Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

N'y avaient t'ils point pensé?

La différence entre une guerre réussie ou non ne dépend pas uniquement de ses troupes, mais aussi de ses ennemis ainsi que de nombreux facteurs extérieurs.

Messagede Barberousse » 05 Mai 2007 18:44

Je sollicite vos connaissances historiques mes confrères!

En m'endormant la nuit dernière, je me suis échoué sur une question qui reste sans responses, aussi pour mieux dormir les nuits prochaines j'aimerais apaiser mon esprit :lol:

Pourquoi les Romains, à l'époque des "invasions barbares" ( et des temps antérieurs) n'avaient ils pas de longues épées, on invoque le glaive et le pilum mais existait t'il d'autres armes qui serait capable de rivaliser avec les épées plus longues de leurs envahiseurs?

Voilà ma question paraitra sans doute stupide, je m'en excuse, merci d'avance. :D
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede Jehan » 14 Mai 2007 17:26

Le problème ne me semble pas celui de l'armement, mais plutôt du fait que l'armée romaine de cette période n'a de romaine que le nom. La plupart de soldats, surtout semble-t-il dans la cavalerie, sont eux-même des "barbares".
Jehan
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 359
Inscription: 15 Déc 2005 14:00

Messagede Barberousse » 15 Mai 2007 16:30

Qu'il y a eu un brassage militaire des armées "romaines" je suis tout à fait d'accord, seulement je voulais savoir si les armes employées par ces armées étaient tout bonnement les mêmes que celles des peuples auquels ils devaient faire face ou si justement il n'y a pas eu une "interprétation" à la romaine de certaines armes. Mais tu as raison d'insister que la notion d'armées romaines est assez incohérente à cette époque, merci Jehan!
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede Foulques » 16 Mai 2007 22:19

Je ne connais pas la réponse à ta question mais ça me rappelle une anecdote historique.

A Sparte, un fils disait à sa mère quelque chose comme : "mais comment vaincrais-je l'ennemi si mon épée est trop courte ?

– Fais un pas de plus en avant !" lui répondit-elle.

La dureté des mœurs de Sparte est bien connue. Dans le même genre il y a aussi cette anecdote rapportée comme vraie où une femme vient s'enquérir des nouvelles après une bataille où ses fils ont été engagés. De mémoire c'était à peu près ça :
"Hélas, femme, tes quatre fils sont morts !" lui dit le messager.
- Dis-moi d'abord si nous avons gagné ou perdu la bataille ?
- On l'a gagné.
- Alors, je m'en vais contente, le sort de mes fils passe ensuite."


Sinon, dans le lien que j'ai donné ici :
http://www.an1000.org/forum/viewtopic.php?t=535

il me semble qu'il y a un chapitre sur l'antiquité (sur le même site, que je n'ai pas lu). Tu y trouveras peut-être des éléments de réponse...
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Barberousse » 18 Mai 2007 17:36

Dacord, merci bien.
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 04 Juin 2007 20:39

L'armée romaine parcourt de longue distance. Ses déplacements rapides sont un de ses meilleures atouts.
Est-ce tout simplement possible qu'une épée courte soit plus facile à transporter qu'une lourde claymore?
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Ytyuï » 05 Juin 2007 11:44

Peut être il y a t'il aussi une question de coût, une épée plus longue demande plus de métal non? Donc pour en forger un nombre assez élever, il n'y avait peut être pas assez de ressources pour faire des armes plus longues.
La taille des armes peut aussi avoir un rapport avec le combat en formation, des armes plus longues sont plus dangereuses à manier avec des coéquipiers proches.
Les romains ont-il toujours eu des épées assez courtes? Puisque, niveau matériel au moins, ils ont beaucoup copier sur les peuples qu'ils rencontraient peut petre ont ils rencontrer les peuples celtiques européens et voyant leurs épées plus longues, ils ce sont mi à en faire des plus longues mais ont mit du temps à les fournir à leurs armées.
Pourquoi devoir gagner sa vie alors que les dieux nous la donnent à la naissance?

Proverbe Myraï.
Avatar de l’utilisateur
Ytyuï
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 162
Inscription: 19 Mar 2005 23:21
Localisation: près de Nantes(44)

Messagede Barberousse » 07 Juin 2007 17:23

( Spécial bonjour à Ytyui: mon dieu le temps passe vite!)

Je prend en considération vos remarques, s'il est vrai que les romains on pu s'adapter aux peuples dont ils avaient à faire face peut être y avaient t'il dans ce cas une méthode de fabrication jalousement gardé par ces nouveaux maitres de la métallurgie.

Peut être que parmis les spécialistes des alliages de métaux de ce forum, quelques uns pourraient nous éclairé, on peut envisager que les romains faisaient des prototypes d'épées sans trouvé ce qui rendaient effectivement ces longues lames résistantes car au fond c'est de cela qu'il s'agit, il fallut trouver un procédé garantissant la solidité de la lame.Après je navigue de suppositions en suppositions. Merci pour vos réponses! :med21:
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede Ytyuï » 08 Juin 2007 19:14

Il faut prendre en compte qu'à l'époque le monde était beaucoup plus "lent" qu'aujourd'hui, les gens voyageais moins, moins vite et ne vivant pas aussi vieux, ne pouvaient pas non plus voyager forcément longtemps. C'est bien connu de nos jours "on change de siècle tout les dix ans" donc des choses qui nous paraitrait "normales" de changer en quelques années pouvaient changer en quelques décénies voir plus autrefois.
Je ne sais pas au bout de combien de temps les romains ce sont mit à utiliser "massivement" des épées longues après avoir rencontré les celtes du nord de l'Italie mais il se peut que cette adaptation s'est faite sans embuches volontaire mais seulement "naturelles" de l'époque comme dit plus haut.
Pourquoi devoir gagner sa vie alors que les dieux nous la donnent à la naissance?

Proverbe Myraï.
Avatar de l’utilisateur
Ytyuï
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 162
Inscription: 19 Mar 2005 23:21
Localisation: près de Nantes(44)

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron