Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

maroquinerie historique

La tenue n'est pas la simple bure terne et grossière elle est riche en matière et en couleur. Tissus, cuirs, coloris se côtoient sur les foires pendant des siècles.

Messagede edge » 14 Oct 2005 16:49

salut, je suis nouveau sur ce forum, et donc je vous présente mes réalisations.

je travaille avec une amie. Ces réalisations sont toutes faites à la main, aucune intervention mecanique.

voilà mon travail :


Image

Image

Image

Image
j'ai seulement réalisé le fourreau bien sur

voilà le travail de ma coéquipière :



Image

Image

Image

Image

Image



et voilà aussi la réa d'un ami

Image

voili voilà
Jacques Demaille, écrivain public. auteur du deja celebre "Jeux et dances à la cour du roi Charles VIII".
http://atelier-pitoguete.over-blog.com/
edge
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 23
Inscription: 14 Oct 2005 10:14

Messagede snorri » 14 Oct 2005 17:31

Ma foi, c'est joli.
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

Messagede edge » 14 Oct 2005 18:13

merci pour la remarque.
bon c loin detre parfait mais ca commence a venir. :D

là je bosse sur mon jaque, et la demoiselle sur son chaperon.
c dommage on a pas de photos valables des fringues.

benj
Jacques Demaille, écrivain public. auteur du deja celebre "Jeux et dances à la cour du roi Charles VIII".
http://atelier-pitoguete.over-blog.com/
edge
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 23
Inscription: 14 Oct 2005 10:14

Messagede An1000.org » 14 Oct 2005 18:29

Salut est bienvenu.

En effet, c'est du très bon travail.
Bon, peut-être pas trop "médiéval" pour quelques détails, mais avec un peu de travail...
Rod
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Avatar de l’utilisateur
An1000.org
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 808
Inscription: 18 Sep 2004 09:30

Messagede tapedur » 14 Oct 2005 19:20

Voila du bel ouvrage,et les prix?
Pour la réalisation de l'ami,est ce en métal?
tapedur

la vie est un cauchemard dont la mort nous réveille. sagesse persanne.
tapedur
Contributeur
Contributeur
 
Messages: 58
Inscription: 09 Mai 2005 18:04

Messagede edge » 14 Oct 2005 20:22

En effet, c'est du très bon travail.
Bon, peut-être pas trop "médiéval" pour quelques détails, mais avec un peu de travail...


a quel niveau se situe le pas trop medieval a ton avis? pour ma part je pense que laumoniere en dur, le toute marron, na pas une forme historique. c une extrapolation.

sinon pour le bras d'armure c de la tole de fer de 1mm, travaillée pour le moment à froid. la forge ne serait tarder.

en ce qui concerne les prix, on va dire que c pas le but du post sur ce forum. on cherchait une communauté de passionnés avec qui partager sur tous les sujets touchant au "médiéval". mais bon pour une aumoniere c 60 euros à peu près. bien sûr les modèles sont totalement customisables. on réfléchie a des evolutions comme des pieces en étain de déco et autre fioritures.

benj
Jacques Demaille, écrivain public. auteur du deja celebre "Jeux et dances à la cour du roi Charles VIII".
http://atelier-pitoguete.over-blog.com/
edge
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 23
Inscription: 14 Oct 2005 10:14

Messagede snorri » 14 Oct 2005 21:09

edge a écrit:sinon pour le bras d'armure c de la tole de fer de 1mm, travaillée pour le moment à froid. la forge ne serait tarder.


Une armure n'est pas forgée à chaud mais à froid. Et un petit conseil si tu veux aller au combat, prends des tôles plus épaisses ...

edge a écrit:on cherchait une communauté de passionnés avec qui partager sur tous les sujets touchant au "médiéval".


Je te conseille aussi le forum des Guerriers du Moyen-Age (http://forum.aceboard.net/i-12392.htm)
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

Messagede An1000.org » 14 Oct 2005 21:34

Pour les détails, sans être un spécialiste, je pensais au cuir, qui fait trop moderne, ainsi que certaines boucle.

Pour le brassard, je le trouve pas mal du tout. En effet, comme dit Snorri, plus épais est plus réaliste et moins victime des choc s lors des GN, mais sinon, pour un costume c'est très bien.
Rod
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Avatar de l’utilisateur
An1000.org
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 808
Inscription: 18 Sep 2004 09:30

Messagede edge » 14 Oct 2005 23:34

interessant débat que l'aspect du cuir.

malheureusement concernant le coté, on va dire, visuel, aujourdhui on ne peut pas définir l'aspect d'un cuir medieval. la raison est simple : toutes les pieces retrouvées ont passé un temps assez long dans leau ou la terre, et donc leur texture ne reflete pas du tout celle d'un cuir neuf. toutes c pieces sont neuves. apres il est vrai quelles sont en cuir industriel, pour une raison de prix d'abord, d'approvisionnement ensuite.
un cuir vegetal coute cher, et peut très bien avoir un aspect très clinquant. apres je pense pour ma part que c surtout l'inconscient collectif qui défini l'aspect de ce qui fait vieu ou moderne. on a des habitudes en terme de teinte et de texture qui font histoire ou pas, meme si nos ancetres avaient largement la maitrise pour réaliser cet aspect là.

la methode de fabrication ne définit que deux choses : les possibilités de réalisation et le vieilissement. le cuir vegetal permet le moulage et la mise en forme à l'eau par exemple. ensuite en ce qui concerne l'influence du temps, ce type de cuir va vieillir en intergalité, là ou un cuir tanné avec des sels de chrome ne va vieillir qu'en surface. je pourrais peut etre vous montrer des pieces qui ont de la bouteille.

en ce qui concerne les boucles je suis d'accord pour la boucle a lyre, celle de l'aumoniere entièrement marron. c une boucle utilisé en bourrelerie (je n'avais pas trouvé de fournisseur valable en boucle historique a des prix raisonnable jusqu'à recement). pour les autres pieces, les boucles sont de forme historique, mais fabriqué en usine. nous prévoyons de les couler en étain d'ici le mois prochain (les moules sont en fabrication pour un coulage au sable).


pour ce qui concerne le battage d'armure, les methode a froid et a chaud sont utilisées toutes les deux. il est par exemple impossible de fabriquer un bassinet d'une piece en tole de 3 ou 4 mm sans le faire à chaud. au contraire des plaquette utilisées pour une brigandine peuvent etre "forger" a froid.

allez trois petites images pour la route.




Image

Image

Image


bonne nuit messieurs!

benj
Jacques Demaille, écrivain public. auteur du deja celebre "Jeux et dances à la cour du roi Charles VIII".
http://atelier-pitoguete.over-blog.com/
edge
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 23
Inscription: 14 Oct 2005 10:14

Messagede snorri » 15 Oct 2005 09:14

edge a écrit:il est par exemple impossible de fabriquer un bassinet d'une piece en tole de 3 ou 4 mm sans le faire à chaud.


J'utilise un casque très épais pour la reconstitution et il fait 2 mm d'épaisseur. Le maximum connu est 2.5 mm d'épaisseur et ca devient très lourd. Un casque de 3 ou 4 mm d'épaisseur ne sert à rien à part niquer sa nuque.
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron