Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Marchés et foires au MA ? (période entre le XIIe et le XVe)

Le Moyen Âge est la période de l'Histoire située entre l'Antiquité et la Renaissance. Traditionnellement, on le fait commencer en 476 et le terminer en 1492.

Messagede Foulques » 08 Sep 2006 19:16

De retour de pêche...
J'ai quelques pistes plus ou moins bonnes.

Dans Gallica quelques documents qui répondent aux critères mais ils n'ont pas l'air d'avoir été "migrés". Je me demande si j'ai fais la bonne manip...
Je suis à peu près sûr de ne rien avoir dans mes bouquins d'histoire, par contre dans les cycles de Pierre Naudin, tu as forcément la description de foires. Je pense qu'il est vraiment fiable sur ce genre de détails historiques mais il est difficile de retrouver un passage précis dans ses romans.
Tu peux sinon poser la question à la maison du Moyen Age de Poitiers :
http://www.bm-poitiers.fr/

J'ai trouvé un lien vraiment bien qui détaille pas mal de produits et marchandises avec même des prix :
http://www.histoiredevendee.com/ch29.htm

Et si ça ne suffit pas tu peux peut-être aller voir la conf d'Isabelle THEILLER le jeudi 5 octobre
: "Les marchés hebdomadaires à la fin du Moyen Âge, l'exemple normand".
http://calenda.revues.org/nouvelle7183.html
Bah ! La Normandie c'est pas bien loin du sujet ! Et ça te fera une occasion de découvrir, si tu ne le connais pas encore, ce si intéressant département de la Manche ! :D
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Thom.S » 09 Sep 2006 15:02

Salut Foulques, ca va ?

Et bien je te remercie pour tes liens, surtout au niveau informations, pour celui des marchés du poitou. Ca devrait me suffire, merci

Sinon rassures-toi, la Manche, je connais très bien, étant moi-même normand ! D'ailleurs j'y ai passé 15 jours en août cette année encore...
Avatar de l’utilisateur
Thom.S
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 242
Inscription: 17 Sep 2005 10:41
Localisation: Anjou et Normandie

Messagede Foulques » 09 Sep 2006 21:01

Ah je ne me souvenais plus que tu étais normand. Encore un ! Décidément j'ai l'impression qu'on s'intéresse plus au MA en Normandie qu'ailleurs.

Oui je garde un bon souvenir d'une randonnée dans la Manche, surtout la côte tout au nord (les noms m'échappent là) mais c'était très très très humide même en juin.

A ton service, tiens-nous au courant surtout si tu trouves des trucs marrants :wink:
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Foulques » 06 Nov 2006 00:00

Un personnage qu'on trouvait sur les marchés : le bourreau ! Il avait le droit de havage, c'est à dire de prendre une poignée (= une havée) de grains, fruits,... dans chaque étal. Le marchand ponctionné était marqué d'une croix à la craie pour ne pas y repasser deux fois ! :)

C'était une coutume de l'île-de-France, elle a du être étendue ensuite au royaume car elle a fonctionné pendant l'ancien régime, la poignée a été remplacée par une cuillère. Elle a été abrogée seulement au XVIIIe siècle. Cette pratique donnait lieu à de nombreuses contestations et renforçait l'aversion de la population pour ces pauvres types.
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Anne-Fleur » 06 Nov 2006 18:49

Bonjour je tiens a remercier les modérateurs de ce site car je suis en 5° et le moyen age vient se caser dans mon programme j'y ai trouvé tout se dont j'avais besoin (en particulier les foires et marchés pour un exposé)
Je continuerai a lire vos rubriques pour trouves d'autres choses interressantes. Merci
Avatar de l’utilisateur
Anne-Fleur
 
Messages: 1
Inscription: 06 Nov 2006 18:39

Messagede Foulques » 06 Nov 2006 21:47

Une très délicate attention de ta part :)
C'est gentil de rappeler que nos causeries peuvent aider, et pas seulement de la part des modos mais de tous les participants.

Au plaisir et si tu as des questions... La réponse n'est pas garantie mais on ne sait jamais ! :wink:
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede lestatvampir666 » 22 Fév 2007 22:34

Dans la ville de Paris, sur le parvis de Notre-Dâme, une fois par semaine se déroulait le "marché des invendues".
On pouvait y acheter les denrées périssable, telle que les pains du boulanger qui n'étaient pas d'un bon calibre ou trop cuit, ou tout autres produits ayant des malfaçons.
Génèralement le pain servait de nourriture pour les animaux de paturage, mais je voulait aussi savoir si ce marché ne pouvait pas venir en aide aux plus démunis?
Avatar de l’utilisateur
lestatvampir666
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 148
Inscription: 25 Sep 2006 21:25
Localisation: Paris,banlieue

Messagede An1000.org » 06 Juin 2008 09:13

Ceci concerne le fil de fred que je fusionne à celui-ci pour ne pas avoir des info sur les foires un peu partout.


fred a écrit:Bonjour,
Concernant les foires, j'aurais plusieurs questions :
1) les marchands travaillaient-ils le dimanche en période de foire ?
2) Quel nom utilisait-on à l'époque pour ce que l'on appelle aujourd'hui un stand ?

Merci beaucoup pour les réponses. Fred

An1000.org a écrit:Salut,
En 538, Le concile d'Orléans interdit le travail des champs le dimanche et défend aux clercs de pratiquer l'usure. Cela peut-être un début de réponse.

Pour les stands, c'étaient généralement des échoppes.

(Je me suis permis de créer un fil de discussion pour tes question afin de ne pas perturber celui sur lequel tu avait posté.)

Le serf a écrit:On ne travaille pas le dimanche, la mesure est de portée générale, sauf pour les moissons et les foins, où le temps presse. On ne va pas interdire de rentrer les foins parce que c'est dimanche, malgré l'orage qui menace, c'est une question de survie.

Aaarrrgggh a écrit:Tout à fait, et pour extrapoler un peu, les autorités pouvaient mettre des amendes à ceux qui cherchaient quand même à travailler le dimanche.
Rod
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Avatar de l’utilisateur
An1000.org
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 808
Inscription: 18 Sep 2004 09:30

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron