Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Parchemin à vendre

Les sources médiévales, difficilement lisibles, sont une aubaine pour les historiens. Elles permettent de donner des indications précises sur la société de l'époque.

Messagede armoisine » 27 Mar 2006 07:55

Je jetais un coup d'oeil sur ebay et ayant tapé comme mot clé "médiéval", je suis tombée là dessus:
Image

Il s'agit d'un testament de 1324, pour 1450€ en achat immédiat. :shock:
Je ne m'attendais pas à une telle vente.

Le lien
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede Foulques » 28 Mar 2006 20:11

Oui, moi aussi, je trouve ça triste qu'un tel document parte pour une collection privée, inaccessible au public, aux descendants, aux chercheurs...

J'aurais cru qu'il y avait un droit de préemption des archives :(
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede snorri » 28 Mar 2006 20:35

Ce sont peut-être les descendants qui le vendent ...
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

Messagede armoisine » 29 Mar 2006 06:16

Y'a marqué provenance vente publique à Drouot sur le site.
Mais si ces papiers étaient dans la famille, ils ont bien pu les vendre. Chez ma grand mère on a retrouver quantité de papiers. La plupart du XIX, et c'est amusant de noter l'évolution des en têtes, Napoléon, Louis XVIII, Napoléon III, République...
Des contrats de mariage et de vente de terrains. Les plus vieux sont des reconnaissances de dettes, il me semble qu'il y en a du XVè mais je ne suis pas sûre. Dans les p'tits village de montagne, le prêt entre voivins était courant. En tout cas pour nous point de seigneur mais une famille de travailleurs de la terre.

Devrions-nous déclarer ces papiers aux archives? On ne sait pas comment ils sont arrivés là.....
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede dame Garsende » 06 Mai 2006 19:17

Je pense que vous devriez les montrer soit à un historien soit à un archiviste pour savoir si cela peut leur être utile. Même s'ils ne les étudient pas de suite, le fait que ces papiers soient recencés pourra peut-être aider de futurs chercheurs:)
ô rage, ô désespoir, ô vieillesse enemmie! (Don Diègue, Le Cid)
Avatar de l’utilisateur
dame Garsende
Contributeur
Contributeur
 
Messages: 98
Inscription: 14 Mar 2006 22:44
Localisation: au soleil

Messagede Aliénor » 06 Mai 2006 19:31

Ahhh! les archives! elles sont extrêment précieuses. Je pense que l'idéale soit de faire en sorte qu'elles soient recencées, connues. L'air de rien, elles peuvent représenter la mémoire, non seulement d'une famille, mais aussi d'un village...et à l'heure où, nos anciens disparaissent, emmenant malheureusement trop souvent leur savoir dans leur tombe; les archives restent les "petites branchettes " qui nous raccroche à la mémoire.
Et dire que celles ci vont finir au fond de je ne sais quelle vitrines! Cela me désole et m'hérisse les poils...mais que voulez vous...
L'avenir est un long passé. (Manau)
Avatar de l’utilisateur
Aliénor
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 219
Inscription: 24 Mar 2006 17:46

Messagede Foulques » 06 Mai 2006 21:48

Les archives... elles sont partout, dans toutes les familles, chez vous aussi, dans les placards...

J'en ai vu le prix lorsque j'ai fais un peu de généalogie, cette formidable enquête policière à travers le temps, si riche d'enseignements et d'émotion.

Je me permettrai juste d'attirer l'attention sur une chose importante trop souvent négligée :
même si vous n'avez pas l'intention de chercher vous-même tout de suite ou de le laisser aux générations suivantes, il y a un écueil terrible sur lequel il faut agir tout de suite : identifier les personnages des photos de famille !

Vous ne pouvez pas savoir comment c'est rageant de ne pas savoir qui est la personne à côté de l'ancêtre connu, alors qu'il a peut-être eu un rôle important, qu'il fait peut-être partie de la famille, que vous avez trouvé sa signature dans un acte...
J'en ai plusieurs comme ça, dont un cliché des années 1910-20 d'une fille plutôt jolie à New-York, et j'ai enragé de ne pas pouvoir l'identifier, les anciens ayant disparus depuis...

Juste un prénom, un regard d'une luminosité attrayante sur un visage un peu triste, le mystère d'une photo sépia et la perte irréparable de ne pas pouvoir tout simplement savoir qui c'est...
Parfois, sur des marchés de cartes postales, je vois des ventes de vieilles photos d'anciens inconnus et ça me retourne de voir leur mémoire ainsi perdue, à vendre sur le trottoir.

Donc, même si vous ça ne vous passionne pas, vérifiez que les noms des personnes soient bien inscrits au dos des vieilles photos ! Qui sait, la résolution de mystères est peut-être à la clé !
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Jehan » 06 Mai 2006 22:13

Et en plus, c'est très cher ! Même pour un document du début du XIV° !
Jehan
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 359
Inscription: 15 Déc 2005 14:00

Messagede An1000.org » 07 Mai 2006 08:43

Foulques a écrit:Oui, moi aussi, je trouve ça triste qu'un tel document parte pour une collection privée, inaccessible au public, aux descendants, aux chercheurs...

J'aurais cru qu'il y avait un droit de préemption des archives :(


Si je suis d'accord avec toi sur le fait que ça empêche son accessibilité, il ne faut pas oublier une chose primordiale...
Sans les collections privées, 70% des "antiquités" seraient simplement détruites.
Et oui, le domaine publique n'ayant pas les moyens de tout récupérer, si personne d'autre n'en voulait, elles iraient direct à la beine.
Rod
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...
Avatar de l’utilisateur
An1000.org
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 808
Inscription: 18 Sep 2004 09:30

Messagede armoisine » 07 Mai 2006 17:23

Foulques a écrit: identifier les personnages des photos de famille !

C'est effectivement nécessaire! On a fait ça avec ma grand mère il y a quelques années et aujourd'hui qu'elle est partie, c'est formidable de pouvoir consulter ces photos de famille en leur donnant un sens et "une vie". Et il faut penser à faire de même avec les objets. Certains ont une histoire chargée...

Pour les vieux papiers en notre possession, force est de constater qu'on est cousin avec tout le "bas" du village. Et la mairie sait que nous avons ces papiers, mais apparemment c'est pas trop leur intérêt.
Reste donc à signaler aux archives départementales ces documents, même si ce que dit Rod me rassure un peu sur le fait que nous puissions à terme les conserver.
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron