Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

maille vs fleche

La différence entre une guerre réussie ou non ne dépend pas uniquement de ses troupes, mais aussi de ses ennemis ainsi que de nombreux facteurs extérieurs.

Messagede Thibaut de Braine » 07 Juil 2005 13:31

une cote de maille (pour garder le terme général) était-elle résistante aux fleches ou était-elle transpercée facilement ?
Thibaut de Braine / Les Compagnons du Chat Noir / http://www.chatnoir1430.net
Avatar de l’utilisateur
Thibaut de Braine
Contributeur
Contributeur
 
Messages: 95
Inscription: 29 Déc 2004 16:36
Localisation: Bruxelles

Messagede Smaragde » 07 Juil 2005 14:25

De manière générale, une maille résiste bien aux coups de taille, et peu aux coups d'estoc (impact plus concentré, pointe qui se faufile dans un anneau et l'éclate,...)

Cela dit, une maille bien serrée et rivetée doit pouvoir opposer une bonne résistance à l'éclatement de l'anneau et/ou faire glisser la pointe sur la surface et donc protéger des flèches.

J'ai lu une fois sur un forum (trollcalibur) un gars qui disait avoir lu dans un magazine médiéval que la maille résistait mieux aux flèches que la plate (j'émets quand même quelques réserves, bien que je vienne d'exposer comment une maille peut résister et que je sais qu'il y a des traces d'armures de plate percées par des flèches).
Lao-Tseu a dit: "Deux Sake et que ça saute!"

"Si tu te sens sombrer dans la Folie... PLONGE!"
Vieux Proverbe Malkavien
Avatar de l’utilisateur
Smaragde
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 140
Inscription: 15 Avr 2005 22:37
Localisation: Bruxelles - Belgique

Messagede An1000.org » 07 Juil 2005 16:56

C'est clair que ce n'est pas la tenu idéal... et je ne pense même pas aux carreaux d'arbalètes.

Par contre, elle avait au moins le mérite de franchement ralentir la flèche et d'absorber le choc ce qui n'était pas négligeable à l'époque où les urgences n'existaient pas.

Smaragde a écrit:J'ai lu une fois sur un forum (trollcalibur) un gars qui disait avoir lu dans un magazine médiéval que la maille résistait mieux aux flèches que la plate (j'émets quand même quelques réserves, bien que je vienne d'exposer comment une maille peut résister et que je sais qu'il y a des traces d'armures de plate percées par des flèches).


Faudrait vraiment tester.
Par comparaison, une balle dans un annuaire et une plache de bois, la sortie n'est pas la même.
Pour un maille avec enchevêtrement d'anneau et une plate et son unique plaque ça doit être un peu du même type.


J'suis sur que la flèche ne travers pas 5 mailles :med04:
Rod
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Avatar de l’utilisateur
An1000.org
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 808
Inscription: 18 Sep 2004 09:30

Messagede snorri » 07 Juil 2005 17:59

Une flèche passe à travers. Un archéologue, et archer, américain a testé un longbow anglais. Une flèche a transpercé une planche de chêne de 6 cm...

Test de pénétration d'une pointe de lance dans une maille:

Image

Image
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

Messagede armoisine » 07 Juil 2005 19:30

On parle de tir à bout portant là? Ce n'est qu'une supposition vu que je n'y connais toujours rien, mais l'armure de plate devait mieux dévier les tirs en cloche, de biais etc, non? Alors que la maille resiste mieux mais accroche aussi une flèche venue de tous les angles.
Je sais c'est naïf mais j'essaye d'imaginer....
:med05:
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Smaragde » 07 Juil 2005 22:17

On a au moins un témoignage sur d'un Français face à une pluie de flèches pendant la Guerre de Cent Ans qui s'est retrouvé avec une flèche qui est passée à travers sa cuisse (partie d'armure peu plate, et donc qui dévie bien, normalement).
Lao-Tseu a dit: "Deux Sake et que ça saute!"

"Si tu te sens sombrer dans la Folie... PLONGE!"
Vieux Proverbe Malkavien
Avatar de l’utilisateur
Smaragde
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 140
Inscription: 15 Avr 2005 22:37
Localisation: Bruxelles - Belgique

Messagede snorri » 08 Juil 2005 06:02

Face à un arc de 120 livres, tu n'as pas beaucoup d'espoir ...
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

Messagede stephane » 09 Juil 2005 08:58

Les cotes de maille étaient resistantes au coups de taille mais peu aux coups directs (coups d'estoc ou flèches).
J'ai lu dans un documentaire que l'élite des chevaliers teutoniques portait 3 cotes de mailles superposées pour se protéger.

Ceci dit, cela ne les a pas empeché d'être batus et massacrés lors des batailles de Piepus et Tannenberg.
stephane
 
Messages: 5
Inscription: 18 Avr 2005 09:36

Messagede Barberousse » 10 Juil 2005 17:44

3 cottes de mailles ,et bien cela devait peser lourd ...Mais bon c'était des chevaliers tetoniques.
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede snorri » 10 Juil 2005 18:43

Jamais entendu cette histoire des 3 cottes de mailles ...
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron