Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Parler médiéval

Les sources médiévales, difficilement lisibles, sont une aubaine pour les historiens. Elles permettent de donner des indications précises sur la société de l'époque.

Messagede Urgruk » 16 Juin 2006 11:43

Personnellement, j'aime bien "ardoir" (brûler en français moyen) et "desconfire" (un grand classique pour tuer ou blesser gravement). Il y en a tant !
Urgruk
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 20
Inscription: 09 Juin 2006 20:39
Localisation: Paris - Clamart

Messagede Mensik » 19 Juin 2006 11:06

J'ai environ trois pages d'anciennes expressions médiévales que je pourraient poster ici éventuellement...

Peut-être à la fin des examens :roll:

Mensik
Image

Ne vous gênez pas, l'inscription est totalement gratuite !
Avatar de l’utilisateur
Mensik
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 42
Inscription: 06 Mai 2005 16:16
Localisation: Boucherville, Québec

Messagede Thom.S » 19 Juin 2006 11:31

Une (toute petite) liste d'autres expressions que je trouve amusantes, parce qu'on devine à peu près le sens par le mot racine, mais c'est complètement abandonné aujourd'hui :

- lacrimable : déplorable
- trouiller : avoir peur
- un charmement : un enchantement

Et selon vous, que signifient la "brune", et la "menuaille" ? :-)
Avatar de l’utilisateur
Thom.S
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 242
Inscription: 17 Sep 2005 10:41
Localisation: Anjou et Normandie

Messagede Foulques » 20 Juin 2006 00:31

Thom.S a écrit:Et selon vous, que signifient la "brune", et la "menuaille" ? :-)

J'adore ce genre de devinettes ! :D

"rentrer à la brune" c'est rentrer à la nuit tombée... Donc la brune c'est la nuit.
Par contre "menuaille", je n'ai jamais rencontré ce mot. Si ça vient de menu ça pouvait vouloir dire peut-être "les petites gens" ou encore les hors d'oeuvre, mise en bouche :?:
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Janus » 20 Juin 2006 10:20

Thom.S a écrit:Et selon vous, que signifient la "brune"

Foulques a raison: c'est la nuit, c'est à dire le "brunir du soleil" ... on l'utilise en Italie aussi, c'est l' "imbrunire"! :wink:
_____Image____
_________________Forum sur le Moyen Age Italien
Avatar de l’utilisateur
Janus
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 448
Inscription: 02 Oct 2005 15:37
Localisation: Gênes (Italie)

Messagede Thom.S » 20 Juin 2006 11:23

En effet, bravo a Janus et Foulques pour les 2 mots :
- la brune est la tombée de la nuit, brun signifiant brun mais aussi sombre, obscur.
- La menuaille ce serait la "populace", la ... "racaille"
Avatar de l’utilisateur
Thom.S
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 242
Inscription: 17 Sep 2005 10:41
Localisation: Anjou et Normandie

Messagede Foulques » 20 Juin 2006 21:39

J'étais aidé par la proximité du mot piétaille, soit les gens "de pié" dans les batailles, et "rentrer à la brune" je l'ai lu comme expression dans la littérature du XIXe mais je ne sais plus où...

Si je parlais italien comme Janus écrit le français je me sentirais très intelligent ! :wink:

Mais désolé, je n'ai pas de devinettes du même genre en stock :?
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Janus » 21 Juin 2006 13:37

Foulques a écrit:Si je parlais italien comme Janus écrit le français je me sentirais très intelligent ! :wink:

:oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :oops:

Merci Foulques! je ne suis pas si intelligent!! :wink: :P
_____Image____
_________________Forum sur le Moyen Age Italien
Avatar de l’utilisateur
Janus
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 448
Inscription: 02 Oct 2005 15:37
Localisation: Gênes (Italie)

Messagede Françoy » 23 Aoû 2006 09:18

C'est très bien votre discussion, mais elle ne semble orientée que sur un palabre de la langue d'Oïl relativement restreint géographiquement au Moyen Age, et de plus réservé aux élites.
Les communs ne le parlaient pas, le savez-vous ?
Françoy
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 15
Inscription: 23 Aoû 2006 09:06

Messagede armoisine » 23 Aoû 2006 09:41

Bienvenue...

En ce qui concerne les communs, dur dur de retrouver les traces de leur langue non? Ils ne laissent pas de trace écrite. A part des indices dans certains archaïsmes de la langue orale...

Peux tu nous éclairer? Et peut être nous renseigner sur la géographie des "parlers" au Moyen Age?
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron