Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon
  1. Ile de Paques : L'empreinte des Incas

Ile de Paques : L'empreinte des Incas

Illustration de l'article : Ile de Paques : L'empreinte des Incas

Ile de Pâques, Rapa Nui, Moaï, tant de mots connu de tous et qui font rêver. Mais quel peuple se cache derrière ces noms et ces légendes ? S'il est couramment admis que l'origine des habitants de l'ile pascale fut la continuité des migrations indo-européennes qui peuplèrent ces bouts de terres perdus au milieu de l'océan Pacifique, il est plus difficile de comprendre leur culture, si proche et pourtant si différente des autres populations océaniennes.

Il y a maintenant 2 ans, je vous présentais le précédent ouvrage de JH Daude, Ile de Paques : la forêt disparue, un ouvrage dans lequel l'auteur se penchait sur la catastrophe écologique qui toucha l'ile et provoqua sa désertification. Une thèse supplémentaire parmi les nombreuses sur la disparition de la flore pascuane. Aujourd'hui, avec beaucoup de retard, je vous présente "L'empreinte des Incas", une étude sur les origines de la culture des pascuans.

Les scientifiques ont toujours mis l'étrangeté du développement culturel des pascuans sur leur extrême isolement. La tradition local expose que Hotu Matua, le premier roi de l'ile, l'aborda avec quelques centaines de suivants dont les descendant restèrent plusieurs centaines d'années sans relation avec leurs voisins éloignés de plusieurs milliers de kilomètres. Les hypothèses étant faites pour être révisées, certaines proposent aujourd'hui que le peuplement de l'ile ce soit fait bien plus tardivement vers le XIIIe siècle plutôt que le XIe ou le Ve siècle. Dans tous les cas, on ne peut non plus écarter la thèse que des vagues successives aient pris pied sur l'ile au cours du premier millénaire de notre ère. Et c'est sur cette hypothèse d'une colonisation tardive ou régulièrement en contact avec le reste de la Polynésie que JH Daude va baser son étude.

Comment une micro civilisation a t-elle pu développer sa propre culture en si peu de temps ou en étant toujours en contact avec les ascendants ? Réponse : Grâce à des relations extérieurs et différentes de la Polynésie.

On l'a vu avec l'expédition, même controversée, de Heyerdahl et de son Kon-Tiki et plus récemment avec Phil Buck et son projet Viracocha, qu'il était possible de traverser le Pacifique d'est en ouest avec des embarcations rudimentaires. Dés lors pourquoi mettre de coter la possibilité d'un contact entre pascuans et civilisation inca ou pré-inca ?

JH Daude

Selon l'historien Duthurburu [...] l'Inca Tupac, aux alentours de 1465, se serait rendu aux iles Galapagos, puis aux Gambier et enfin à Pâques.

Cet empereur inca aurait, après son passage, sur l'ile laissé un contingent de ses troupes d'élites, les Orejones, qui par leur apparence "surnaturelle" et leur forte habilité au combat aurait modelé la culture et les moeurs des habitants. JH Daude n'est d'ailleurs pas sans rappeler que ce corps d'élite avait le droit de porter llautu, un turban, et de s'allonger les lobes d'oreilles... Evocation reprise dans l'allure des Moaï. Par la suite, l'auteur nous entraine au fil de ses analyses comparatives orals et matérielles vers l'art pascuan, masques, pétroglyphes, etc..., les maçonneries avec l'ahu Vinapu, les techniques d'observation des astres bien au delà du simple besoin en navigation, les cultes religieux de Makemake et de l'Homme-Oiseau ou encore le vocabulaire.

JH Daude, cite par ailleurs plusieurs écrits récoltés par différentes expéditions sur l'ile au cours des deux derniers siècles :

JH Daude

Plusieurs années après la mort de Hoto Matua, l'île fut divisée entre ses descendants et la race des "Longues oreilles".

JH Daude

Les "Longues oreilles" semblent avoir détenu le pouvoir au début de l'histoire de l'île, bien qu'ils furent éventuellement vaincus et exterminés par les autres.

Personnellement, j'ai adoré l'ouvrage de Daude et même s'il ne fait qu'exposer une nouvelle théorie, il a le mérite de le faire consciencieusement avec une grande rigueur d'analyse et d'étude de référence.

""
14 avril 2011 à 10:36
Par



Opinions sur "Ile de Paques : L'empreinte des Incas"

Protection Ecrivez uanu1u000u sans les u

Informations
Validation Votre adresse IP : 54.225.16.10, sera conservée tant que votre commentaire sera publié.
Détails sur le livre :

  • Date : 00 0000
  • Format : Broché

Ile de Paques

Précédents ouvrages sur le Moyen Age

Le Phénix Cathare

Qui ne connait pas les "Cathares", ces hommes du moyen age qui dispensaient paroles bonnes et rassurantes au cours de leurs périples dans l'occitanie du XIe et XIIe siècle. Arnaud de Montjoie nous rappel ici à leur souvenir par son nouvel ouvrage "Le Phénix Cathare".

La Saga du Vinland

Farouche guerrier, pillards sanguinaires ou marins hors pair, explorateurs intrépides ou marchands avisés sont autant d'expressions désignant ceux que l'on a, aujourd'hui, coutume d'appeler, vikings, autant d'expressions définissant le plus simplement possible les activités...

Ile de Paques : la forêt disparue

Le mystère coure depuis des siècles sur les catastrophes qui s'acharnèrent sur l'ile de Pâques. Destruction de l'environnement par les insulaires ? Guerres incessantes entre tribus ? Jean-Herve Daude sera t-il celui qui découvrira enfin ce secret ?

Info complémentaires

Services et Infos