Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon

Xe

Articles 1 à 9 sur 10

Un promoteur détruit une nécropole

05 novembre 2008 à 16:03

La société, bien connu, Vinci, se moque des lois et de l'histoire. Choisie par la ville d'Angoulême pour la réhabilitation d'une zone industrielle laissé à l'abandon, le groupe Vinci Immobilier entreprenait dès février dernier la démolition d'une ancienne usine avant la construction d'une centaine de logements. Comme pour tout travaux de bâtiment, des fouilles archéologiques préventives sont effectués afin de pouvoir étudier et...

Le codex d'Alep

21 janvier 2008 à 19:12

Le codex d'Alep ou Keter Aram Tsova, connu comme étant la plus ancienne version écrite de la Bible hébraïque, serait l'oeuvre du scribe Shlomo ben Buya'a. Rédigé à Tibériade entre 920 et 930 de notre ère, les experts tendant à tomber d'accord sur la date de 929, le texte du codex est entièrement vérifié et vocalisé par Aharon ben Moshe, dernier descendant d'une illustre famille de massorètes, copistes des Ecritures hébraïques,...

Le codex de Tongres, un papyrus du Xe siècle

30 novembre 2007 à 09:20

Quel ne fut pas la surprise du conservateur du musée gallo-romain de Tongres lorsque son équipe découvrit, caché parmi des vestiges romains, un codex non inventorié. Tout de suite mis entre les mains des analystes, l'objet a délivré quelques secrets pour le moins intéressant. Le livre, de petit format, 14 par 13cm serait composé d'une centaine de pages dont les écritures ont malheureusement disparu avec le temps. Mais la science est...

Publication médiévale chinoises

22 novembre 2006 à 12:55

La Chine entre dans l'ère numérique et la recherche médiévale n'est pas en reste. Oubliées pendant très longtemps pour des raisons politiques, les sources médiévales de l'ancien empire chinois arrivent aujourd'hui à sortir petit à petit de leur long silence. Depuis maintenant 20 ans, des scientifiques, historiens et archéologues ont permis la restauration de nombreux ouvrages médiévaux. Un travail qui durera encore de nombreuses...

Une chinoiserie à 16 millions

04 juillet 2006 à 18:22

Tout le monde connaît la qualité et la rareté des porcelaines de Chine. Le dirigeant d'une société chinoise vient en tout cas de nous le rappeler. Le 15 avril dernier, lors d'une vente aux enchères de Red Sun International, celui-ci à acheter un vase en porcelaine pour la modique somme de 16 millions d'euros. L'acquéreur s'est, évidement, refusé à tout commentaire. "Nous ne pensions pas que la vente se ferait à un prix aussi...

Les secrets d'Archimède révélés

18 juillet 2005 à 13:22

Uwe Bergmann, du Stanford Synchrotron Research Laboratory (SSRL), et ses collègues ont eu l'idée d'utiliser le rayonnement X pour percer les secrets d'un document vieux de 1000 ans, seule copie existante d'au moins deux traités disparus du savant grec Archimède. Le manuscrit rédigé par un scribe au Xe siècle a été effacé (sans doute au jus de citron) quelques deux cents ans plus tard pour servir de support à de nouveaux écrits (une...

Pont médiéval à Novgorod

23 mai 2005 à 12:44

Des archéologues plongeurs cherchent les restes d'un pont médiéval sur le fond de la rivière Volkhov, à Novgorod (nord-ouest). Les chroniques évoquent un "Grand-Pont" érigé à la charnière des Xe et XIe siècles qui aurait existé jusqu'au XVIIe siècle. La recherche du "Grand-Pont" est financée par la fondation INTAS dont le siège se trouve à Bruxelles, le coût du projet étant évalué à 100 000 euros. Outre la Russie, INTAS...

Archéologues et démineurs

19 janvier 2005 à 19:06

La plaine de Jarres, au Laos est actuellement le terrain d'un étrange balai. Archéologues et démineurs se partage le site pour des fouilles méticuleuses. Chacun fait preuve de la plus extrême prudence, de la plus grande finesse, mais pas forcément pour le même but... But final, le nettoyage du site et la mise à jour de gigantesques jarre du Xe siècle. Au milieu de la plaine des Jarres, dans le nord-est du Laos, des vestiges d'une...

L'image de Saint Pierre pour 67000 euros

02 janvier 2005 à 15:33

La pierre tombale d'un chat errant a été vendue aux enchères pour plus de 200 000 livres chez Sothebys à Londres. L'objet porte une image gravée de Saint Pierre, datant du début du Xe siècle. Evaluée entre 40 000 et 60 000 livres, la pierre a été acquise pour 201 600 livres par un collectionneur privé. Elle avait été trouvée dans un terrain vague par un habitant du Somerset, dans le sud-ouest de l'Angleterre. L'homme l'avait...

Pages :


Info complémentaires

Services et Infos