Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Logiciel de conversion de monnaies médiévales ???

Le Moyen Âge est la période de l'Histoire située entre l'Antiquité et la Renaissance. Traditionnellement, on le fait commencer en 476 et le terminer en 1492.

Messagede Ed England » 09 Mar 2009 21:28

Bonsoir à tous.

Je suis Ed England, et je suis nouveau sur le site, bien que je le suive depuis plusieurs mois grâce aux fils RSS.
Voilà ma question.
Je suis prof d'histoire-géo en collège, et, lorsque j'étudie des documents médiévaux avec mes 5èmes, et qu'il est question d'argent, la même interrogation ressurgit constamment : et ça fait combien en euros ?
Je sais qu'il est difficile de répondre avec précision à cette question, aussi aurais-je voulu savoir s'il existait un logiciel (un peu comme caldat, publié aujourd'hui sur le site) permettant de convertir des sommes médiévales en euros (ou autre monnaies... je ne suis pas raciste...), histoire d'avoir une idée de la valeur des choses au Moyen Age (bien que ma formation universitaire m'ai déjà appris quelques généralité la dessus...).
D'avance merci de votre aide.
A+
Ed England
 
Messages: 1
Inscription: 09 Mar 2009 19:08

Messagede astruc » 11 Mar 2009 07:51

Non, un tel logiciel serait non seulement très dur à réaliser, mais en plus les variations régionales sont tellement nombreuses que tous les documents nécessaires à un tel projet ne sont pas encore exploités.

Par exemple, rien que durant les premières années de la guerre de cent ans, il y eu plus de 50 mutations monétaires, et les taux de change varièrent suivant chaque région avec les monnaies locales et les monnaies étrangères.
astruc
 
Messages: 9
Inscription: 03 Sep 2007 08:42

Messagede fred76 » 11 Mar 2009 10:45

Avec Caldate, j'apporte juste un petit élément de réponse pour la période 1500-1900. C'est sûr que par contre, comme le dit si bien Astruc, les variations locales (dans le temps et l'espace) ne peuvent pas être prises en compte. Par exemple, Caldate exploite des données centrées sur la région parisienne uniquement, les autres régions françaises pouvaient, et ont, évolué différemment. Dans le temps, c'est pareil, il pouvait parfois exister des fluctuations ultra-rapides, sur des périodes de quelques mois, à cause d'une période de crise (guerre locale, disette, catastrophe naturelle, etc.)

Toutefois, comme Caldate n'exprime pas la valeur monétaire, mais un indice de coût de la vie, on peut mieux se rendre compte de la façon dont les gens vivaient, mais encore une fois, on n'a qu'un ordre de grandeur.

A+

Fred[url][/url]
fred76
 
Messages: 5
Inscription: 09 Mar 2009 13:17

Messagede astruc » 11 Mar 2009 11:59

Quel est ton étalon constant de référence pour le coût de la vie ?
astruc
 
Messages: 9
Inscription: 03 Sep 2007 08:42

Messagede fred76 » 11 Mar 2009 12:34

Je me suis servi des travaux de RC Allen :

R.C. Allen : "The great divergence in European wages and prices from the Middle Ages to the First World War", Explorations in Economic History 38 (2001), pp. 411–447

R.C. Allen : "Poverty and progress in early modern Europe", The Economic History Review 56 (2003), pp. 403–443

Voir la page de RC Allen ici et .

La période pendant la révolution francaise a été interpollée à partir des données de RA Unger (voir ici) et du livre de Bailleul sur les assignats (voir ici).

Tout est converti en argent métal qui est l'étalon de référence et qui est resté relativement stable d'après la littérature que j'ai pu consulter, pour la période 1500-1900 : c'est d'ailleurs pour ça que je me suis limité au créneau 1500-1900.

Pourquoi le métal argent et non l'or, me direz vous ?

Tout simplement parce que la monnaie or n'était pas habituellement utilisée par les gens du peuple. Pour eux, c'étaient la monnaie argent, voire en cuivre ou autres alliages. L'or était réservé aux grosses transactions, pas aux réglement des dépenses et revenus courants.

À noter aussi que l'indice de coût de la vie ne peut pas tenir compte des paiements en nature (nourriture, boisson, logement, vêtements...) qui étaient pratique courante jusqu'à la fin du 19e siècle.

A+
fred76
 
Messages: 5
Inscription: 09 Mar 2009 13:17

Messagede astruc » 12 Mar 2009 07:54

Merci pour l'explication.
astruc
 
Messages: 9
Inscription: 03 Sep 2007 08:42

Messagede Jehan » 07 Aoû 2009 09:35

Je ne vois pas l'utilité d'une telle conversion en monnaie actuelle. Elle n'aurait pas de réelle signification, car l'usage de la monnaie était bien différent que de nos jours, et l'appréciation des revenus et des dépenses courantes ou exceptionnelles de l'époque médivale n'est pas comparable avec la période que nous vivons.
Une telle comparaison était "à la mode" chez certains historiens du temps du "franc-or" et a fait fureur dans les ouvrages de vulgarisation jusqu'environ les années 50.
Il me parait plus significatif de présenter des éléments de comparaison entre prix de certains produits et revenus (salaires journaliers, revenus seigneuriaux), à condition de choisir ces éléments dans une même courte période de temps. La valeur des monnaies a considérablement variée, et certaines périodes ont connu des crises monétaires telles qu'à quelques années d'intervalle les comparaisons perdent tout sens.
Jehan
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 359
Inscription: 15 Déc 2005 14:00

Messagede fred76 » 11 Aoû 2009 15:10

Jeahn, je ne dis pas le contraire ! Le coef de RC Allen permet surtout de comparer le cours de la monnaie entre deux époques relativement proches. Il s'agit effectivement d'une extrapolation hasardeuse que de vouloir généraliser l'usage pour comparer des valeurs sur plus de 300 ans... mais à défaut d'autre chose.

L'étude de RC Allen tient compte de l'évolution des revenus des journaliers et de l'évolution du prix de certaines denrées de base (voir les documents liés dans mon message initial). Bien sûr, il y a des hypothèses de base qui peuvent être discutées mais son étude est fondée sur des documents précis et réels.

En ce qui concerne les revenus seigneuriaux, cela ne concerne pas vraiment beaucoup de monde. En effet, les personnes qui vivaient de ce genre de revenu étaient largement moins nombreuses que celles qui leur payaient ces revenus. Comme mon logiciel Caldate est destiné aux généalogistes avant tout, c'est à la grande masse de nos ancètres que je m'adresse. Il est clair que non seulement la valeur de la monnaie a beaucoup fluctué, mais si l'on doit en plus considérer les fluctuations entres les métaux or et argent (voire cuivre), et entre les diverses régions, on arrive vite à des contradictions. Donc le logiciel Caldate ne prend en considération que la monnaie commune, essentiellement liée au cours du métal argent qui a souffert de moins de fluctuations que le métal or (effondrement du cours lors de la découverte du nouveau monde par exemple).

Les transactions des plébéiens étaient habituellement actées chez les notaires. La monnaie de ces échanges, quand ils n'étaient pas faits en nature, était la monnaie commune et non la monnaie or. Les généalogistes ont accès à ces documents et avoir une base de calcul leur permet de comparer l'évolution de la richesse d'une famille "commune".

A+

Fred
fred76
 
Messages: 5
Inscription: 09 Mar 2009 13:17

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron