Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Notre approche du moyen age...

Le Moyen Âge est la période de l'Histoire située entre l'Antiquité et la Renaissance. Traditionnellement, on le fait commencer en 476 et le terminer en 1492.

Messagede An1000.org » 01 Juil 2005 14:53

C'est aussi un retour au terroire.

Une bonne tablée, c'est de la vrai bouffe avec une formidable ambiance, ce que les gens perdaient peu à peu...
Rod
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Avatar de l’utilisateur
An1000.org
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 808
Inscription: 18 Sep 2004 09:30

Messagede armoisine » 01 Juil 2005 15:16

Je ne sais pas d'où ça vient mais on a l'impression d'un âge d'or de la fraternité paradoxalement. Cadre de fêtes et de potes.
Ca me plaît. La musique, les danses,........ Les banquets!
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 01 Juil 2005 17:09

IL est vrai aussi que la vie au moyen age contrairement à ce que certains pense était rhytmé par de nombreuses fétes religieuse je crois qu'il y en a plus de 100 par ans ,donc les les hommes du moyen age aimaient la fêtes et cela démontre que malgré les temps difficilesles hommes ont toujours ri...
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 02 Juil 2005 13:53

Y'a t-il déjà eu un temps facile?


Quel est dans le fond l'interêt que les masses ait une vision aussi authentique que possible du MA?
En général on tire une certaine fierté de notre passé et notamment de cette période, beaucoup mieux connue que d'autres. Faut arrêter, les gens ont plus de notions sur la guerre de Cent Ans, Saint Louis, Jeanne d'Arc, etc que sur d'autres périodes. Peu importe si on ne peut pas deviser de la guerre de dévolution, du règne de Louis XV assez mal connu en général, du mouvement des bibliens tellement essentiel (tellement en lien avec le MA) dans la préparation de la Réforme....

On en demande pas plus d'ailleurs!L'essentiel c'est peut être de pouvoir interesser et renseigner quelqu'un qui en a la curiosité sur ces sujets. Dresser un tableau "objectif" sans chercher à convaincre (ça rappellerai trop l'inquisition, à éviter).
Perso, autour de moi, je n'ai jamais entendu parler du MA avec malveillance. Un peu d'ignorance, d'indifférence, dans certains cas. Alors qu'elles ont été tes expériences douloureuses dans ce domaine? Si, y'a bien deux trois p'tits esprits qui, sortis du lycée ont joué la concurrence entre spécialités par débili... euh futilité arrivés en Fac. Insignifiants.

Evidemment c'est bien de pouvoir rectifier de temps en temps des idées reçues. Et je trouve que le cadre de fêtes médiévales, d'association etc est très bénéfique et de surcroît chaleureux.
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 03 Juil 2005 09:31

Je répond à ta question armoisine,je pense qu'il faut avoir une vision objective de son passé car elle à été dénaturé avec notament les critiques virulentes du XVIèmé siècle et l'admiration imodéré des romantiques au XIXème alors inévitablement nous héritons de ces préjugés ,contrairement à ce que certains pense je n'idolâtre pas le moyen age ,je l'aime tout simplement dans ces part d'ombres et des ses lumiéres et ce que je voudrais c'est que chacun à défaut d'aimer ,non pas seulement le moyen age mais aussi d'autres périodes( je ne prétend pas que le moyen age est la seule époque intéressante ,toutes le sont),le connaisse dans sa vérité car nous ne pouvons vivre sans un passé ...Autrement tu me demande ce qui m'a choqué dans mes expériences au niveau de notre aproche du MA et bien que penserais tu d'une adolescente qui dessine un chateau fort avec un chevalier brandissant une épée maléfique contre un dragon jetant du feu tout ceci en répondant à ce qu'était le moyen age dans sa profonde globalité ...Si ceci est le moyen age de cette personne beaucoup d'autres le pensent alors même si beaucoup de monde exprime de l'indifférence peut etre faudrait til avoir une véritable révolution dans notre manière de penser...
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 03 Juil 2005 10:30

D'accord. Si la personne croyait effectivement à l'existence des dragons c'est amusant, bizarre, mais amusant. Mais pourquoi pas. Certains au Moyen Age y croyaient bien.
Ca arrive ce genre d'exemple. Classe de seconde un pote de classe paraît ennuyé quand je lui dis que je crois pas à la réalité de la Genèse. Ce qui ne me paraît pas très révolutionnaire en fait. Mais élevé dans un cadre très croyant, il fesait cohabiter sa foi et l'enseignement reçu, en un bougli boulga qui le satisfesait.
Ca paraît plus grave mais après tout tant que la discussion est possible. Je ne pense pas que les gens soient réfractaires au fait de discuter du MA et à ce qu'on remette les choses en place.
Il faudrait peut être explorer nous mêmes nos propres a priori aussi. Et hors de nos frontières également. Pendant longtemps j'ai cru que la Colombie était une île.......... :med19:
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 03 Juil 2005 11:39

C'est peut etre amusant mais croit tu qu'on peut établir des repères historiques sérieux avec pour base des idiosies pareilles...Et je pense aussi que les gens ne sont pas réfractaires pour parler du MA seulement je pense que certain préjugé sont à remettre en ordres et je crois que penser autrement fait évoluer les choses alors "reconstruisont notre passé" avec des sources totales.
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 03 Juil 2005 12:31

Bon ok, désamorçons.
En tant que future prof (...) je m'attache à faire en sorte que le minimum soit acquis. Pour permettre aux esprits d'en savoir suffisamment pour ne pas être ridicule, et pour pouvoir exercer un esprit critique, évaluer notre propre environnement.
Mais après tout, je ne pense pas que de la connaissance exacte du passé, de tout notre passé, vient la sagesse actuelle. C'est important mais il y en a que l'histoire n'interesse pas et c'est tout. Y'en a qui n'aime pas les maths et qui plus tard n'auront plus que quelques notions ésotériques de la division à la main. Et d'autres en seront attérés.
Bon ben c'est tout. C'est bien de pouvoir répondre et discuter de ce qu'on aime, du Moyen Age ou autre mais pour moi ce n'est pas un sacerdoce.
J'apprécie échanger à ce sujet, d'où ma présence sur ce forum. J'apprécie pouvoir éclairer certaines personnes.
Maintenant si cet aspect te motive, fais en une vocation. Si le métier de prof t'attire, je crois que c'est ce qui colle le mieux avec ton ambition!
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 03 Juil 2005 12:37

C'est bien cela le minimum!Bref...sur le fait d'aimer autres choses je le comprend tout à fait mais se que je ne comprend pas c'est le désintéréssement total de ce qu'est notre passé historique c'est tout
Cordialement
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 03 Juil 2005 13:01

Moi aussi je trouve ça abérrant. Mais quand je sèche sur la conversion de la somme de 4.58euros en francs, je me fais bien charier aussi.... Perso je trouve que la connaissance du passé est essentielle, et plus que quelques vulgaires lois physiques et mathématiques mais bon, c'est ma sensibilité littéraire. D'ailleurs quand je discute avec des amis que l'histoire ne passionne pas, introduire des références au passé ne dérange pas et au contraire peut évoquer curiosité et débat.
Quant à ceux qui rêvent de dragons, j'en suis, et parfois regrette l'absence de merveilleux... N'ayant (toujours) pas le permis, il me semble que circuler à dos de reptile serait sympa. Enfin, si les chevaliers du MA ne les avaient pas tous exterminés, on en serait pas là!
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron