Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Renseignement sur l'armure de cheval

La différence entre une guerre réussie ou non ne dépend pas uniquement de ses troupes, mais aussi de ses ennemis ainsi que de nombreux facteurs extérieurs.

Messagede Kamigawa » 17 Aoû 2005 16:09

Bonjour!Je suis nouvelle et j'aimerais un renseignement s'il vous plait.
Comment apelle-t-on l'armure d'un cheval?
Le mot que je recherche est féminin.
Merci.
Avatar de l’utilisateur
Kamigawa
 
Messages: 5
Inscription: 17 Aoû 2005 16:05

Messagede snorri » 17 Aoû 2005 17:28

La barde : c'est l'armure complète qui protégeait le cheval de bataille. Elle est fortement articulé au niveau de l'encolure. Au tournoi, le cheval ne portait généralement que la partie qui protège la tête, le chanfrein.

Image

Le chanfrein : protège la tête du cheval, avec une partie articulée qui se rabat sur la nuque. Très souvent, au centre du chanfrein se trouve une pointe d'une vingtaine de centimètre, telle une licorne.

Image
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

Messagede Kamigawa » 17 Aoû 2005 18:42

merci beaucoup pour cette réponse complète et imagée. :)
Avatar de l’utilisateur
Kamigawa
 
Messages: 5
Inscription: 17 Aoû 2005 16:05

Messagede snorri » 17 Aoû 2005 18:52

De rien.
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

Messagede Smaragde » 18 Aoû 2005 07:30

Il y a aussi le terme caparaçon, mais je sais plus ce qu'il recouvre exactement (je crois que c'est le "gambison du cheval", mais je ne mettrais pas ma main à couper).
Lao-Tseu a dit: "Deux Sake et que ça saute!"

"Si tu te sens sombrer dans la Folie... PLONGE!"
Vieux Proverbe Malkavien
Avatar de l’utilisateur
Smaragde
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 140
Inscription: 15 Avr 2005 22:37
Localisation: Bruxelles - Belgique

Messagede snorri » 18 Aoû 2005 07:49

"Caparaçon" est un terme créé au XVe siècle et qui désigne l'armure ou le harnais d'ornement dont on équipait les chevaux.

http://www.musee-renaissance.fr/pages/p ... 6_u1l2.htm

-------------------------------------------------------------------------------------

Au Moyen-Âge, il existait beaucoup de termes désignant différents chevaux. Le mot "cheval" étant un terme générique habituellement employé pour désigner une mauvaise monture.

Le destrier (ou coursier), le cheval de bataille par excellence, pas particulièrement coûteux, mais d'une valeur affective très grande pour le propriétaire. Il n'est monté qu'au moment du combat. On l'appelle ainsi par ce que l'écuyer tenait la bride dans la main droite. Pendant un combat, pour le protéger, il est revêtu d'un carapaçon, une couverture de fer généralement de la même couleur que l'écu.

Le misaudor (milsodor, milsoudor), un destrier de très grande valeur, donc très précieux. Magnifique cheval de bataille.

Le palefroi (ou Ambleur), un cheval de parade essentiellement, qui coûtait très cher et qui devait être le mieux paré possible. C'est la seule monture permise aux nobles dames, qui l'utilisaient pour voyager.
Cheval de qualité que monte l'homme d'armes en dehors des charges.

La rosse est un cheval de mauvaise qualité.

Le roussin (roncin), un cheval de trait de peu de valeur, utilisé comme monture par les vilains. Dans Erec et Enide, monté par un nain.
Au XIVe siècle, a donné le cheval de service, puis au XVIe, il désignait un cheval de forte taille monté à la chasse ou à la guerre, par un écuyer. A donné Rossinante, dans Don Quichotte.

Le sommier, un cheval de peu de valeur utilisé, comme son nom l'indique, comme bête de somme, c'est-à-dire pour transporter les fardeaux.

http://medieval.mrugala.net/Divers/Lexi ... ts%201.htm

-------------------------------------------------------------------------------------

Dans la seconde moitié du XIIe siècle, les guerriers de haut rang commencent à revêtir leur destrier d'un grand caparaçon de tissu armorié à leur blason. Parfois, mais le fait restera plutôt rare, ce caparaçon masque une couverture de mailles, qui protège entièrement le cheval.

http://www.jacobins.mairie-toulouse.fr/ ... ement.html
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

Messagede Smaragde » 18 Aoû 2005 08:07

Au vu du dernier texte, je comprends pourquoi je ne me souvenais pas du caparaçon comme étant exactement une armure, c'est plus l'ornement (le tabard du cheval, en somme ;) )
Lao-Tseu a dit: "Deux Sake et que ça saute!"

"Si tu te sens sombrer dans la Folie... PLONGE!"
Vieux Proverbe Malkavien
Avatar de l’utilisateur
Smaragde
Bon contributeur
Bon contributeur
 
Messages: 140
Inscription: 15 Avr 2005 22:37
Localisation: Bruxelles - Belgique

Messagede snorri » 18 Aoû 2005 08:08

C'est surtout en fonction de la période ...
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

Messagede Kamigawa » 19 Aoû 2005 08:39

Quelle grande culture snorri! J'admire.
Avatar de l’utilisateur
Kamigawa
 
Messages: 5
Inscription: 17 Aoû 2005 16:05

Messagede snorri » 19 Aoû 2005 09:26

Euh ... :oops:
Eitt sinn skal hverr deyja
Chacun doit mourir un jour
Image
Avatar de l’utilisateur
snorri
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 801
Inscription: 25 Nov 2004 15:35

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Le Moyen Age... Info complémentaires

Services et Infos

cron