Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon
  1. Chevaliers et Miracles

Chevaliers et Miracles

Illustration de l'article : Chevaliers et Miracles

La violence et le sacré dans la société féodale, voilà comme est sous nommé l'ouvrage. Découvrez comment la population paysanne de l'an 1000 fut contenu dans sa situation par l'alliance entre hommes d'église et noblesse.

La France de l'an mil est celle des chevaliers et des miracles. Les seigneurs de châteaux, les princes de petites régions ont un peu éclipsé les rois, et il semble par moments que les saints, grands faiseurs de miracles, portent ombrage à Dieu lui-même. Les uns et les autres, violents et vindicatifs, s'opposent, nouent et dénouent des alliances, occupent enfin tout l'espace social. Leur idéologie, leurs ambitions, sont-elles si divergentes ? Faut-il croire, comme on nous l'a enseigné, qu'à des chevaliers mal dégrossis et prompts à régler leurs querelles par l'épée, l'Eglise aurait appris peu à peu la civilisation des mœurs, la canalisation des pulsions, la paix et la charité ?

A lire les récits du temps, les chroniques et les hagiographies, ces histoires de batailles, de miracles, d'exorcismes et d'anathèmes qui forment tout l'horizon culturel des hommes de l'époque, il semble plutôt que les seigneurs et les saints, avec ou sans la bénédiction divine, aient en fait combattu côte à côte, pour assurer et maintenir la domination d'une certaine caste, la même, la leur, sur la population paysanne. En somme, si le système féodal a pu durer, c'est parce qu'il était chrétien, c'est parce que la religion, dans ses pompes et ses œuvres, est venue prêter son concours à un ordre politique très peu respectueux des commandements divins.

Dominique Barthélemy a été l'élève de Georges Duby et de Pierre Toubert. Il est revenu sur la question de la mutation de l'an mil, à partir de sa thèse sur La société dans le comté de Vendôme, de l'an mil au XIVe siècle (Fayard, 1993). Il enseigne comme directeur d'études à l'École Pratique des Hautes-Études (IVe section) depuis 1994 et comme professeur à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris IV) depuis 2000. Les essais réunis ici prolongent deux ouvrages publiés chez Fayard : La mutation de l'an mil a-t-elle eu lieu ? (1997) et L'an mil et la paix de Dieu (1999).

""
13 juin 2007 à 16:22
Par



Opinions sur "Chevaliers et Miracles"

Protection Combien de lettre dans l'alphabet ?

Informations
Validation Votre adresse IP : 54.225.26.154, sera conservée tant que votre commentaire sera publié.
Détails sur le livre :

  • Date : 00 0000
  • Format : Broché

Précédents ouvrages sur le Moyen Age

Chartes de franchises et fortifications au duché de Bourbon

Chartes de franchises et Fortifications au duché de Bourbon nous propose de découvrir la naissance et le développement des communes et des populations au sein de l'ancien duché.

Grégoire le Grand

Si un pape du Moyen Age doit être mis à l'honnneur, c'est bien Grégoire le Grand, considéré comme un des Pères de l'Eglise. Théologien remarquable, il nous lègue ses Dialogues ainsi que son Registrum epistolarum.

La véritable première croisade

Et si la première croisade n'avait pas mis face à face chrétiens et musulmans, mais plutôt papauté et normands ? C'est ce que tente de nous faire découvrir Ivan Brazov.

Info complémentaires

Services et Infos