Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

recherche châteaux à visiter

L'architecture médiévale désigne l'étude et l'inventaire des constructions propre au Moyen Âge. Cette discipline ne se cantonne pas au château.

Messagede Foulques » 09 Sep 2006 21:51

Le mélange du très ancien et l'ultra moderne me fascine en architecture, en bon amateur de vieilles pierres mais aussi de science-fiction...

Mais là j'avoue que le ratage est complet et il est incroyable que ce monument n'ait pas été inscrit aux MH. Les "oeils-de-boeufs" ne sont pas d'époque, n'est-ce pas ? Ils ont dû être percés ensuite pour avoir plus de lumière.
y'a de l'idée dans le berceau mais bon, faut quand même mettre l'architecte au bûcher :twisted:
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede Wild » 13 Sep 2006 21:58

je vois que le château du Lichtenberg ne vous laisse pas indifferent, probablement que l'un des buts de l'architecte est atteint...

Pour ma part, je connais le Lichtenberg depuis longtemps, avant les travaux de restauration des logis.

C'est une des plus grandes ruines d'Alsace, et l'un des problèmes est qu'elle coûte chère à entretenir, et même si la ruine est imposante, elle n'a pas assez d'élements architecturaux remarquables pour en faire un attrait touristique national.

C'est pour cette raison que le département du Bas-Rhin, a décidé d'en faire un pôle d'attraction en restaurant profondemment le château pour en faire un centre des châteaux forts, avec la possibilité de faire des expositions, des conférences, etc.

(Le morceaux de camembert suspendu est un auditorium)

L'architecture est audacieuse, voire aggressive. C'est une volonté de tranché avec le passé, de faire du neuf, là où s'est détruit, et ne pas faire du faux médieval.

C'est ainsi que la restauration du Lichtenberg respecte la charte de Venise de 1964 sur la Conservation et la Restauration
des Monuments et des Sites

Article 9.
La restauration est une opération qui doit garder un caractère exceptionnel.../... Elle s'arrête là où commence l'hypothèse, sur le plan des reconstitutions conjecturales, tout travail de complément reconnu indispensable pour raisons esthétiques ou techniques relève de la composition architecturale et portera la marque de notre temps. La restauration sera toujours précédée et accompagnée d'une étude archéologique et historique du monument.

Par contre, je trouve qu'elle ne respecte pas l'Article 12.

Les éléments destinés à remplacer les parties manquantes doivent s'intégrer harmonieusement à l'ensemble, tout en se distinguant des parties originales, afin que la restauration ne falsifie pas le document d'art et d'histoire.

A noter que dans le cas du Lichtenberg, rien n'a été détruit ou transformé; il est possible de revenir en arrière si cela s'averait nécessaire.

Si la convention de Venise a permis de limiter les abus dans la restauration, je trouve que moderniser à outrance, en ne respectant pas les formes anciennes, les matériaux, et l'esprit des lieux n'est pas plus intelligent. Le Lichtenberg est moins château à mon goût, qu'avant les travaux.

A l'inverse, vouloir restaurer les ruines d'un château en ne respectant que ce qui est autenthique est une absurdité qui ne fait que scléroser le monument.(Haut-Landsbourg)

Si cela vous interesse, je ferais un petit sujet sur le Lichtenberg :wink:
Dernière édition par Wild le 13 Sep 2006 22:04, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Wild
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 223
Inscription: 15 Nov 2005 21:27

Messagede Wild » 13 Sep 2006 22:03

ZUT :!:
Avatar de l’utilisateur
Wild
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 223
Inscription: 15 Nov 2005 21:27

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron