Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Obscurantisme

Le Moyen Âge est la période de l'Histoire située entre l'Antiquité et la Renaissance. Traditionnellement, on le fait commencer en 476 et le terminer en 1492.

Messagede Barberousse » 05 Oct 2005 18:18

Alors je voudrais parlé sur ce point,je ne conaissé pas ce mot avant et la première signification me fut donné par une professeur de francais:il y avait écrit dans un texte "cette période d'obscurantisme" et je voyais bien que cela impliquait implicitement le moyen age ...Je fut profondément outré par ce mot mais quelle est sa signification:
Voici celle de Wikipédia:

L'obscurantisme est une attitude d'opposition à la diffusion du savoir, dans quelque domaine que ce soit.
Un obscurantiste est une personne qui prône et défend une attitude de négation du savoir (refuser de reconnaître pour vraies des choses qui devraient l'être), ou de restriction dans la diffusion d'une connaissance (sans nier la véracité d'une chose, considérer qu'elle ne peut être diffusée pour des raisons de toutes sortes : intérêt personnel, craintes sociales, etc.)


Et j'aimerais comprendre en quoi le moyen age fut une période d'obscurantisme mais si je conscent à dire que le moyen age n'est pas lumière mais elle n'est pas l'obscurité d'ailleurs c'est ainsi que j'entends le mot :période sombre,vide,vidé de sa substance,sans intéret à rejeté dans le néant...
La définition de Wikipédia me donne une autre intérogation en quoi le moyen age à til démentit à la difusion de savoir...
Enfin bref autant d'interogations qui m'interpele d'autant plus que ce mot est encore utilisé de nos jours pour qualifié le MA :cry:
Bon allez qu'en pensez vous?
Merci!
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 05 Oct 2005 18:25

Ben comme d'hab, ton sujet favori.
Meuh non le MA n'est pas aussi obscurantiste qu'on a voulu le faire croire!

L'obstacle à la diffusion de la connaissance, le manque d'éducation (enseignement ) du peuple est lié à des des causes structurelles: peu de centralisation, aube de l'urbanisation. Je ne pense pas qu'il s'agissait là d'une interdiction délibérée.
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 05 Oct 2005 18:30

armoisine a écrit:Ben comme d'hab, ton sujet favori.
Meuh non le MA n'est pas aussi obscurantiste qu'on a voulu le faire croire!

L'obstacle à la diffusion de la connaissance, le manque d'éducation (enseignement ) du peuple est lié à des des causes structurelles: peu de centralisation, aube de l'urbanisation. Je ne pense pas qu'il s'agissait là d'une interdiction délibérée.

:lol: Je sais bien ce que vaut le MA seulement j'en ai marre d'entendre ces genres d'adjectifs qui sont encore nombreux de nos jours...
Ceci dit c'est vrai c'est mon sujet favori "mon pauvre MA vient là que je te console" mais c'est ma nature Armoisine je ne peut lutter contre elle et chaque fois que je l'entend attaqué un colère vient en moi ...
Bon je vais essayer de chercher l'origine du mot... :wink:
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede Barberousse » 05 Oct 2005 18:42

Alors il semblerais que ce mot soit avant out utilisé par "les Lumières" je mais en guillemets ces hommes puisque je trouve d'une part qu'il ont une grande prétention dans leur analyse du monde ,bien que je ne remet pas en question leur formidable raisonnement qui on aboutit à de profonds changements,mais j'en est assez de les voir tourné comme unique maitre à penser de la terre comme si avant c'était de la "merde" et leur temps était une époque une illumination du monde entier:ce furent des hommes avant tout il ils se présente comme dieux,comme illumination...
Bref je n'aime pas cet état d'esprit.Je ne crois pas en l'homme bon,l'homme est naturellement et profondément pécheur tel qu'il soit.L'esprit des lumières me parait trop objectif...
Bref c'était le coup de gueule de Barberouse merci pour votre atention!
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede armoisine » 05 Oct 2005 18:43

Ok mais ici on est tous d'accord et on a bien compris ta passion :D !

Autant chercher à creuser un peu dans diverses voies.
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 05 Oct 2005 18:45

Je ne cherche plus à montrer ma passion et si je l'est montré ce n'est point par plaisir à démontrer qui je suis...Je l'ai montré parce que certains sujets me tienne à coeur et en parler permet de mieux les saisir...
Voilà.
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede Loki » 06 Oct 2005 12:20

Je pense que la période du moyen age est souvent synonyme d'obscurantisme par méconnaissance et aussi parce qu'il y a eu une certaine régression dans beaucoup de domaines par rapport à l'antiquité.
"Les romains" avaient le chauffage central, l'eau courante, un système d'évacuation des déchets, accès à "l'éducation", etc.
(c'est les exemples les plus flagrants qui me viennent à l'esprit, il faudrait que je recherche si tu veux plus d'infos :wink:)

De plus, l'église était la seule source de savoir et d'information de l'époque. Si je peux la qualifier ainsi.
Le fait d'être en situation de monopole a malheureusement conduit à des dérives et des abus.

Par opposition "il rinascimento" (renaissance) est synonyme de redécouvertes ou découvertes. Redécouvertes des techniques architecturales de la Rome antique (qui a inspiré Brunelleschi pour la construction du dôme de la cathédrale de Florence), d'une certaine opulence, etc.
Découvertes de nouveaux produits (fruits, légumes, et autres provenant "des amériques"), dans le domaine de l'anatomie, l'astronomie, de la cartographie, etc.
(là encore j'ai fait appel à mes vieux souvenirs, il faudrait que je fasse des recherches pour avoir des infos plus précises)
On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités. Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Loki
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 30
Inscription: 30 Sep 2005 07:43
Localisation: Nice(06) & Cuneo(Italie)

Messagede armoisine » 06 Oct 2005 13:34

Pour ce qui est du recul dans certains domaines où l'Antiquité était en pointe c'est certain, et tu l'as bien résumé.
Toutefois si l'obscurantisme est une démarche volontaire, une opposition active à l'instruction et au progrés, je ne peux pas l'appliquer au MA.

A la chute de l'Empire romain c'est le bazar et il faut un certain temps pour reconstituer les structures d'une société qui offre l'enseignement, propice à la recherche. C'est plus le contexte qui est un obstacle à l'éducation et non une volonté délibérée il me semble. En ce qui concerne l'Eglise, elle cherche à contrôler tous les aspects de la vie mais ne s'oppose pas systématiquement au progrés et à l'instruction.

D'ailleurs il est trés important de reconnaître dans la fin du MA les bases de la Renaissance qui comme tu l'as souligné, débute en Italie, et ce bien avant la France et le XVIè. Et l'ouverture sur le monde, qui amènera la connaissance d'espaces, de peuples et de produits nouveaux débute également au MA.

En fait, l'obscurantisme s'observe plus dans les écrits de certains hommes de la Renaissance qui refusent de reconnaître dans les écrits du MA le travail de transmission de la culture greco-romaine, et dans les réalisations spectaculaires (cathédrales,...), la trace du génie et de l'innovation.
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Barberousse » 06 Oct 2005 16:06

Entièrement d'acord mais ce que je trouve que ce terme est alors inaproprié par qualifié le moyen age,le long moyen age et c'est bien cela qui me gene certains s'imagine que le moyen age est uniforme or c'est tout le contraire on du moyen age mais devraient t'on pas parler des moyens ages,en effet,quoi de commun entre un paysan du VIème et un autre paysan du XIVème!
De même quoi de commun entre un religieux du VIIème avec un franciscains du XII!Bref une grande caractéristique du MA est bien la diversité donc la réduire à l'obscurité pour une transition antiquité tardive et haut moyen age est totalement absurde!voilà bon le principal c'est qu'on soit d'acord :wink:
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede Rekk » 06 Oct 2005 17:44

C'est une mauvaise connaissance du Moyen Age qui a amené certains à le qualifier d'époque d'obscurantiste. Car en fait, ce n'est pas une époque de recul ni de stagnation, mais de changement. Alors, c'est sûr, les changements sont tels que par rapport à l'époque précédente, les contemporains les perçoivent comme un recul, mais pas comme un changement. Un exemple parmi d'autres :

La pierre est remplacée par le bois dans la construction des bâtiments. Certains diront que c'est une régression, mais non ! C'est un changement, une mode de construction qui change, c'est tout ! Il en est comme ça de nombre d'aspects du Moyen Age, qui a néanmoins aussi beaucoup innové en son temps : dans le commerce avec la lettre de change, etc...
A peste, fame et bello, libera nos domine ! - « De la maladie, de la famine et de la guerre, délivre-nous, Seigneur ! » (litanie médiévale bien connue)
Image
Avatar de l’utilisateur
Rekk
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 195
Inscription: 17 Oct 2004 14:44
Localisation: Courcouronnes, Essonnes (91), France

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron