Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Origines religieuses des Albigeois

Ensemble des croyances, des dogmes, des pratiques et des rites définissant le rapport de l'humain avec le sacré durant le Moyen Âge.

Messagede Luc » 06 Jan 2008 06:25

Foulques a écrit:J'aimerais en savoir plus sur la formation de la pensée religieuse Albigeoise.
Y a t-il eu un prédicateur, fondateur historique ? Quelles influences furent déterminantes ?

J'ai lu que la pensée dualiste était déjà présente dans la région, mais qui l'a diffusée ?

Merci pour vos réponses.


Bonjour Foulques

Demein apré la messe de l'Épiphanie je vait chercher un document au sujet du catharisme. Je te posteré des information au sujet de leur spiritualité.

Bonne année 2008
Image
Avatar de l’utilisateur
Luc
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 22
Inscription: 15 Jan 2006 15:29
Localisation: Québec (canada)

Messagede Foulques » 08 Jan 2008 20:45

Bon, bon, eh bien on attend ça et bonne année à toi aussi !
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Veritas Eternam » 19 Jan 2008 19:35

Puisque ça vous interese regardez: www.cathares.org
Veritas Eternam
 
Messages: 1
Inscription: 19 Jan 2008 17:37

Messagede An1000.org » 19 Jan 2008 21:12

Qui ne connait pas ce site...

Devenu malheureusement très (trop) axé business...
Dernière édition par An1000.org le 20 Jan 2008 17:35, édité 1 fois.
Rod
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Avatar de l’utilisateur
An1000.org
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 808
Inscription: 18 Sep 2004 09:30

Messagede Foulques » 19 Jan 2008 21:32

Le business est une vérité éternelle mon cher Rod ^^
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede An1000.org » 20 Jan 2008 13:08

C'est clair, ne mélangeons pas passion d'amateur et gagne pain.
Rod
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Avatar de l’utilisateur
An1000.org
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 808
Inscription: 18 Sep 2004 09:30

Messagede Guilhem » 27 Avr 2008 07:11

Les médiévistes que vous êtes devraient savoir que l'église romaine traitait de "manichéens" tous les hérétiques en raison de l'immense peur que le manichéisme avait suscité en son temps.
Les cathares et les bogomiles sont frères certainement mais on ne peut les placer dans un contexte de filiation.
Les origines du catharisme (que ce soit dans sa version albigeoise ou dans n'importe quelle autre région d'Europe)sont à chercher ailleurs.
En fait, le catharisme est une religion dérivée de Paul de Tarse par le biais de Marcion de Sinope, même si elle tranche assez avec le gnosticisme appuyé de ce dernier.
Ses influences remontent sans aucun doute aux grecs à qui elle emprunte certaines idées (Socrate, Platon, Aristote, Epicure, Epictète, etc.) même si certaines de ses idées peuvent se retrouver dans le mazdéisme avec qui elle n'eut aucun contact.
Mais, peut-on imaginer que des hommes réfléchissant sur les mêmes problèmes n'eurent jamais des idées concordantes ?
Son réveil, après cinq siècles de silence hérétique (suite à l'exécution de Priscilien d'Avila), fut certainement lié au vent d'espoir soulevé par l'approche de l'an mil.
Il fut assez simultané en Europe car le bogomilisme fait parler de lui vers 972 environ alors que les premiers "cathares" français se font connaître à Orléans en 1022.
Simplement, il faut comprendre que si on tue les hommes, les idées ne meurent jamais. Elles couvent et ne se laissent voir qu'à l'occasion de conditions favorables.
Et les hérésies sont encore plus discrètes puisqu'elles n'apparaissent en général qu'à l'occasion de leur répression.

Pour évoquer très rapidement la doctrine, le catharisme n'est pas plus gnostique que le christianisme originel (Christ, Jean, Paul, Thomas)et il n'est certainement pas manichéen puisque le mauvais principe n'est pas co-substantiel à Dieu et n'a en aucune façon de compétence comparable.
Son gnosticisme est modéré sur une échelle où le manichéisme représenterait l'extrémité la plus gnostique et le catholicisme celle qui le serait le moins.
Son dualisme des origines n'a rien à envier au dualisme finaliste du catholicisme.
Son docétisme est logique considérant ce monde comme le domaine du mal on imagine mal l'envoyé de Dieu s'y constituer prisonnier.
Voilà une présentation très faible.
Sur le site en signature nous présentons les choses de façon plus détaillée.
«Au terme de sept-cents ans, le laurier reverdira.» Attribué à Guilhem Bélibaste (1309)
Avatar de l’utilisateur
Guilhem
 
Messages: 9
Inscription: 27 Avr 2008 06:51
Localisation: Carcassonne (11)

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron