que le nord de celle-ci (majeure partie de la Suède, de la Norvège et la Finlande) était peuplé de Finnois (voir Lapons). Toutefois, le rattachement des premiers Scandinaves aux « Germains », terme qui ne les engloba jamais, doit beaucoup a posteriori aux historiographies nationales à caractère mythologique du haut Moyen Âge et à l'historiographie allemande du XIXe siècle. Aussi, le qualificatif de « scandinaves », plus précis et moins connoté, est plus adapté pour ces populations.

* Danois
* Goths (Scandinavie)
* Suédois

Germains occidentaux

Paradoxalement, ce sont ceux dont la préhistoire et la protohistoire sont les moins bien connues à cause des mouvements de populations dont il a été question précédemment et des brassages de populations que ces mouvements entraînèrent à la lisière du monde romain. En raison de leur diversité, les Germains occidentaux sont subdivisés en trois sous-groupes par les linguistes : les Germains de Rhénanie (établis entre le Rhin et le Weser), les Germains de l'Elbe et les Germains de la mer du Nord. Les principales sources dont nous disposons sur ces peuples sont les sources romaines, notamment l'œuvre à caractère ethnographique de Tacite (La Germanie) et les écrits de Pline l'Ancien.

* Germains de Rhénanie : Cherusques, Bataves, Bructères, Chamaves, Chattuaires, Chattes, Ubiens, Sicambres, etc.
o Certains de ces Germains formèrent au début de l'ère chrétienne une confédération de peuples importante pour l'histoire du haut Moyen Âge : les Francs (franci, à l'étymologie, incertaine : les « hardis, vaillants » ou « hommes libres » ). Les Saliens, une partie de ces derniers, servirent comme auxiliaires de Rome sans être réellement soumis à l'Empire au Ve siècle. Depuis les provinces de Belgique première et seconde, où certains de leurs « rois » avaient un commandement militaire (duc), ils constituèrent ensuite un royaume qui s'étendit au VIe siècle sur la majeure partie des Gaules.
o D'autres, alors établis alors en Bohême, prirent le nom de Bavarois (Bai a Warjoz : les « descendants des habitants de Bohême » (Patrick Périn)), à une date indéterminée. Ils franchirent le Danube sur son cours moyen vers la fin du Ve siècle et furent successivement soumis aux Alamans, aux Ostrogoths, puis aux Francs avant de gagner leur indépendance à la fin du VIIe siècle.

* Germains de l'Elbe : Marcomans, Quades, Hermundures ou Hermondures, Semmons et Lombards.
o Certains de ces Germains, notamment des Quades et des Marcomans désignés sous le nom de Suèves (« Souabes »), prirent part à l'invasion de la Gaule aux côtés des Vandales et des Alains, en 406–409, avant de gagner la péninsule ibérique et de s'établir en Galice.
o D'autres, demeurés au-delà de la frontière romaine dans les champs Décumates, entre Danube et Rhin supérieurs, formèrent la ligue des Alamans (Allmannen : « tous les hommes »), mentionnée pour la première fois au début du IIIe siècle. Cette ligue étendit considérablement son territoire au Ve siècle, après la destruction de l'empire des Huns ; les Alamans se heurtèrent ensuite aux Francs et furent vaincus à plusieurs reprise, notamment lors de la bataille de Tolbiac, en 496. Placés sous protectorat franc, ils se révoltèrent en vain avant de disparaître en tant que nation à la suite d'une dernière défaite en 746.

* Germains de la mer du Nord : Chauques, Angles, Jutes, Warnes, Frisons et Saxons.
o Certaines de ces tribus, notamment des Angles et des Warnes se regroupèrent au IVe siècle pour former la ligue des Thuringiens. Établis entre l'Elbe et le Main au début du Ve siècle, ils furent soumis au protectorat des Huns avant de créer un éphémère royaume en Germanie intérieure, une fois émancipés de la domination de ces derniers (ap. 453) ; se heurtant aux Francs au début du VIe siècle, ils disparurent en tant que nation avant la fin du VIIe siècle.
o D'autres s'établirent dans l'île de Bretagne à partir du premier tiers du Ve siècle ; ils y fondèrent les royaumes anglo-saxons durant le haut Moyen Âge avant de donner naissance à la nation anglaise, principalement au contact des autres peuples de l'île, entre le VIIe siècle et le Xe siècle (voir Anglo-Saxons).

Germains orientaux

Il s'agit du groupe le plus homogène qui réunit les peuples qui conservèrent le mieux leur culture, leur langue et leur unicité durant le Moyen Âge. Des histoires ou Historiae à caractère ethnique rédigées durant cette période nous renseignent sur les origines de certains d'entre eux, tandis que d'autres disparurent précocement. Il est communément admis que ces Germains, ou du moins une partie d'entre eux, sont originaires de Scandinavie.

* Bastarnes
* Burgondes
* Gépides
* Goths ; ces derniers s'établirent dans la région de la Mer noire où ils se scindèrent en deux groupes :
o les Greuthunges, d'où seraient issus les Ostrogoths
o les Thervinges d'où seraient issus les Wisigoths
* Hérules
* Ruges
* Skires
* Vandales

Autres peuples

Peuples non-germaniques ayant participé aux invasions barbares au contact des Germains :

* Peuples des steppes
o Alains
o Taifales
o Avars
o Huns
o Sarmates
* Peuples celtes dans les îles britanniques
o Bretons
o Scots

Vikings et Varègues sont des noms donnés tardivement à des groupes de pillards scandinaves qui participèrent à une deuxième vague d'invasions dans les îles Britanniques, le nord-ouest de l'Europe carolingienne et la grande plaine européenne, aux IXe siècle et XIe siècle.

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Peuple_germanique

Ca répond à ta question ?? ;-)
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

Messagede armoisine » 05 Oct 2005 14:28

C'est trés clair et instructif mais aussi trés germanique.

En fait on dirait que ce sont les principaux peulpes qui ont bougés. Le lien précise l'origine nordique des Goths qui se retrouvent aux bords de la Mer Noire (au passage exemple de migration vers l'Est, comme quoi ça arrive), scindés en Wisigoths et Ostrogoths. Donc même s'il viennent de l'Est plutôt que du Nord, c'est le même creuset.

Exception remarquable pour les Alains qui ne proviennent pas du Nord mais de quelque chose comme le Caucase. D'ailleurs pour eux c'est le grand voyage. Ils rejoignent (?) les Vandales pour faire le tour de la Medit. jusqu'en Sicile et Sardaigne.
Mais dans la liste à la fin du lien, les autres peuples sont assez peu marquants en définitive.

J'ai découvert aussi que les Scots migrent vers l'Est, de l'Irlande à l'Ecosse.

Atlas le MA dans le Monde Merdrignac
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede tapedur » 05 Oct 2005 16:25

vous avez oublié les "démagoth".
Je sais,c'est d'un mauvais gout mais je n'ai pas pu résisté.
Pour les livres,dans la serie OSPREY,il y a d'excellents fascicule sur les ennemis de ROME avec de formidables planches d' Angus Mac Bride.

Si le poids de la vie est trop lourd,vivez en altérophile.
tapedur

la vie est un cauchemard dont la mort nous réveille. sagesse persanne.
tapedur
Contributeur
Contributeur
 
Messages: 58
Inscription: 09 Mai 2005 18:04

Messagede snorri » 05 Oct 2005 16:34

tapedur a écrit:Pour les livres,dans la serie OSPREY,il y a d'excellents fascicule sur les ennemis de ROME avec de formidables planches d' Angus Mac Bride.


Je l'ai. Il est nickel. Les photos sont bien aussi. J'aimerais essayer la coupe de cheveux germaines, mais je ne comprends pas bien comment la faire...
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron