Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon
  1. Le Son et Lumière de Provins

Le Son et Lumière de Provins

Illustration de l'article : Le Son et Lumière de Provins

Un voyage dans les riches heures du moyen âge de Thibaud de Champagne au travers des 20 tableaux du spectacle Son et Lumière de Provins présenté depuis 1982 par 300 bénévoles.

Le Son et Lumière

Trois cents figurants et acteurs, membres de 12 associations provinoises, participent bénévolement à ce spectacle créé, réalisé, conduit et produit par la Maison des Jeunes et de la Culture de Provins. Le Son et Lumière de Provins présente la période la plus prestigieuse de l’histoire médiévale de la ville ; celle qui s’étend du XIIe au XIIIe siècle.

D’une durée de 1 h 30, il vous invite à feuilleter un grand livre d’images du Moyen Âge et à découvrir en 20 tableaux les heures de joie et de peine des manants, paysans, bourgeois, religieux et seigneurs de Provins. Plus de 1 500 costumes ont été conçus pour cette aventure.

Bande son, sonorisation, éclairage, pyrotechnie, toute la technique du Son et Lumière est également assurée avec brio par des bénévoles.

Émotions

Rencontre de manants, paysans, bourgeois, hommes d’église et chevaliers d’autrefois dans leur quotidien, lors des fêtes religieuses, des tournois et des foires de Champagne...

Rencontre d’acteurs bénévoles devenus cavaliers, danseurs, musiciens, villageois et citadins, pour évoquer le Provins de Thibault le Chansonnier… Rencontre de gens passionnés, amoureux du Moyen Âge et des monuments de Provins, faisant appel aux nouvelles techniques du spectacle Son et Lumière… Rencontre entre 300 provinois qui vivent le temps d’une soirée un moment inoubliable, et vous aussi, là, dans les gradins...

Rencontre d’une nuit proche de la Saint-Jean d’été… Rencontre des hommes...

Les dates du spectacle :
Vendredi 10 et samedi 11 juin 2005
Vendredi 17 et samedi 18 juin 2005

Le spectacle commence à la tombée de la nuit (vers 22 h 30). Il se déroule dans les jardins du couvent des Cordelières à Provins (77)

Prix des places :
12 euros (adultes), 9 euros (enfants de moins de 12 ans), tarifs spéciaux sur demande (groupes et scolaires)

Renseignements :
Le Son et Lumière de Provins
9, av du Maréchal De Lattre de Tassigny
77160 Provins
Tél. : 01 64 60 16 77 ou 01 64 00 57 00
Fax : 01 64 00 57 55
Internet : http://mjc.provins.free.fr et www.provins.org/mjc
Courriel : mjc.provins@wanadoo.fr

Genèse

En 1981, la Maison des Jeunes et de la Culture de Provins décide de créer un grand spectacle populaire de jeux et intermèdes ayant pour thème le Moyen Âge au XIIIe siècle.

Le site choisi est le fossé des remparts de la ville Haute. Quatre associations représentant quatre quartiers de Provins s’affronteront en juin 1982 au cours d’un premier spectacle nocturne intitulé « Les Jeux Médiévaux ». Le public assis sur des gradins de fortune (des traverses de chemin de fer) est venu nombreux et est conquis par ce spectacle hors du commun dans lequel les jeux de soule, de palet, de tir à la corde et à l’arc, sont entrecoupés "d’intermèdes" ou saynètes médiévales.

D’année en année, ces intermèdes prirent de plus en plus de place dans le programme pour finalement devenir l’essentiel d’un véritable spectacle historique de nuit, en évolution et sans cesse renouvelé.

D’une soirée unique, au fil des ans, le spectacle Son et Lumière "Les Jeux Médiévaux" est devenu "Le spectacle Son et Lumière de Provins" dont les représentations habitent aujourd’hui plusieurs tombées de la nuit avec un succès populaire toujours croissant.

""
29 avril 2005 à 11:52
Par



Opinions sur "Le Son et Lumière de Provins"

Protection Calculez (100-50)/2

Informations
Validation Votre adresse IP : 54.81.129.89, sera conservée tant que votre commentaire sera publié.
En savoir plus :
Saints de Provins et comtes de Champagne

Critères de recherche :

Catégorie :
Animations



Articles Connexes

Hypocrisie autour des Médiévales de Provins

J'ai pris le temps de bien lire le coup de gueule d'un passionné du monde médiéval et de me renseigner avant de publier ce qui me semble être une juste manière d'informer les visiteurs d'un des plus grand rassemblement médiéval de France. Contacté par mes soins sur les dérives expliquées par notre "rapporteur", la mairie ne s'est pas retranchée derrière le silence (lisez sa réponse en fin d'article).

Agnès Sorel est morte empoisonnée

S'il est resté impuni aux yeux de la loi pendant plus de cinq siècles, ce crime est maintenant percé à jour. Agnès Sorel, maîtresse rayonnante du roi Charles VII, ne serait pas décédée d'une dysenterie contractée sur une route de Normandie, en plein hiver 1450, mais serait bien morte assassinée, à 27 ou 28 ans, suite à l'administration de quantités élevées de vif-argent,...

Trace-Viking, la fin d'une épopée

Le parc de reconstitution historique Trace-Viking installé à Bolleville depuis 2004 sera fermé cette année pour "raison technique". Dans les faits, un dépôt de bilan de l’association Ecauxsolidaire, signataire du bail, a été confirmé. Une réouverture en 2006 n’est pas à exclure à la condition que les dirigeants trouvent de nouveaux partenaires pour cette attraction qui avait séduit durant sa...

Zaïnab Tanfzawit : femme berbère du XIe

Originaire de Nafzawa, elle a marqué son temps : Zaïnab Tanfzawit : Une grande femme berbère du XIe siècle. L'une des plus grandes figures féminines du XIe siècle au Maghreb était sans doute l'étonnante Zainab, originaire de la tribu de Nefzawa. Elle avait joué un grand rôle dans l'histoire du Maghreb médiéval, grâce à sa large connaissance des affaires politiques. Après avoir...

Le premier âge de la féodalité

Tandis qu'approchait la troisième année qui suivit le millénaire (...), le monde, secouant sa poussière pour rejeter sa vétusté, parut se revêtir partout d'un blanc manteau d'églises." Mille fois citée, cette remarque est tirée d'un ouvrage de Raoul le Glabre, rédigé au début du XIe siècle. Le moine bourguignon y notait les prémices d'un renouveau, après une...

Info complémentaires

Services et Infos