Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Notre approche du moyen age...

Le Moyen Âge est la période de l'Histoire située entre l'Antiquité et la Renaissance. Traditionnellement, on le fait commencer en 476 et le terminer en 1492.

Messagede Barberousse » 03 Juil 2005 14:07

Comparer l'histoire que tout le monde concerne et des mathématique n'est pas tout à fait pareil:tous nous venons de cela ...Je ne dis pas que les maths ne servent à rien seulement d'un point de vue essentiel.
Regrette-tu l'époque (car je vois que tu le regrette l'absence du merveilleux) de ton enfance où tu imaginais un passé inexate?
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 03 Juil 2005 14:28

Alors non seulement il est heureux que je me prenne encore à rêver, mais en plus il m'arrive d'imaginer que les choses pourraient être autrement.
Et non, je ne m'imaginais pas un passé inexact, mais à chaque âge sa capacité de connaissance et sa représentation de l'histoire.
Et je répète, l'enseignement de l'histoire me paraît essentiel, sinon, je ne voudrait pas faire prof.
Seulement il faut arrêter de vouloir faire une hiérarchie des choses essentielles. Tous les savoirs sont importants. Ca c'est fait, promis, j'arrête avec les maths!
Maintenant ce qui est intéressant, c'est pourquoi penses tu qu'une bonne connaissance du MA soit si essentielle?
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 03 Juil 2005 15:21

Je pense qu'une bonne connaissance du MA est essentielle car il a contribué à l'établissement de notre état moderne et qu'il "faut féconder le passé pour enfanter l'avenir " voilà et entre nous ne pense tu pas que c'est essentiel?Je dirais mê^me plus c'est vital...
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 03 Juil 2005 15:48

Si, c'est que j'ai écris, voir message juste au dessus du tien.

Mais il faut faire attention, en aucun cas c'est une garantie. L'Allemagne a été le foyer d'une intense et efficace recherche historique, dans toutes les périodes. Ils étaient à la pointe y compris dans l'enseignement.
Ca n'empêche pas les dérapages.
C'est un exemple parmis d'autres. Si on prend les entreprises de guerres préventives en territoire dont on ne connaît rien de la culture, la Grande Bretagne a fait ça pour renforcer les frontières Ouest de l'Inde. Dans une zone aujourd'hui connue comme une zone mouvante Afghanistan-Pakistan, ils se sont pris une bonne râclée. Et ben un siècle plus tard, rebelote avec les EU.
La connaissance est une chose, mais n'inspire pas toujours la sagesse. On peut faire comprendre mais qu'est ce que la connaissance sans la réflexion? L'école est le cadre de l'acquisition des élémentaires et il me semble qu'en cours on apprend pas un MA obscur, d'ailleurs la période étudiée en détail est XII-XIIIè siècle.
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 03 Juil 2005 17:04

Je suis tout à fait d'accord avec toi:cependant ce qu'on étudie en cours est vraiment basiques à comparer de ce que c'était mais je trouve sa bien qu'on montre une bonne image car il faut voir aussi quel image on eu les générations précédentes où même encore aujourd'hui encore dans certains pays( si tu as lu l'article où que tu ne l'as pas lu ,sérieusement on se pose des questions,c'est de "les temps médiévaux "numéro 17):cela parle de la réprésentation des croisades dans les manuels scolaires saoudiens...Comme quoi nombres d'enfants aujourd'hui héritent d'une éducation qui laisse à désirer...
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 03 Juil 2005 18:20

En général les manuels sont bien faits en France.
Par contre pour l'étranger c'est certain. Quand j'étais aux Etats Unis, à Atlanta, j'ai feuilleté les manels de français où il y avait un peu d'histoire. Ca donne: 1914 guerre en Europe; 1916 les Etats Unis déclarent la guerre à l'Allemagne, 1918 paix (grâce aux américains, Wilson, etc); et ainsi de suite..... Déplorable.
Surtout une fois nos correspondants arrivés en France: la France et l'Angleterre c'est un seul pays par exemple....
Donc sans vouloir faire la chauvine, notre enseignement échappe en général aux clichés. On propose une image objective autant que ce soit possible du Moyen Age. Je vois mal un prof dire qu'à l'époque on réglait les différents à coups de dragon et de baguette magique.
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 03 Juil 2005 19:05

C'est vrai qu'en france on a pas trop à ce plaindre niveau éducation historique mais bon il ne faut pas cesser les efforts:ceci dit je crois que tous le monde mérite de connaitre son passé ,sans le dénaturé,qu'il soit minorité éthnique ou qu'ils vivent au tiers monde :mais quand l'égalité régnera en maitre dans le monde ,les hommes auront fini de subsiter...
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 03 Juil 2005 21:00

C'est vrai d'ailleurs je trouve assez déplorable la place laissée aux gaulois. De même, on apprend l'histoire ancienne, c'est à dire la Grèce puis l'Italie. L'espace mediterranéen surtout. On aborde très peu le peuple celte et la culture nordique or je trouve que c'est important pour comprendre la suite et notamment le MA.
Quand on interroge les chercheurs là dessus, on répond simplement qu'en l'absence de sources nombreuses, on ne peut faire apprendre des hypothèses; mais quelques heures au programme ne me paraissent pas si compliquées à mettre en place. Ca éviterait que des vides chronologiques s'opèrent dans les esprits et qu'on dénigre, parce que là encore plus qu'au sujet du MA, les peuples européens pré-romains.
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 04 Juil 2005 15:49

C'est vrai nous n'apprenons qu'une imfime partie de l'histoire et s'est dommage car elle mérité d'etre vu en détail s'est comme si l'on racontait un roman en oubliant deux ou trois chapitres par ci par là...Ceci dit l'essentiel est aprit.
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede Barberousse » 14 Sep 2005 17:48

Le moyen age est enseigner seulement est ce que la vision de la majorité des personnes ayant en commun un passé historique est révélateur de l'historicité de cette époque :tout comme on dit beaucoup de gens s'intéresse au moyen age ,je suis d'accord seulement il faut voir il s'y intéresse personellement j'ai connu des gens qui se disaient aimer le moyen age et puis finalement sortit du cadre des armes et de l'aspect purement militraire ils étaient perdu...Mais finalement c'est ce que les gens voient du MA :citer moi un film historique du MA dans lequel on trouve aucune bataille?Voilà ce qui me gene c'est qu'on étudie le moyen age que dans des limites bien précise en ne s'attaquant pas au profond de l'histoire en tant que science humaine mais en tant que matière scolaire (apprentissage des dates qui 3 mois après sont oubliés par la majorité des personnes),alors à quand l'histoire des mentalités dans l'enseignement général?
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron