Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Régis Boyer, les Vikings sur Europe 1

Réagissez aux émissions TV et aux articles de vos magazines préférés. Arte, Chaine histoire, Historia... Allez-y, donnez votre avis.

Messagede armoisine » 05 Juil 2006 10:45

Possibilité de réécouter cette émission sur le net.
C'était pas mal même si assez basique et dispersé; sans compter le journaliste assez moyen.

Mais le sujet est toujours intéressant.

http://www.europe1.fr/comprendre/references.jsp?id=2150&pos=2150
Mardi 4 Juillet
L'homme n'est pas entièrement coupable: il n'a pas commencé l'histoire; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue. Camus
Avatar de l’utilisateur
armoisine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1325
Inscription: 02 Juin 2005 20:21
Localisation: Dans mes rêves

Messagede snorri » 06 Juil 2006 17:09

Merci beaucoup ... Ca fait du bien d'entendre Régis Boyer à une heure de grande écoute ...
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

Messagede Foulques » 06 Juil 2006 22:39

Ouaip, le journaliste était vraiment moyen, pour rester sympa... répéter 20 fois qu'on ne doit pas dire "drakkar", ça va, faut arrêter de nous prendre pour des débiles... :roll:

Jacques Pradel aurait beaucoup mieux traité l'interview.

Sinon, étonnant que Boyer ne fasse pas référence aux conditions climatiques qui ont favorisé la navigation des Vikings. Quand il parle du Groenland il fait comme si le climat était le même qu'aujourd'hui pour s'étonner du nom du pays (pays vert, donc). Apparemment, il ne sait pas qu'il y avait là une différence de deux à quatre degrés en plus par rapport à notre époque et que le pays était vert effectivement autour des fjords du sud.

Il semble aussi que les tempêtes étaient moins fréquentes dans l'atlantique nord et que les icebergs descendaient rarement au-delà du 70e parallèle.
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

Messagede snorri » 07 Juil 2006 03:57

Il y en a en fait qu'une différence d'un demi degré ;)
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

Messagede Foulques » 07 Juil 2006 19:32

Bah je cite Jean Gimpel. Maintenant son ouvrage date de 75 sur la base de Leroy-Ladurie en 67, il y a peut-être eu des affinements depuis.

Sur le Net, on trouve :
"Aux IXe et Xe siècles, la périphérie de l'Atlantique nord a bénéficié d'un « petit optimum climatique ». Les températures y étaient de 1,5 à 1,6 oC supérieures à celles d'aujourd'hui, le sud du Groenland était tempéré, ce qui permit aux Vikings d'Erik le Rouge d'y installer pas moins de 400 fermes et laiteries."
http://www.lepoint.fr/sciences/document.html?did=115958

ou encore :
"Pour le Groenland, des études ont été effectuées en 1982 pour la période concernant le 8ème siècle de notre ère :
Les Vikings se sont installés sur cette île qui rengorgeait de pâturages ( idéal pour le bétail ) ainsi que de forêts, de rivières . Des conditions idéales qui ont permis aux Vikings d'y rester pendant 4 siècles, alors qu'aujourd'hui le Sud du Groenland est envahi une bonne partie de l'année par la glace .
Au Moyen Age, il a été constaté une très grande variation de températures :
1180-1209 : +0,6 °C par rapport à la normale .
1210-1239 : -0,3 °C .
1240-1269 : +0,2 °C .
1270-1279 : +0,1 °C .
1279- ? : <-2 °C
;"
http://www.meteolafleche.com/Dossiers/2 ... imat2.html

On y retrouve bien un demi-degré mais ils ne citent pas les températures de la période antérieure au XIIe.

Enfin, de toutes façons, je n'ai pas la formation nécessaire pour connaître l'impact d'un écart d'un demi à quatre degrés mais toujours est-il que :

"Nul ne songe à nier que la colonisation du Groenland par les Vikings à partir de 985 fut rendue possible par l’existence d’un optimum climatique. La disparition de ces mêmes colonies reste quand à elle entourée d’un profond mystère et ses causes semblent complexes sur fond de dégradation climatique."
http://www.educnet.education.fr/meteo/b ... /vik00.htm

Et il ne me semble pas que Boyer ait fait référence à cet optimum climatique, c'est ça qui m'a choqué.


"le pays vert" aurait été nommé ainsi par Erik le rouge… Très coloré comme saga ! :)
Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du Mal. [R. Sheckley]
Avatar de l’utilisateur
Foulques
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 942
Inscription: 01 Avr 2005 19:39

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron