Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

maille vs fleche

La différence entre une guerre réussie ou non ne dépend pas uniquement de ses troupes, mais aussi de ses ennemis ainsi que de nombreux facteurs extérieurs.

Messagede Smaragde » 03 Aoû 2005 08:38

La Raffale a écrit:De plus, les archers anglais devaient tirer 12 fleches en une minute afin d'être selectionnés dans l'armée anglaise, d'apres sources anglaises et confirmé par des anglais rencontré au fil des batailles.


Effectivement, c'est le chiffre du "quota", qui est d'ailleurs assez facile à obtenir, car sans entraînement spécifique, en deux volées d'une minute, je suis arrivé à 15 flèches à la minute (depuis, j'ai pu un peu m'améliorer).

Mais on peut compter qu'avec les circonstances de la bataille, cette moyenne tombe à 6 (problème de devoir un peu estimer la distance, chercher sa cible, gérer le stress,...)

Le record du monde en tir de vitesse (sur paillon bien calme, bien sur) est de 20 flèches à la minute, si ma mémoire est bonne.
Lao-Tseu a dit: "Deux Sake et que ça saute!"

"Si tu te sens sombrer dans la Folie... PLONGE!"
Vieux Proverbe Malkavien
Avatar de l’utilisateur
Smaragde
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 140
Inscription: 15 Avr 2005 22:37
Localisation: Bruxelles - Belgique

Messagede Thorvald » 09 Sep 2005 21:35

Ils existait au Moyen Age des fléches dite " perces-mailles" qui etaient dotée d'une pointe " cubique" qui eclatait l'anneau avant la pervoration. Donc effectivement les cottes de mailles n'étaient pas très efficases face a cet équipement!
Meurent les biens,

Meurent les parents,

Mais jamais ne meure la réputation.
Avatar de l’utilisateur
Thorvald
Contributeur
Contributeur
 
Messages: 54
Inscription: 09 Sep 2005 20:41
Localisation: Derrière toi!

Messagede northmen » 10 Sep 2005 06:19

sans parler des pointes à maille, d'un diamètre trés fin et d'une grande longueur, ne laissant aucune chance au porteur de cote de maille, mais occasionnant des blessures rarements mortelles
et peu hémoragique :twisted: javascript:emoticon(':wink:')
Wink
STRANDHÖGG !!*

" Tes armes derrière toi jamais ne laisseras.

Sur ton chemin, de ton épée jamais ne sais

quand tu auras besoin. "
Avatar de l’utilisateur
northmen
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 21
Inscription: 21 Aoû 2005 19:17

Messagede blackfenrir » 23 Sep 2005 10:05

Pour avoir aider un taillandier embauché par le CNRS pour faire des recherches la dessus il faut savoir que beaucoup de facteur rentre en jeux pour parler de resistances de mailles contre quelques choses.


en gros une maille de seigneur souvent de diam 6 interne et riveté sur la totalité des anneaux pouvais resister a la plupars des fleches d'arc dis normaux mais l'impact selon le gambisonnage dessosu pouvais etre asser destructeur tout de meme.
par contre toute fleche genre pointeaux de longbow ou d'arbalete passé facilement.

ce qui faut savoir aussi c'est qu'une maille de bonne qualité avec un bon gambisonnage ne permet juste de ne pas etre entaillé et donc d'eviter les infections, mais souvent un coup provoquer quand meme des lesions interne (cassure ou machage des chaires) donc elle ne permet que de mieux resister mais surement pas d'encaisser totalement.

seb
Avatar de l’utilisateur
blackfenrir
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 21
Inscription: 23 Sep 2005 09:56
Localisation: 17

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron