Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Owain Lawgoch, héros Gallois

Le Moyen Âge est la période de l'Histoire située entre l'Antiquité et la Renaissance. Traditionnellement, on le fait commencer en 476 et le terminer en 1492.

Messagede Thom.S » 12 Oct 2005 22:01

Très intéressant! A la fois la vie du personnage, et le contexte qui aide à mieux comprendre les rapports entre "grands-bretons"... :-)


(Ce qui me frappe, sur cette histoire et sur des lectures persos récentes, c'est le fait que ces personnages voyageaient beaucoup !)
Avatar de l’utilisateur
Thom.S
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 242
Inscription: 17 Sep 2005 10:41
Localisation: Anjou et Normandie

Messagede armoisine » 13 Oct 2005 10:27

Oui je sais... :lol: "Substances abrutissantes" serait plus approprié, la masse de boulot me submerge et j'en viens à prendre toutes les infos au premier degré, le nez dans le texte...

Le mouvement de résistance a-t-il continué? Apparemment il était soutenu de son vivant mais a-t-il fait des émules?
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Le Temple » 14 Oct 2005 13:20

Je viens de prendre le sujet traitant des Hachishiin en vol (pardon pour l'orthographe),
en effet, le mot Hachichiin a donné le mot assassin car Hachishiin en arabe surement littéraire signifi "enivré de hachich", comme la dit Armoisine, c'était une secte mahometane mené par un certain gars dont je ne me souviens plus le nom, si je le retrouve je vous le balance,

il avait aménagé un immense jardin semblable au paradis décrit dans le Coran (avec le miel, le lait qui coule de source et les 70 vierges, les arbres etc, je ne suis plus trés sur du nombre de vierges, veuillez m'en excuser car c'est surment faux) il invitait de jeunes hommes a un banquet et à la fin de ce dernier, il leur faisait fumer du hashish, du coup ils s'endormait et se réveillaient dans le fameux jardin ou le chef de la secte avait pri le soin de les déposer. Mais si ils voulaient rester dans ce paradis, il fallait payer le prix, c'est a dire éliminé tou les opposants politiques ou/et religieux de la sectes.

Ainsi durant l'époque des hashishiin, beaucoup de Vizirs, de mollah et d'imam génant la secte furent éliminés. Aprés les assassinats, les membres de la sectes pouvaient retourner au jardin qu'ils croyaient être le paradis en fumant du hachich avant bien sûr pour s'assoupir et ce réveiller dans le jardin des délices.

Bon si jme suis trompé sur un ou plusieurs points corrigez moi.

ma source est un livres s'intitulant:"les sociétés secrètes" de je ne sais plus quelle édition.
"NON OBIS DOMINE SED NOMINI TUA DA GLORIAM!" "apporte-nous la gloire Seigneur, non à nous, mais à Ton Nom!" (devise des Maîtres de l'Ordre du Temple)
Avatar de l’utilisateur
Le Temple
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 14
Inscription: 10 Mai 2005 11:56
Localisation: Languedoc Roussillon ou Septimanie

Messagede Barberousse » 14 Oct 2005 20:06

Le Temple a écrit:Je viens de prendre le sujet traitant des Hachishiin en vol (pardon pour l'orthographe),
en effet, le mot Hachichiin a donné le mot assassin car Hachishiin en arabe surement littéraire signifi "enivré de hachich", comme la dit Armoisine, c'était une secte mahometane mené par un certain gars dont je ne me souviens plus le nom, si je le retrouve je vous le balance,
.

Pour le nom de ce meneur il me semble que c'est Hassan Ibn Sabbah plus connu sous le nom du "vieux de la montagne".
J'ai une anecdote à ce sujet pour montrer l'entière dévoument de ces assasins envers ces hommes:voici un texte du chroniqueur Arnold de lübeck:

Ce vieux a,par sa magie ,tellement obnubilé les hommes de son pays qu'ils ne vénèrent ni n'adorent d'autres dieu que lui.Il les séduit d'une étrange manière par de telles espèrances et la promesse de tels plaisirs dans une jouissance éternelle qu'ils prèfèrent mourrir plutôt que vivre.Nombre d'entre eux sont même prets,sur un ordre ou un simple geste de lui à sauter du haut d'une grande muraille et à perir d'une mort atroce en se fracassant le crâne...
Extrait tiré des temps Médiévaux numéro 13.
Voilà.
Il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir.
Avatar de l’utilisateur
Barberousse
Contributeur actif
Contributeur actif
 
Messages: 691
Inscription: 22 Juin 2005 18:04
Localisation: BRETAGNE (Morbihan)

Messagede Foulques » 14 Oct 2005 20:51

Voila, et donc on peut constater l'éloignement de ces pratiques avec les valeurs chevaleresques d'affrontement personnel et loyal...
D'ailleurs je ne sais plus quel roi de Jérusalem a été assassiné par les tenants de cette secte, mais bref...

Pour en revenir au Pays de Galles. On trouve vraiment peu de choses en français sur l'histoire de ce pays. Victime avant tout de leur désunion, ils sont soumis malgré leur valeur militaire et l'originalité de leur culture. on pense forcément à l'Ecosse mais la proximité géographique avec l'Angleterre a joué en leur défaveur.

Je recopie ce qu'en dit le dictionnaire historique de Mourre :

"Après 1066, les Normands parvinrent à s'infiltrer dans l'est et dans le sud du pays de Galles, mais ils se heurtèrent à une résistance acharnée. Au début du XIIIe siècle, le royaume de Gwynedd s'asura l'hégémonie sur les Gallois grâce à l'énergie de Llewelyn ap Iorweth, dit Le Grand (décédé 1240, dont le petit-fils, Llewelyn ap Gruffydd, fit reconnaître son titre de prince de Galles par le roi Henri III au traité de Montgomery. Vaincu dix anx plus tard par Edouard Ier , Llewelyn ap Gruffydd dut signer l'humiliant traité de d'Aberconway (1277) ; il se rebella de nouveau en 1282 et périt au combat. Edouard Ier annexa alors l'ancien royaume de Gwynedd et mit fin à la dynastie en faisant éxecuter le frère et successeur de Llewelyn, David III.
En 1301, le futur Edouard II reçut le titre de prince de galles, qui fut porté désormais par l'héritier de trône d'Angleterre. Cependant sous la domination anglaise, les Gallois restaient fidèles à leurs traditions, à leur langue, à leur poésie, transmise par les bardes. Plusieurs révoltes éclatèrent en 1287 , 1294 (Madog), 1316, 1400 (Owen Glendower).
Le parlement anglais prit des mesures rigoureuse contre les Gallois, qui se virent interdire de posséder des armes ou d'être propriétaires de terres en Angleterre. Ce régime autoritaire se relâcha avec les Tudors qui étaient pour une part d'origine galloise...."


Sinon, tu as raison Thom S., je me suis fait la même réflexion comme quoi ces gens voyageaient plus qu'on ne serait tenté de le croire. Mais cela me ramène au sujet sur l'astronomie, en ça que si les gens bougeaient il n'y a parallèlement pas d'efforts sur la cartographie, ce qui est surprenant.
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos