Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon
  1. L'Anse aux Meadows

L'Anse aux Meadows

Illustration de l'article : L'Anse aux Meadows

Un seul site archéologique est considéré comme un témoignage de la présence des Scandinaves en Amérique du Nord. En 1960, Helge Ingstad, auteur et aventurier norvégien, trouva les vestiges d'un ancien établissement près du village de pêcheurs de L'Anse aux Meadows, à l'extrémité nord de Terre-Neuve. Dans une prairie herbue, il découvrit un groupe de monticules bas qui étaient les restes de murs faits de minces mottes de gazon.

Après avoir fouillé le site pendant plusieurs années, il mit au jour les vestiges de huit constructions aux murs de gazon. La plus grande mesure 25 mètres de longueur et est semblable à celles construites par les Scandinaves en Islande et au Groenland.

Birgitta Wallace, qui a dirigé les fouilles de Parcs Canada à L'Anse aux Meadows, pense que ce site servait de base ou de dépôt facilement repérable par les navires venus du Groenland, au nord. Depuis L'Anse aux Meadows, de brèves expéditions ou de courts périples purent être entrepris vers le sud pour trouver du bois, chasser le morse ou se procurer des fourrures. La rareté de vestiges tels que des artefacts et des os d'animaux à L'Anse aux Meadows donne à penser que l'occupation ne dura que quelques années.

<u>L'abandon du Vinland</u>

Les sagas indiquent clairement que les Scandinaves abandonnèrent leurs tentatives de fonder une colonie dans le Nouveau Monde parce qu'ils craignaient les attaques des autochtones. On peut lire dans la Saga d'Eric le Rouge : « Karlsefni et ses hommes s'étaient maintenant rendu compte que bien que la terre fût excellente ils ne pourraient jamais y vivre en toute sécurité, sans craindre les gens qui l'habitaient déjà. Ils se préparèrent donc à quitter les lieux et à rentrer chez eux. »

Cela explique peut-être pourquoi l'établissement scandinave de L'Anse aux Meadows se trouvait à un endroit aussi isolé. Des ressources animales beaucoup plus riches et diverses existaient de l'autre côté du détroit de Belle Isle, dans le Labrador, et plus au sud sur les côtes de Terre-Neuve, et rien n'indique que des autochtones aient occupé la partie septentrionale de l'île. En fait, c'était peut-être la seule région de toute la côte est de l'Amérique du Nord où les Scandinaves pouvaient s'attendre à ne pas être trop dérangés par leurs voisins indigènes.

""
31 janvier 2005 à 13:03
Par
Source : Civilisations.ca



Opinions sur "L'Anse aux Meadows"

Protection Quelle est la nationalité de Casimir ?

Informations
Validation Votre adresse IP : 54.205.153.192, sera conservée tant que votre commentaire sera publié.
(commentaire non vérifié)
20 septembre 2014 à 09:28

Noir est le plus sombre car on ne vois rien

En savoir plus :
Les Vikings à travers le monde

Critères de recherche :

Catégorie :
Civilisation



Articles Connexes

Du nouveau sur le "Vinland"

Des manuscrits médiévaux islandais qui racontent l'expédition de Vikings vers l'an 1000 en Amérique du Nord ont poussé des générations de chercheurs vers une quête. Ces derniers voulaient déterminer où était le Vinland, la terre du vin, de l'explorateur Leif Erikson, le fils d'Érik le Rouge. L'archéologue Birgitta Wallace affirme que les chercheurs ont cru à tord que ce...

Les vikings débarquent en Irlande

Au cours des VIe et VIIe siècles, l'Irlande est le point culminant de l'érudition religieuse chrétienne. Le nombre grandissant de missionnaires et de pèlerins s'implantant dans l'ile permet la fondation de nombreuses abbayes, sièges religieux, mais aussi culturels et financiers de cette Irlande celtique. Durant les dernières années du VIIIe siècle, l'Irlande devient le terrain de chasse des vikings. Quittant leurs...

Le plus vieux document écrit danois

Une lettre du roi Waldemar IV du Danemark datant de 1359 a été présentée jeudi par le directeur des service des archives municipales de Stralsund (nord de l'Allemagne), Hans-Joachim Hacker, comme le plus vieux document écrit danois. Cette lettre, adressée par le roi aux représentants de la Ligue hanséatique, a été retrouvée en décembre dernier dans les archives de la ville. Dans ce document, le roi...

Les Grottes de Longmen

Les Grottes de Longmen se situent dans la banlieue sud de Luoyang, chef-lieu de la province du Henan en Chine. Elles se trouvent très précisément à 13 km du centre-ville. Là, deux montagnes se font face et elles sont séparées par la rivière Yihe. Environ deux mille cavernes contenant dix mille statues de bouddhas se répartissent sur les deux rives de l'Yihe. Après avoir creusé les Grottes de Dunhuang dans la...

Archéologues et démineurs

La plaine de Jarres, au Laos est actuellement le terrain d'un étrange balai. Archéologues et démineurs se partage le site pour des fouilles méticuleuses. Chacun fait preuve de la plus extrême prudence, de la plus grande finesse, mais pas forcément pour le même but... But final, le nettoyage du site et la mise à jour de gigantesques jarre du Xe siècle. Au milieu de la plaine des Jarres, dans le nord-est du Laos, des vestiges...

Info complémentaires

Services et Infos