Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Parler médiéval

Les sources médiévales, difficilement lisibles, sont une aubaine pour les historiens. Elles permettent de donner des indications précises sur la société de l'époque.

Messagede Foulques » 07 Sep 2006 01:17

Françoy a écrit:C'est une langue d'Oil croisée de patois parisii mais aussi et surtout tourangeau et angevin.

La linguiste Henriette Walter insiste bien sur le fait que l'origine tourangelle ou angevine du français relève du mythe....
Ce qui d'ailleurs est logique : pour influer sur une langue il faut une domination et on ne voit guère celle qu'aurait pu avoir les angevins et tourangeaux, aussi sympathiques soient-ils.

Paris c'était par contre et très tôt une mégalopole, le siège de la 2e université du monde, un prestige européen, etc...
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Françoy » 08 Sep 2006 07:05

Cette chère Henriette a raison.
Les apports angevins sont tardifs (à partir du XVe).
A partir du moment où le centre du pouvoir s'est déplacé dans cette région.
La génèse du français est très complexes et ne se résume pas en trois lignes, comme dit plus haut....
Françoy
Petit contributeur
Petit contributeur
 
Messages: 15
Inscription: 23 Aoû 2006 09:06

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron