Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon
  1. Imbroglio autour d'un trésor englouti

Imbroglio autour d'un trésor englouti

Illustration de l'article : Imbroglio autour d'un trésor englouti

La marine indonésienne a soudainement arrêté les opérations de fouilles d'un navire, coulé en mer de Java, rempli de pierres précieuses et de céramiques rares, menées par une équipe de plongeurs étrangers, accusés par les autorités de convoiter le trésor.

Huit scaphandriers professionnels (deux Australiens, deux Britanniques, deux Français, un Belge et un Allemand), aidés par des Indonésiens, se trouvaient vendredi sur une barge, ancrée en pleine mer, au-dessus de l'épave, quand ils ont vu arriver une navette militaire.

"Nous avons été arrêtés sur la barge et ramenés à terre. Nous n'avons pas le droit de sortir du pays, ni de Jakarta. Nous avons prévenu nos ambassades", a déclaré à l'AFP Daniel Visnikar, chef-plongeur de nationalité française.

Dans un procès-verbal, dont l'AFP a obtenu copie, l'Agence nationale de protection du patrimoine sous-marin indonésien indique que "selon des informations obtenues auprès de résidents locaux, il est suspecté que des étrangers illégaux oeuvrent à récupérer un trésor". "Nous avons pourtant tous les documents nécessaires pour effectuer les plongées, qui se passent toujours en présence de représentants du gouvernement indonésien", a assuré M. Visnikar. Le bateau au centre de l'imbroglio repose par 54 mètres de fond, à environ 130 milles marins de Jakarta. Il a coulé il y a plus de mille ans et est rempli de richesses de l'époque des Cinq Dynasties chinoises (907-960), selon des spécialistes. "Une épave du Xe siècle aussi riche, il y en a peu», a estimé Jean-Paul Desroches, conservateur général au Musée Guimet à Paris. Il a pu étudier des photos des pièces remontées à la surface et les trouve «extrêmement intéressantes".

L'épave et sa cargaison témoignent selon lui, de l'époque-clé du "passage de la route de la Soie à la route de la mer" et illustrent «la rencontre entre le monde islamique et la Chine, qui descend avec son économie dans le sud, à cause des pressions qu'elle subit dans le nord».

Un responsable des fouilles, conduites depuis le mois d'avril, a avancé de son côté que l'épave devait "susciter bien des convoitises". De la vaisselle aux motifs délicats, des rubis, des saphirs ou des verres de la dynastie des Fatimides, qui régna il y a mille ans en Egypte, ont été retirés de la vase. "Il s'agit d'un des plus gros bateaux chargés de céramiques jamais retrouvés", a commenté le responsable belge du chantier, Luc Heymans. Il a précisé que selon un accord officiel, l'Etat indonésien devrait toucher 50% du produit des ventes du trésor englouti. Il a réaffirmé que le chantier financé par des "fonds privés européens" était légal. "Nous avons rempli tous nos engagements vis-à-vis de l'Etat indonésien. Ils ont le listing complet de tout ce qui a été extrait du navire et emporté à Jakarta", a dit M. Heymans. L'Indonésie n'est pas réputée pour la transparence de ses chantiers d'archéologie. Les actes de pillage, souvent avec l'appui de l'armée ou de la police, sont fréquents. "On est certainement une des seules équipes à avoir travaillé vraiment légalement. Cela doit choquer beaucoup de gens. Ici personne ne travaille comme cela", a confié Jean-Paul Blancan, un autre chef-plongeur de l'équipe.

Alors que la semaine dernière était fériée à Jakarta pour l'Aïd al-Fitr, les autorités indonésiennes n'ont pu être jointes pour étayer leurs accusations. Déjà 60 000 pièces sur une estimation de 160 000 ont été remontées et stockées dans un hangar à Jakarta, selon les scaphandriers. Ces trésors devaient faire l'objet, en 2006 ou 2007, de ventes organisées par la maison Christie's, qui a estimé la cargaison à plusieurs millions d'euros, alors que des rumeurs ont fait état de bien davantage.

""
01 décembre 2004 à 18:44
Par
Source : La Nouvelle République



Opinions sur "Imbroglio autour d'un trésor englouti"

Protection Ecrivez uanu1u000u sans les u

Informations
Validation Votre adresse IP : 54.90.227.32, sera conservée tant que votre commentaire sera publié.
Critères de recherche :

Catégorie :
Archéologie



Articles Connexes

Droit commercial au Moyen Âge

Le Droit commercial, branche du Droit privé, au même titre que le Droit civil (droit commun s'appliquant à tous), est l'ensemble des règles juridiques applicables aux commerçants dans l'exercice de leur activité professionnelle et régissant aussi, quoique de manière plus exceptionnelle, l'activité commerciale, voire les actes de commerce accomplis par toute personne. Tel en est la définition Mais...

Défrichements du Moyen Age et toponymie

L'époque féodale est une période importante pour la création et la stabilisation de la toponymie. Dans tous les pays d'Occident, on voit alors apparaître de nombreux noms de lieux issus des défrichements des XIe, XIIe et XIIIe siècles. L'essor démographique, le perfectionnement des techniques agricoles et l'amélioration de l'outillage avec l'emploi croissant du fer, libèrent de la main d'oeuvre, favorisent l'essor rural et la colonisation de nouvelles terres.

La corse au moyen âge

Abandonné depuis une trentaine d’années, le site de Lucciana est à nouveau entre les mains d’archéologues placés sous la responsabilité de Philippe Pergola. Premières nouvelles : la Corse n’a pas cessé d’exister entre la période romaine et la domination de Pise. On y vivait même dans le luxe avec des vins d’Espagne qu’on ne trouvait pas, à la même époque, sur les...

Des bijoux dérobés au British Museum

Des antiquités et des bijoux datant du XIIe au XVIe siècle en Chine ont été dérobés vendredi 5 novembre au British Museum, a-t-on appris auprès du musée. Au total, une quinzaine de pièces, dont des épingles à cheveux et des protections pour ongles ont été emportées par les cambrioleurs, en plein jour, a révélé le British Museum lundi, refusant cependant de préciser les...

Le mystère d'Angkor

Troie, Persépolis et Angkor comptent parmi les sites majeurs qui ont profondément marqué l’histoire de l’humanité. Les travaux archéologiques de plusieurs équipes, ainsi que des reconstitutions exceptionnelles en 3D de ces cités de légende, vont permettre de mieux comprendre les civilisations qui les ont bâties et de retracer les différentes étapes de leur évolution, du temps de leur splendeur...

Info complémentaires

Services et Infos